Recherche Voyage

40 livres pour voyager

Pour susciter le désir de visiter, mieux connaître... (Photo Digital/Thinkstock)

Agrandir

Pour susciter le désir de visiter, mieux connaître sa population ou son histoire, la littérature est généralement imbattable.

Photo Digital/Thinkstock

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse

Les guides de voyage n'ont pas leur pareil pour donner des informations techniques précieuses sur une destination. Mais pour susciter le désir d'y aller, mieux connaître sa population ou son histoire, la littérature est généralement imbattable. Nous avons débusqué 40 romans, essais et bandes dessinées qui donnent envie de parcourir le monde.

Amérique du Nord

Delta du Mississippi

Personne ne raconte la musique américaine comme Peter Guralnick. Dans cet essai (qui a mis plus de 30 ans avant d'être traduit en français !), il donne la parole aux bluesmen et aux pionniers - ou grands oubliés - du rock'n'roll. On y croise Muddy Waters, Howlin' Wolf et tous ces autres qui ont usé leurs semelles depuis les rives du Mississippi jusqu'aux studios de Chicago, souvent dans un extrême dénuement. Un bouquin archi fouillé qui se lit écouteurs aux oreilles.

- Stéphanie Morin, La Presse

Feel Like Going Home - Légendes du blues et pionniers du rock'n'roll

Peter Guralnick

Essai, 1971

Yukon

Si le Yukon a attiré bien des chercheurs d'or, c'est plutôt le sujet de son prochain roman que Béatrice, une auteure en panne d'inspiration, espère y trouver. Elle y rencontre Isabelle, une Québécoise devenue Yukonnaise par amour pour un homme mais qui, avec les années, a aussi fini par l'aimer, ce territoire hostile. Leurs conversations dévoilent une société distincte, éprise de liberté et où la chaleur des habitants n'a souvent d'égale que le froid cinglant. On en viendra même à vouloir visiter le Yukon pour sa population plutôt que ses spectaculaires paysages!

- Violaine Ballivy, La Presse

Yukonnaise

Mylène Gilbert-Dumas

Roman, 2012

San Francisco

Fin des années 70. Une jeune femme naïve débarque de Cleveland dans un San Francisco en pleine libération sexuelle. Autour d'elle gravitent bientôt des personnages excentriques et un peu paumés, qui cherchant l'amour, qui la rédemption. En toile de fond : « Frisco », la ville de tous les possibles, présentée avec justesse et, on le sent, amour. Ces chroniques ayant été longtemps publiées en feuilleton dans des journaux, on y croise adresses branchées ou personnalités de l'époque. Neuf romans en ont été tirés, tous distrayants comme un sit-com bien ficelé.

- Stéphanie Morin, La Presse

Chroniques de San Francisco

Armistead Maupin

Roman, 1978

Nouvelle-Angleterre

C'est une famille étrange, le genre qui nous fait plisser des yeux et grimacer comme lorsque l'on mord dans un citron. L'histoire débute aux États-Unis, autour d'un hôtel à rénover, et se terminera dans un bordel en Autriche, mais c'est surtout la complexité des personnages qui rend cette histoire tordue intéressante, dont un frère et une soeur qui découvrent leur personnalité et leur sexualité, une fille cachée dans une peau d'ours, un dompteur aveugle, un chien mort et quelques putes. John Irving a une singulière vision de l'Amérique.

- Stéphanie Bérubé, La Presse

L'hôtel New Hampshire

John Irving

Roman, 1981

Ontario

Un garçon orphelin, une ancienne gloire du hockey, un fermier en perte de lucidité : trois personnages aux destins liés qui cherchent leur place à l'ombre des silos de l'Ontario rural. Ici, la terre est ingrate, et les hommes sont taciturnes. Les secrets sont très bien gardés. Il n'y a que le hockey qui fasse encore rêver... Ce roman graphique d'une grande sobriété a valu à son auteur une flopée méritée de prix internationaux. Une touchante histoire sur la famille, les regrets et la réconciliation.

- Stéphanie Morin, La Presse

Essex County

Jeff Lemire

Bande dessinée, 2010

New York

Gilles Leroy se glisse ici dans la peau de Zelda Fitzgerald, l'énigmatique épouse du non moins étonnant Francis Scott Fitzgerald, deux auteurs qui ont connu un vif succès... avant de sombrer dans l'alcoolisme et la schizophrénie. Non sans avoir d'abord vécu à plein régime, dans le New York des années 20. Ce roman déguisé en autobiographie raconte la chute de ces deux « météores », perdus avant d'avoir su se trouver, au milieu des années folles. Une incursion dans les coulisses d'une Amérique saoule de confiance qui a valu le Goncourt à son auteur.

- Simon Chabot, La Presse

Alabama Song

Gilles Leroy

Roman, 2007

Bande dessinée, 2014

Amérique Latine

Haïti

Le marché de Petit-Goâve, l'odeur du café, les après-midi sur la galerie, les copains, le ballet des fourmis, Da. Et la robe jaune de Vava. Pour cette version destinée aux jeunes lecteurs, le roman ensoleillé de Dany Laferrière a été amputé de quelques chapitres. Des illustrations colorées se sont ajoutées. Mais l'essentiel demeure :  le foisonnement de la vie haïtienne et le regard perspicace d'un garçon de 10 ans sur les journées sans fin de l'enfance.

- Stéphanie Morin, La Presse

L'odeur du café

Dany Laferrière (illustrations Francesc Rovira)

Roman, 1991 (2014 pour la version jeunesse)

Mexique

Début du XXe siècle. Révolution mexicaine. Tita, âgée de 15 ans, est amoureuse de Pedro. Sa mère, une veuve qui dirige son ranch d'une main de fer, s'oppose à cette liaison. Étant la plus jeune des trois filles, Tita a le devoir de veiller sur la matriarche jusqu'à sa mort. Elle vivra néanmoins près de celui qu'elle aime puisque Pedro épousera finalement sa soeur. Pour ne pas sombrer dans le désespoir, Tita se dévouera corps et âme dans ce qu'elle fait de mieux : la cuisine. Ici, les personnages forts sont incarnés par des femmes évoluant dans une société machiste.

- Nathaëlle Morissette, La Presse

Chocolat amer

Laura Esquivel

Roman, 1989

Cuba

La Havane, dans les années 70. Dans une ville paralysée par la chaleur et un régime politique suffocants, une jeune femme cherche à s'émanciper. Refusant l'exil, Yocandra parviendra à élargir ses horizons dans les bras de ses amants, eux aussi prisonniers d'un système qui les condamne à la langueur. La lutte constante pour tromper la faim, le fort sentiment de dépossession qui freine la jeunesse, l'enivrante évasion de la chair : Zoé Valdés raconte Cuba de l'intérieur, un pays pétri de contradictions, dont le grand charme semble aussi naître de ses paradoxes.

- Simon Chabot, La Presse

Le néant quotidien

Zoé Valdés

Roman, 1995

Équateur

Quand Didier Tronchet débarque à Quito avec sa femme, son fils et leur chat, il ne doit y rester que 12 mois... qui dureront trois ans ! Assez pour tirer un portrait juste de cette cité un brin anarchique, sans éviter les sujets délicats comme la violence, le racisme envers les Autochtones et le pillage des ressources naturelles. Mais tout n'est pas noir : ses aventures en Amazonie et au Salar d'Uyuni donnent des fourmis dans les jambes. Un beau travail d'observation, qui n'est pas sans rappeler celui d'un certain Guy Delisle à Jérusalem.

- Violaine Ballivy, La Presse

Vertiges de Quito

Didier Tronchet

Bande dessinée, 2014

Amazonie

Dans une pirogue, un cadavre. Les habitants d'El Idilio soupçonnent les Indiens Shuars ; le vieil homme y voit l'oeuvre d'un fauve. Il se lance à la poursuite de la bête dans la forêt amazonienne fourmillante, cruelle, mais ô combien fragile ! Entre le chasseur et la proie, le respect s'installe. Seulement, la barbarie des hommes surpasse de loin celle de la nature ; pour y échapper, le vieil homme n'a plus que ses romans d'amour. Un hymne à l'Amazonie qui se lit d'une traite et qui nous hante longtemps.

- Stéphanie Morin, La Presse

Le vieux qui lisait des romans d'amour

Luis Sepúlveda

Roman, 1992

Patagonie

Marins en déroute, gauchos, chercheurs d'or, parias de la société et Indiens Tehuelche se croisent dans ces nouvelles signées par l'un des géants de la littérature chilienne. Fils d'un baleinier, ayant pratiqué mille métiers, Coloane a passé sa vie dans les terres inhospitalières et démesurées de la Patagonie. Sa plume, il l'a trempée dans l'écume du cap Horn. Un âpre voyage au (vrai) bout du monde, là où les boussoles s'affolent.

- Stéphanie Morin, La Presse

Tierra del Fuego

Francisco Coloane

Recueil de nouvelles, 1956

Roman, 2010

Océans

Atlantique Nord (Bretagne)

Chaque matin, il part pêcher au large de la Bretagne. Chaque matin, elle lui prépare son goûter. Des sardines, toujours. Un jour, il ne revient pas, son navire hameçonné par un bateau-usine. Convaincue que son homme est vivant, elle part alors à sa recherche. Pendant qu'il se bat contre les colères de la mer, elle écume le monde pour le retrouver. Une histoire muette avec moult mouettes, racontée avec humour et tendresse. Parce que les mots manquent parfois pour décrire la grandeur de l'océan et la force d'un amour. - Stéphanie Morin, La Presse

Un océan d'amour

Wilfred Lupano et Grégory Panaccione

Bande dessinée, 2014

Océan Indien

Piscine Molitor Patel, surnommé Pi, quitte son Inde natale et le zoo familial sur un navire, en compagnie de ses parents ainsi que certains animaux destinés à la vente. Cap sur le Canada. Mais la traversée tournera vite au cauchemar. Le bateau fait naufrage. Les survivants, Pi, un orang-outan, une hyène, un zèbre et un tigre royal du Bengale, se retrouveront sur un canot de sauvetage. S'ensuivra une lutte dans laquelle chacun tentera d'assurer sa survie. Une histoire qui illustre bien la soif de spiritualité de l'être humain et cette force qui lui permet de rester en vie.

- Nathaëlle Morissette, La Presse

L'histoire de Pi

Yann Martel

Roman, 2001

Atlantique Nord (Angleterre)

À Londres en 1958, on suit la quête d'un jeune ingénieur américain qui rêve de relier l'Amérique et l'Europe par un câble télégraphique sous-marin, une entreprise titanesque pour laquelle il s'alliera à divers personnages : capitalistes véreux, inventeur fou, journaliste raté. Il devra composer avec la traîtrise de l'océan et la fourberie des hommes, tandis que sa femme, rendue neurasthénique par la mort de leur fille de 5 ans, s'adonne au spiritisme. À cette trame se greffent de nombreux personnages, ramifications et rebondissements, contés avec une fantaisie et une imagination prodigieuses.

- Fabienne Couturier, La Presse

Par-delà les océans

John Griesemer

Roman, 2003

Arctique

Mai 1845. Deux navires britanniques s'élancent dans la conquête périlleuse du passage du Nord-Ouest. Ils transportent des conserves pour trois ans : en théorie, bien assez pour le voyage ou, au pis, rentrer bredouille. Mais la glace en décidera autrement et les gardera jalousement prisonniers. S'engage alors un autre voyage, intérieur celui-ci, du capitaine Crozier, tenaillé par le désir de sauver ses hommes, puis de retrouver celle qui, croit-il, ne l'aime pas. Un hymne aux premiers explorateurs (basé sur des faits réels) si captivant que le réalisateur Jean-Marc Vallée compte l'adapter au cinéma.

- Violaine Ballivy, La Presse

Du bon usage des étoiles

Dominique Fortier

Roman, 2010

Baleines

Qu'y a-t-il de plus fascinant au fond des océans qu'une baleine ? Cette géante jusqu'à 27 fois plus lourde que le plus gros animal du règne terrestre, l'éléphant ? Dont la langue, seule, peut atteindre 3000 kg ? Pour François Garde, rien. L'écrivain lui a consacré un ouvrage mi-roman, mi-documentaire où s'enchaînent les anecdotes ludiques (dont l'explosion d'une baleine échouée !), les références littéraires et les faits scientifiques. C'est le récit d'un amoureux qui évoque sa douce avec une tendresse contagieuse. Vite ! Un bateau pour partir l'observer ! Mais de loin, pour ne jamais lui nuire...

- Violaine Ballivy, La Presse

La baleine dans tous ses états

François Garde

Roman, 2015

Europe

Islande

Plaquée par son mari parce qu'elle ne veut pas d'enfants, une jolie traductrice se retrouve mère «d'occasion» d'un garçon de 4 ans quasi sourd et muet qu'elle entraîne dans un road trip peu banal en Islande. L'auteure insuffle une douceur exceptionnelle à une histoire aussi dure que ce pays semble l'être et réussit le tour de force de donner envie de visiter cette contrée nordique, même en novembre quand il pleut tout le temps ou presque. Car ces territoires sauvages ont parfois le pouvoir de redonner espoir en la vie, même aux plus meurtris.

