Recherche Voyage

Voyages de groupe: jeunesse organisée

En 2015, 45% des recettes de G Adventures... (PHOTO THINKSTOCK)

Agrandir

En 2015, 45% des recettes de G Adventures provenaient des voyages faits par les 18-39 ans.

PHOTO THINKSTOCK

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Ils se définissent comme des « architectes d'aventure » ou des « agences de souvenirs » et vendent tant l'organisation du voyage que le « trip de gang ». Les agences qui organisent des circuits destinés aux jeunes voyageurs veulent se distinguer et s'éloigner des clichés.

Mathieu Paris-Lebel et sa copine Charlotte Raphael ont... (PHOTO FOURNIE PAR MATHIEU PARIS-LEBEL) - image 1.0

Agrandir

Mathieu Paris-Lebel et sa copine Charlotte Raphael ont participé l'été dernier à un voyage organisé par l'agence Voyage Grand V. 

PHOTO FOURNIE PAR MATHIEU PARIS-LEBEL

YOLO : c'est sous l'acronyme de l'expression You only live once que l'agence de voyages G Adventures catégorise les voyages destinés aux jeunes qui ont moins de 39 ans.

Toute la brochure publicitaire de ce type de voyage proposé par l'entreprise canadienne rappelle aux intéressés qu'on ne vit qu'une fois. Les mots « liberté » et « aventure » côtoient des images de jeunes femmes en bikini courant sur une plage ou encore d'un homme s'élançant dans l'eau du haut d'une falaise.

On pourrait croire qu'avec leur maîtrise de l'internet, les jeunes ont peu de raisons de se tourner vers les voyages organisés. C'est faire abstraction de l'esprit grégaire qui les anime.

« Avec les médias sociaux, les jeunes veulent être connectés avec les gens autour d'eux, se faire des amis un peu partout dans le monde. C'est sur cet aspect que nous misons, explique Mai-Anh Dinh, responsable du marketing chez G Adventures. C'est très rare que nous affichions une image de la destination seulement. Nous voulons aussi montrer des gens qui expérimentent la destination, qui ont du fun ensemble. »

La recette semble fonctionner, puisqu'en 2015, 45 % des recettes de G Adventures provenaient des voyages faits par les 18-39 ans.

L'aventure planifiée

L'été dernier, Mathieu Paris-Lebel et sa copine se sont rendus au Costa Rica avec un groupe de Québécois réunis par la jeune agence Voyages Grand V, qui offre sensiblement le même type de voyage que G Adventures.

« J'avais fait d'autres voyages avant, mais pas aussi "aventure" que ça. C'était plus des trucs comme la Floride ou la Jamaïque avec la famille », explique le jeune homme de 20 ans, précisant qu'il s'agissait pour lui d'un juste milieu entre le voyage avec ses parents et celui en complète autonomie.

Le fondateur de l'agence Voyage Grand V a l'âge des jeunes auxquels il vend des séjours. Diplômé de HEC Montréal, il a créé l'agence dans le cadre d'un projet d'études.

« Je constatais que les jeunes voyageaient la plupart du temps en formule tout-inclus. On s'est dit qu'on ferait une formule axée davantage sur les activités, pour encourager une clientèle qui n'aurait pas fait ce type de voyage autrement », explique Félix Prévost, 24 ans, qui estime que l'offre existante au Québec était désuète et « axée vers les baby-boomers ».

Ensemble, mais libres

« L'une des choses que nos voyageurs ont en commun est qu'ils détestent être rassemblés en troupeau comme des touristes », lit-on dans la brochure de G Adventures. L'entreprise veut à tout prix s'éloigner de l'image du guide qui marche devant un groupe avec un petit drapeau selon un horaire réglé au quart de tour. Les voyages destinés aux jeunes de 18 à 39 ans comportent d'ailleurs près de « 70 % de temps libres », assure-t-on.

Le « trip de gang » est également important chez Voyage Grand V, mais les voyageurs peuvent disposer de leur temps comme bon leur semble. « Nos voyages offrent une liberté totale, explique le fondateur de l'agence. Il n'y a pas grand-chose qui est inclus dans le voyage, les gens peuvent le personnaliser. »

Un avantage que relève Camille Plamondon, étudiante en droit de 21 ans qui a participé à un voyage au Costa Rica avec cette agence.

« J'ai aimé faire ce que je veux, ne pas me sentir prise avec le groupe, dit-elle. La dernière journée du séjour, j'avais attrapé un atroce coup de soleil et je ne voulais pas faire d'équitation avec le reste du groupe. J'ai pu passer la journée seule, et plusieurs personnes du groupe l'ont fait au cours du séjour. »

Elle referait sans hésiter un voyage où l'organisation est laissée à une agence, mais c'est avec une amie qu'elle compte repartir au Pérou cet été. Cette fois, les jeunes femmes organiseront leur périple. « On a envie de se prendre en main », dit-elle.

Mathieu Paris-Lebel en arrive au même constat. Avec sa copine et des amis, c'est au Nicaragua qu'il ira passer un mois cet été, et cette fois, ils se chargent eux-mêmes de l'organisation.

Séjour type

À quoi ressemble un voyage organisé pour un groupe de jeunes adultes ? Voici le programme pour un voyage en Jamaïque, tel que le propose l'agence de voyages Voyage Grand V.

  • Jour 1: Rencontre à Ocho Rios et souper avec le groupe.
  • Jour 2: Dunn's River Fall et soirée dans le Luminous Lagoon.
  • Jour 3: Excursion dans le Blue Hole.
  • Jour 4: Départ vers Port Antonio et découverte des lieux.
  • Jour 5: Excursion aux Reach Falls et au Blue Lagoon.
  • Jour 6: Descente du Rio Grande en radeaux de bambou.
  • Jour 7: Route vers Négril. Coucher de soleil sur les falaises.
  • Jour 8: Blue Hole en matinée et Rick's Cafe pour le coucher du soleil.
  • Jour 9: Dernière journée de plage à Négril.
  • Jour 10: Retour à Montego Bay vers 15 h. On se dit au revoir.
Prix: à partir de 1618,51 $, billet d'avion en sus.

La cure de jouvence des circuits

Dépassés, les voyages organisés ? En entrevue, la directrice des ventes et du marketing de Tours Chanteclerc déboulonne aussitôt les mythes qui les entourent, dont celui sur l'âge de ceux qui s'y intéressent.

« On a l'impression que les voyages organisés sont seulement pour une clientèle âgée et que c'est moins à la mode, mais c'est complètement faux. Ils sont de plus en plus populaires », assure Cristelle Cormier.

L'Association des tours opérateurs du Québec dit ne pas tenir de statistiques sur l'âge de ceux qui participent à des circuits organisés. Aux États-Unis, un récent sondage mené auprès des membres de la U.S. Tour Operators Association (USTOA) a révélé que l'an dernier, 55 % de leurs clients étaient des baby-boomers, tandis que 23 % étaient des représentants de la génération X (en gros, les gens nés dans les années 60 et 70).

« Depuis les dernières années, la clientèle rajeunit pas mal, constate pourtant Cristelle Cormier, de Tours Chanteclerc. On a souvent des couples d'amis, des parents qui vont en voyage avec leurs enfants. »

Et malgré ce qu'on pourrait croire, les gens dans la vingtaine ou la jeune trentaine ne recherchent pas uniquement les voyages d'aventure. « Le voyage classique est aussi très populaire auprès des jeunes », assure la porte-parole de G Adventures, Mai-Anh Dinh.

N'empêche, Tours Chanteclerc, qui propose des circuits organisés depuis le début des années 70, a dû changer son offre au fil des années.

« On a encore des groupes de 45 personnes, mais depuis l'année dernière, on a de nouveaux circuits qui sont moins traditionnels et qui rassemblent un maximum de 14 voyageurs, explique Cristelle Cormier. Les gens recherchent de plus en plus des groupes à taille réduite. »

Les petits groupes sont aussi la norme chez G Adventures, où l'on ne dépasse pas 16 personnes par voyage. « Ça permet une expérience plus intime, l'immersion culturelle est plus enrichissante, et on peut vraiment redonner aux communautés locales, assure la responsable du marketing, Mai-Anh Dinh. Nos opérateurs sont locaux, tant pour le transport que pour le logement. Les guides viennent de la région. Ainsi, on créé de l'emploi, on s'assure que ce ne sont pas des entreprises étrangères qui profitent de notre présence là-bas. »

L'ABC du voyage pour jeunes

Plus abordable?

Les prix des voyages organisés destinés aux jeunes varient bien évidemment selon la destination et la durée. Chez G Adventures, les voyages classés « YOLO » sont un peu moins chers que les autres. À titre d'exemple, un circuit de huit jours à Cuba se vend 829 $, billets d'avion en sus. « C'est plus abordable, mais il y a moins d'activités et de repas de compris », reconnaît Mai-Anh Dinh, responsable du marketing de l'entreprise. Pour « ajouter à l'expérience », les voyageurs empruntent souvent les transports publics, couchent en dortoir ou en auberge, ce qui contribue à faire diminuer les coûts.

Âge limite

Contiki, une agence américaine, limite l'âge des participants à ses voyages à au plus 35 ans. Chez G Adventures, on a fixé l'âge maximal des voyages classés dans la catégorie « YOLO » à 39 ans. « On a changé ça au fil des années : il n'y avait pas de limite d'âge pendant un certain temps. On a réalisé que la plupart des voyageurs étaient âgés de 18 à 39 ans. Pour les gens plus âgés qui se joignaient au groupe, ce n'était pas toujours une belle expérience », explique la porte-parole Mai-Anh Dinh.

Jeune de coeur

L'agence québécoise Voyage Grand V, elle, ne limite pas l'âge des participants à ses excursions, bien que la majorité de ses clients soient âgés de 20 et 30 ans. « On a un homme d'une soixantaine d'années qui est venu s'inscrire à notre voyage de vélo en Islande. Je lui ai expliqué que la moyenne d'âge de nos clients était plus jeune, mais ça ne le dérangeait pas. C'est notre seule restriction : on ne veut pas de gens qui ne souhaitent pas se mêler aux autres », précise le fondateur de l'agence, Félix Prévost.

Destinations prisées

De l'Australie au Botswana, les choix de destination sont variés pour les jeunes à la recherche de sensations fortes. Mais les classiques restent les mêmes. « Le Pérou est une des premières destinations que nous avons offertes et elle reste très populaire. Tout le monde veut aller voir le Machu Picchu », assure Mai-Anh Dinh, de G Adventures, qui affirme que l'Amérique centrale attire également beaucoup de clients en raison de ses prix plutôt abordables.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer