Noël sera pluvieux, venteux et chaud. Selon Environnement Canada, de 20 à 50 millimètres de pluie pourraient tomber sur le sud du Québec et les températures pourraient atteindre les 10 à 15 degrés, avant de chuter rapidement.

Michel Saba
La Presse Canadienne

Un front chaud provenant du Sud devrait balayer le Québec dès mercredi soir et tirer le mercure à la hausse. Les températures seront à leur apogée en matinée le jour de Noël.

« C’est un système très costaud qui permet la remontée à l’avant de celui-ci de températures impressionnantes », a expliqué le météorologue Antoine Petit, en entrevue avec La Presse Canadienne.

Le mercure sera si doux qu’il s’approchera des records pour le jour de Noël. Le 24 décembre 2015, il avait fait 20 degrés en Montérégie et 17 degrés à l’aéroport de Montréal, rappelle M. Petit.

Dès jeudi, « un régime de pluie » devrait s’installer progressivement dans les régions du sud du Québec, d’ouest en est.

Les régions situées au nord du fleuve Saint-Laurent seront celles qui devraient recevoir les quantités de pluie les plus importantes.

Le système météorologique est cependant relié à un front froid qui va balayer la province à commencer par le sud-ouest dès vendredi matin. Les températures vont baisser aux alentours du point de congélation.

Pour ceux qui voulaient de la neige, ce sera partie remise. « Peut-être qu’on va voir quelques flocons à la fin de la journée » dans certaines régions, fait miroiter M. Petit, ajoutant qu’il n’y aura pas d’accumulation derrière toute cette pluie.

La vallée de l’Outaouais, Ottawa-Gatineau, le Grand Montréal, la Montérégie, l’Estrie et le Centre-du-Québec en allant jusqu’à Trois-Rivières seront cependant les régions qui connaîtront un Noël vert, voire brun.