Recherche Voyage

Le courrier du globe-trotter: parcourir l'Écosse à son rythme

Les quartiers historiques d'Édimbourg ont l'allure d'une ville... (PHOTO THINKSTOCK)

Agrandir

Les quartiers historiques d'Édimbourg ont l'allure d'une ville médiévale.

PHOTO THINKSTOCK

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Destination : l'Écosse. Voyageuse : une femme seule âgée de 74 ans. Durée : une douzaine de jours.

Le conseiller en voyage pour l'agence Esprit d'aventure... (PHOTO THINKSTOCK) - image 1.0

Agrandir

Le conseiller en voyage pour l'agence Esprit d'aventure Germain Bélanger recommande de séjourner dans les bed and breakfast, qu'on retrouve partout sur le territoire écossais. 

PHOTO THINKSTOCK

Âgée de 74 ans, j'ai eu la chance de beaucoup voyager, mais cette année, je désire partir seule en Écosse : ni croisière ni voyage organisé... Comme je ne maîtrise pas la conduite manuelle, je devrai me tourner vers les transports en commun. Serait-il préférable que je demeure dans une grande ville comme Édimbourg ou Glasgow, pour rayonner vers d'autres destinations, ou que je passe quelques jours dans chaque ville ? Comme mes ancêtres viennent d'Inverness, je souhaite visiter cet endroit. Je sais voyager avec une valise. Y a-t-il un vol direct entre Montréal et Édimbourg ?

- Une lectrice d'Anjou

Découvrir l'Écosse en posant sa valise dans trois villes importantes représente sans doute pour vous la meilleure façon d'organiser votre séjour, surtout si vous n'avez pas l'intention de prendre le volant. Au départ de Glasgow, Édimbourg et Inverness, le système d'autocar est assez bien organisé. En vous informant auprès des bureaux touristiques de ces trois endroits, il vous sera possible de vous joindre à de multiples excursions.

Point de départ du voyage : Glasgow. La raison est simple : entre le 29 mai et le 2 octobre, Air Transat offrira une liaison directe entre Montréal et la plus grande ville d'Écosse, à raison d'une fois par semaine, le dimanche. Trois autres départs (lundi, mercredi, vendredi) se font également sur les ailes du même transporteur. Vous devez alors toutefois passer par Toronto. 

Par ailleurs, selon Germain Bélanger, conseiller en voyage pour l'agence Esprit d'aventure, la fin du mois de juin est une bonne période pour visiter ce coin de pays, car le soleil ne se couche pas avant 22 h ou 22 h 30, de quoi maximiser vos journées.

Glasgow 

D'abord, Glasgow est certes moins impressionnant qu'Édimbourg. Par contre, sa cathédrale, ses musées, ses restaurants, son jardin botanique et ses nombreux pubs font de cette ville un lieu intéressant à visiter.

Pour faire une sortie à l'extérieur de Glasgow et découvrir un autre paysage, direction Loch Lomond, à environ une heure de train de la ville. Ce lac entouré de collines se retrouve au coeur du premier parc national d'Écosse. Randonnée, pêche sur le lac, camping, les activités sont nombreuses. Si vous ne souhaitez pas dormir sur place, vous pouvez aisément faire l'aller-retour dans la journée.

Édimbourg

D'entrée de jeu, il ne vient qu'une chose en tête à Germain Bélanger lorsqu'il est question d'Édimbourg : Royal Mile. Sur une distance d'un mille écossais, cet axe majeur de la vieille ville relie le château d'Édimbourg au palais de Holyrood. Voilà une sorte de ville médiévale. Si vous prenez votre temps, passez deux bonnes journées là-bas, histoire de bien vous imprégner de l'atmosphère.

Les Écossais vous diront par ailleurs que vous ne pouvez venir chez eux sans boire de whisky. Pour se familiariser avec la boisson nationale, rien de mieux que de visiter quelques distilleries. À quelque 40 minutes d'Édimbourg, vous trouverez Glenkinchie dans le village de Pencaitland. Une fois sur place, vous pourrez en apprendre davantage sur les différents arômes de cet alcool distillé, puis vieilli en barils. On vous prodiguera également quelques conseils de dégustation.

>>>Consultez le site Classic Malts Selection.

Vous pourrez finalement rejoindre la terre de vos ancêtres à partir d'Édimbourg en montant à bord d'un autocar. Vous y serez en un peu moins de quatre heures. Il existe également une liaison ferroviaire entre les deux villes. 

>>>Consultez l'horaire des liaisons ferroviaires entre Édimbourg et Inverness (en anglais).

Une fois sur place, prenez le temps de découvrir la ville des Highlands à travers son château et sa cathédrale. À une vingtaine de kilomètres de là, le Loch Ness et son mystérieux monstre doivent faire partie de votre itinéraire. La visite d'Urquhart Castle, un château qui permet d'avoir une vue imprenable sur le lac, une croisière et une randonnée comptent parmi les activités à faire sur place.

Bed and breakfast

En ce qui concerne l'hébergement, Germain Bélanger suggère fortement de séjourner dans les bed and breakfast (chambres d'hôtes). On en retrouve partout sur le territoire écossais. M. Bélanger souligne toutefois qu'il vaudrait mieux éviter les établissements jumelés à des pubs. Ils sont généralement de moins bonne qualité et plus bruyants.

>>>Consultez une liste des beds and breakfast en Écosse.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer