Recherche Voyage

Les indispensables technos en voyage

Un mini-trépied de voyage.... (Photo Manfrotto)

Agrandir

Un mini-trépied de voyage.

Photo Manfrotto

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Pour s'orienter, utiliser le plein potentiel de son téléphone, communiquer minimalement dans la langue du pays ou réussir ses photos, voici quelques astuces technos à glisser dans sa valise avant de partir.

Google Maps

Même si elle est loin d'avoir une interface aussi agréable que les appareils GPS comme ceux de Garmin ou de TomTom, l'application Google Maps a un avantage imbattable : elle est gratuite. Avant de partir, vous pouvez télécharger, pour utilisation hors connexion, des cartes de villes que vous allez visiter. Attention, cependant : ces zones sont limitées à 50 km2, les cartes téléchargées ne sont stockées que 30 jours dans votre téléphone et vous allez tout de même avoir besoin de données cellulaires pour que Google Maps puisse vous suivre en temps réel.

Google Maps, pour iOS et Android, gratuit

Électricité et recharge USB en barre

Avec tous vos appareils à recharger, et quelques autres dont vous pourriez avoir besoin en voyage, vous pourriez vous retrouver dans une chambre d'hôtel qui ne compte qu'une seule prise de courant. Évitez les tracas en mettant dans votre valise une barre d'alimentation électrique qui compte au moins trois prises. Comble du luxe, on trouve facilement des barres bon marché avec sorties USB.

Barre d'alimentation avec sorties USB : notamment en vente chez Rona (26,99 $) et Canadian Tire (44,99 $)

Un téléphone déverrouillé

Si vous voulez absolument conserver votre numéro de téléphone en voyage, vous devrez opter pour un des forfaits d'itinérance de votre fournisseur, et ils sont généralement ruineux. La meilleure solution, c'est de faire déverrouiller votre téléphone et d'acheter ensuite, sur place, une carte SIM avec un numéro de téléphone local. Depuis décembre 2013, pour un coût généralement inférieur à 75 $, votre fournisseur est obligé de déverrouiller votre téléphone à votre demande 90 jours après le début du contrat. Assurez-vous évidemment que votre téléphone sera compatible avec le réseau du pays visité, en allant sur le site Will my phone work.

willmyphonework.net

Un traducteur en poche

On trouve des centaines d'applications permettant la traduction d'à peu près toutes les langues vers le français. Les meilleures sont généralement payantes : mentionnons la série des applications Larousse, claires et complètes. Mais Google, encore lui, offre gratuitement son application Traduction et ses fonctions imbattables. Avec une connexion internet, elle peut reconnaître les panneaux, l'écriture manuscrite et les commandes vocales dans 32 langues. Vous pouvez également télécharger les dictionnaires dans 52 langues pour les utiliser hors connexion, mais seulement en mode texte. 

Google Traduction, iOS et Android, gratuit

Mémoire sans fil

Le voyage, c'est souvent beaucoup d'heures sur la route, dans les airs ou sur les mers, à devoir « tuer le temps ». On peut en profiter pour faire du rattrapage dans ses séries télé préférées, mais la mémoire de son téléphone ou sa tablette peut rapidement devenir saturée.

Un disque mémoire sans fil comme ceux de la gamme SanDisk Connect permet d'entreposer du matériel additionnel, accessible sans fil par plus d'un appareil à la fois. Certains modèles comprennent aussi une fente pour les cartes mémoire des appareils photo, de sorte qu'on peut créer une copie de ses photos de voyage sans traîner un ordinateur.

Disque mémoire sans fil SanDisk, de 35 à 140 $ selon le modèle et la capacité

Pour les longues journées

Le voyage, c'est aussi de longues journées loin des prises de courant. Un chargeur portable pourra faire en sorte que vos appareils mobiles puissent être utiles jusqu'à la fin de la journée.

Il en existe littéralement des centaines de modèles. Le prix, la capacité et le format devraient constituer vos trois priorités. Certains peuvent recharger plus d'un appareil à la fois.

Chargeur portable, de 5 à 150 $

Caméra à 360 degrés

On prend des photos de voyage pour avoir l'occasion, une fois de retour à la maison, de se replonger dans l'ambiance et la beauté des endroits visités. Tout ça se réalise encore mieux avec une caméra à 360 degrés, qui peut saisir des photos ou des vidéos « sphériques » que l'on pourra consulter sur son téléphone intelligent ou avec un casque de réalité virtuelle. Elles peuvent être autonomes, mais fonctionnent mieux si elles sont reliées à un téléphone intelligent.

Caméra 360 degrés Theta S de Ricoh (450 $) ou LG 360 CAM (300 $)

Trépied

Que l'on prenne ses photos avec un téléphone intelligent ou un appareil photo, un court trépied peut permettre de régler deux problèmes : l'absence du photographe « attitré » sur la majorité des photos et la qualité des photos prises le soir ou dans un faible éclairage. Il existe des modèles très peu encombrants, qui se glissent facilement dans un sac ou même une poche et qui permettront de tirer avantage du retardateur de votre appareil ou encore de ses fonctions de prise de photo à longue exposition.

En vente dans des boutiques spécialisées en photo, à partir de 15 $

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer