Recherche Voyage

Déjà le moment de planifier ses vacances d'hiver!

Cuba... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Cuba

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Régies par un calendrier scolaire bien défini, la plupart des familles choisissent inévitablement les mêmes semaines de vacances. Déjà le temps de penser à Noël et à la relâche? Pour certains, la planification est lancée depuis un moment...

S'envoler vers des contrées chaudes

«Une fois que la rentrée est passée, en septembre et octobre, les gens commencent à penser à la relâche. Bien avant Noël, beaucoup ont déjà entamé le processus de réservation», dit Marie-Josée Carrière, porte-parole de Sunwing.

Un avis partagé par Guylaine Barbeau, propriétaire de l'agence de voyages Plein Soleil, située à Québec. «C'est le meilleur temps pour réserver!, dit-elle de cette période de l'année. Au mois d'août, déjà plein de voyages ont été réservés pour l'hiver. Les prix sortent très tôt à la fin du printemps et tout est disponible.»

Bien des incitatifs sont mis en place pour encourager les voyageurs à réserver tôt leurs vacances hivernales. Vacances Transat consent un rabais à ceux qui achètent un forfait d'ici la fin du mois. Selon la destination choisie, une garantie protégeant les consommateurs contre une éventuelle baisse de prix est parfois offerte. Vacances Sunwing offre également des rabais à ceux qui réservent leur forfait d'hiver avant le 21 octobre.

Peu importe le moment où la réservation se fait, ceux qui affectionnent les voyages dans les tout-inclus devraient s'attendre à payer plus cher l'hiver prochain, dit Sam Char, directeur général de Groupe de voyages Sunwing. Non seulement la force du dollar américain provoque une hausse des prix, mais les Européens, refroidis par les récents attentats en Tunisie, risquent de se tourner vers l'Amérique, entraînant une augmentation de la demande.

«Ça existait avant, mais c'était moins fort, on a commencé à le sentir cet été. Pour l'hiver prochain, on hisse le drapeau rouge pour dire à nos consommateurs de faire attention. S'ils ne réservent pas tôt, ils n'auront pas nécessairement les dates et l'hôtel qu'ils veulent», prévient Sam Char.

Au Québec

Ceux qui rêvent de faire un échange de cadeaux dans un chalet feraient également mieux d'y penser le plus tôt possible. «Pour le temps des Fêtes, les réservations se font un an à l'avance», explique Cynthia René, coordonnatrice aux ventes de l'entreprise Au chalet en bois rond, qui offre 45 chalets en location dans la région de Portneuf. Peut-on encore réserver un de ces chalets pour la période des Fêtes à venir? «Pour une semaine, ce n'est pas vraiment faisable», dit-elle.

En revanche, il reste encore plusieurs disponibilités pour la relâche 2016. «Les réservations pour cette période se font souvent après Noël», dit Cynthia René.

Bonne nouvelle, il n'est pas trop tard pour envisager une réservation dans un parc national pour Noël, indique-t-on à la SEPAQ. «Il reste quand même pas mal de chalets à louer pour la période des Fêtes, sauf dans la réserve des Laurentides et le parc national du Mont-Mégantic», précise la porte-parole Lucie Boulianne. Quant à la relâche, les disponibilités restent nombreuses.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer