Plusieurs centaines de membres du Front d'action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) se mobilisent et entameront lundi une série d'actions dans différentes régions du Québec, pour réclamer plus de logement social.

Publié le 21 mai 2017
LA PRESSE CANADIENNE

Ils interpelleront les gouvernements Couillard et Trudeau afin qu'ils s'engagent à créer un plus grand nombre de logements abordables.

La manifestation d'ouverture se tiendra lundi après-midi, à la Place du Canada, à Montréal. Le FRAPRU entend par la suite occuper des bâtiments et des terrains à Montréal, mais aussi à Québec et à Sherbrooke dont les lieux ne seront dévoilés que le jour même.

D'autres actions sont également prévues en Montérégie, en Abitibi et dans le Bas-Saint-Laurent.

Selon le FRAPRU, les prochains mois seront cruciaux pour l'avenir du logement social, alors que le gouvernement québécois poursuit la révision de ses approches en habitation et que le gouvernement fédéral a promis une Stratégie canadienne sur le logement pour l'automne.

L'organisme soutient que les investissements annoncés dans leur dernier budget respectif sont nettement insuffisants.