Recherche Voyage

Le Sri Lanka en famille

Les statues de Bouddha du temple de Gangaramaya... (PHOTO REUTERS)

Agrandir

Les statues de Bouddha du temple de Gangaramaya attirent un grand nombre de touristes.

PHOTO REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Question: Nous prévoyons un voyage au Sri Lanka au cours de l'été avec nos filles de 12 et 14 ans. Le moment précis où nous pourrons prendre nos vacances n'étant pas déterminé avant quelques semaines, nous en sommes encore à nous demander si nous devrions faire affaire avec une agence de voyages québécoise ou une agence locale sri-lankaise. Les prix ici sont assez élevés (sauf avec Vacances Transat, mais l'idée de suivre un groupe de 26 personnes ne nous attire pas beaucoup) et les dates de départ ne sont pas très flexibles. Vos conseils et suggestions de lieux à visiter absolument et de durée de séjour sont les bienvenus. - Geneviève Dempsey

Les splendeurs naturelles du Sri Lanka, sa diversité culturelle, la richesse de son histoire ainsi que la proverbiale gentillesse de sa population ont fait de cette lointaine île d'Asie, depuis sa pacification en 2009, une destination de plus en plus prisée par les touristes.

Il ne faut pourtant pas perdre de vue que les forces armées du Sri Lanka ont commis des atrocités parmi les pires du XXIe siècle, crimes restés impunis à ce jour, et que les violations des droits fondamentaux s'y poursuivent - discrimination des minorités, atteintes à la liberté de la presse, enlèvements, etc.

Les tensions ethniques et religieuses perdurent dans le nord et l'est du pays, où l'armée exerce toujours une forte présence. Pour toutes ces raisons, le gouvernement canadien conseille d'ailleurs aux voyageurs de faire preuve d'une grande prudence.

Par ailleurs, depuis 2013, l'armée sri-lankaise est devenue propriétaire d'un nombre grandissant d'hôtels, de complexes balnéaires, de restaurants et même de parcs nationaux. C'est donc dire que les responsables des exactions commises pendant la guerre civile s'approprient aujourd'hui l'une des importantes sources de revenus de l'île, au détriment, principalement, de la minorité tamoule.

Le Sri Lanka est aussi une destination prisée... (PHOTO REUTERS) - image 2.0

Agrandir

Le Sri Lanka est aussi une destination prisée par les amateurs de plages et d'eau chaude.

PHOTO REUTERS

L'ONG britannique Sri Lanka Campaign publie une liste des établissements que dirige l'armée et invite les voyageurs à les éviter. Parmi ces endroits, on compte le célèbre Pinnawala Elephant Orphanage (incontournable dans presque tous les circuits organisés), où les conditions de vie des éléphants ont fait l'objet de critiques de la part d'organismes de défense des droits des animaux (lesquels, il est vrai, remettent en question le principe même de garder des animaux en captivité).

Ces considérations ne signifient pas qu'il ne faut pas visiter le Sri Lanka, au contraire. Le pays a tout pour vous charmer, et ses habitants ont bien besoin de cette ouverture sur le monde. Mais il importe de le visiter d'une manière consciente, responsable et susceptible de rapporter un maximum de bénéfices aux habitants, justement, plutôt qu'aux autorités militaires. 

Dans ces circonstances, le recours à une petite agence sri-lankaise s'impose comme une évidence. Pour en trouver une fiable, consultez les forums de discussion comme Voyage Forum, Lonely Planet ou le Routard, où les voyageurs échangent une profusion de renseignements utiles. À titre d'exemple, voici quelques agences qui récoltent d'excellents commentaires: 

www.maiglobetravels.fr

www.lanka-explorertours.com

www.voyages-lalantha.com

greenlankavacations.com

En novembre dernier, 90 889 voyageurs ont visité le... (PHOTO REUTERS) - image 3.0

Agrandir

En novembre dernier, 90 889 voyageurs ont visité le Sri Lanka. Il s'agissait du mois le plus achalandé sur le plan du tourisme.

PHOTO REUTERS

Le portail Voyageons-autrement, qui s'est donné pour mission de promouvoir le tourisme responsable, fournit également une bonne brochette d'adresses de petites agences locales ainsi que de guides et de chauffeurs indépendants aux compétences démontrées.

La plupart de ces agences offrent des circuits préétablis de deux à trois semaines qui comprennent les lieux incontournables, mais elles peuvent aussi vous tracer un itinéraire sur mesure en fonction de vos envies, de votre budget, du temps dont vous disposez... et des endroits que vous préférerez peut-être ne pas visiter pour les raisons énoncées plus haut.

Vous pouvez prendre contact par courriel avec deux ou trois de ces agences afin de demander un devis. Il ne vous restera plus qu'à choisir celle dont l'offre vous conviendra le mieux et à fixer la date de votre départ en fonction de la disponibilité et du prix des billets d'avion.

À ce propos, comme il n'existe aucun vol direct pour le Sri Lanka, vous devez vous attendre à faire une, voire deux escales, pour un temps de déplacement total de 20 à 30 heures (raison pour laquelle je vous conseille un séjour d'au moins deux semaines, histoire de décompresser et d'avoir le temps de profiter de tout ce que le Sri Lanka a à vous offrir).

J'ai trouvé les meilleurs prix (environ 1800 $) sur FlightHub, pour un vol Air Canada-SriLankan Airlines, départ le 4 août, retour le 26, avec une escale à Francfort.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer