L’appel aux clients et au personnel des bars de Montréal de se soumettre à un test de dépistage de la COVID-19 a été entendu. Des centaines de personnes s’y sont soumises, dans la journée de dimanche seulement.

Audrey Ruel-Manseau Audrey Ruel-Manseau
La Presse

Selon la Direction régionale de santé publique de Montréal, entre 200 et 300 personnes de plus qu’à l’habitude ont subi le test de dépistage de la COVID-19, dimanche, pour un nombre total avoisinant les 800. En après-midi, plusieurs dizaines de personnes – principalement des jeunes – faisaient la file pour accéder à la clinique de dépistage sans rendez-vous de l’Hôtel-Dieu.

« Il y a décidément eu un engouement. Je n’ai pas les chiffres précis, mais il y avait assurément beaucoup de gens à la clinique sans rendez-vous de l’Hôtel-Dieu. À vue d’œil, je vous dirais qu’il s’agissait à 90 % de jeunes personnes », a observé Francis Picard-Dufresne, porte-parole du CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal et de la Direction régionale de santé publique de Montréal.

L’attente a été tout aussi longue pour ceux ayant opté pour la ligne 514 644-4545 (Info-Santé), sur laquelle il a fallu patienter jusqu’à 90 minutes avant de parler à une infirmière. Cette option permet toutefois d’obtenir un rendez-vous pour un dépistage dans les 48 à 72 heures. L’infirmière à qui La Presse a parlé au téléphone a recommandé d’opter pour l’une ou l’autre des options afin de ne pas inutilement engorger le système.

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

Samedi, la Direction régionale de santé publique de Montréal a demandé à quiconque ayant fréquenté un bar ou un club à Montréal, depuis le 1er juillet, d’aller se faire tester. La présence du virus a été confirmée dans « au moins » cinq établissements de la métropole.

Pour connaître les cliniques de dépistage, consultez le site internet de Santé Montréal en cliquant ici.