- Violaine Ballivy, La Presse

L'embellie

Audur Ava Olafsdottir

Roman, 2012

Russie

Des princesses capricieuses, des comtes frondeurs et un général faisant face au destin alors que Napoléon et son armée envahissent la Russie : peu de romans capturent aussi bien la complexité de l'âme russe que ce roman-fleuve de Léon Tolstoï, qui plonge tantôt dans la vie aristocratique de Saint-Pétersbourg, tantôt dans les ruelles de Moscou. À débuter avant de partir, mais à terminer dans le train en Russie. On ne manquera pas ainsi de se faire des amis. Les Russes ont tous une opinion sur chacun des personnages et peuvent en parler pendant des heures.

- Laura-Julie Perreault, La Presse

La guerre et la paix

Léon Tolstoï

Roman, 1869

Portugal

Simon, bédéiste en panne d'envie, n'a pas mis les pieds au pays de son père depuis 20 ans. Le Portugal ? Quelques souvenirs, au mieux. Un passage éclair à Lisbonne éveillera en lui une curiosité qui l'avait depuis longtemps déserté. C'est auprès de sa famille éparpillée, puis en errant dans les rues lisboètes, qu'il pourra renouer avec ses racines. Et, qui sait, retrouver le désir de créer ? Dans ce lent voyage introspectif et contemplatif magnifiquement dessiné, le pays de Passoa séduit par ses couleurs chaudes et réconfortantes.

- Stéphanie Morin, La Presse

Portugal

Cyril Pedrosa

Bande dessinée, 2011

France

Mathyas Lefebure vient d'avoir 30 ans lorsqu'il décide de plaquer un boulot de publicitaire à Montréal, réalisant que son cynisme croît au même rythme que son compte en banque. Pas bon, tout ça. Il déserte un univers capitaliste pour renouer avec la nature et devenir... berger. Oui, un petit gars du bitume dans les Alpes françaises. Les débuts sont pénibles. Mais les paysages grandioses et les moutons... pas si bêtes que cela ! Mathyas Lefebure est passé avec brio du slogan-choc au long récit, dépeignant une ruralité et une France d'autrefois touchantes.

- Violaine Ballivy, La Presse

D'où viens-tu, berger ?

Mathyas Lefebure

Roman, 2006

Angleterre

Depuis les Celtes installés les premiers près de la Tamise jusqu'au blitz de la Deuxième Guerre mondiale, ce roman épique brosse 2000 ans d'histoire dans la capitale anglaise. On y suit les descendants du Celte Seqovax, mais aussi des premiers Vikings, Saxons ou Normands venus grossir la population londonienne. Ici, l'histoire des rois importe moins que celle des familles ordinaires, dont les destins s'entremêlent. Les ennemis d'hier deviennent les alliés de demain, les personnalités historiques y apparaissent - César, Shakespeare ou Pocahontas -, mais le coeur battant de cette saga reste encore et toujours Londres, la magnifique.

- Stéphanie Morin, La Presse

Londres

Edward Rutherfurd

Roman, 1997

Turquie

Kemal est sur le point d'épouser Sibèle lorsqu'il succombe aux charmes d'une pauvre parente. Trop tard. À travers cette histoire d'amour impossible, le Prix Nobel de littérature Orhan Pamuk dépeint la vie glamour des bourgeois d'Istanbul dans les années 70, tiraillés entre tradition et modernité, englués par de trop rigides classes sociales. Le roman a connu un tel succès que le « musée » imaginaire façonné par Kemal en hommage à sa favorite a été recréé à Istanbul, décoré du Prix du musée européen de l'année 2014.

- Violaine Ballivy, La Presse

Le musée de l'innocence

Orhan Pamuk

Roman, 2008

Asie

Japon

Un homme d'affaires passionné de cuisine découvre, au gré de ses déplacements professionnels, des restaurants et des plats traditionnels dont les saveurs éveillent en lui des souvenirs, des réflexions. Transporté par le dessin hyper précis de Jirô Taniguchi, le lecteur part ainsi, un chapitre à la fois, à la découverte des multiples incarnations de la gastronomie populaire japonaise, dont la grande variété et la richesse font saliver à tout coup. Un délicieux voyage au pays du Soleil levant.

- Simon Chabot, La Presse

Le gourmet solitaire

Jirô Taniguchi

Bande dessinée, 1997

Inde

Dans une lettre adressée au premier ministre chinois, un homme d'affaires dresse le portrait de l'Inde moderne en décrivant sa propre ascension sociale. Obligé de quitter l'école pour vendre du thé, il raconte comment il a patiemment tissé sa toile pour échapper à la pauvreté... et, du coup, à toute moralité. OEuvre d'humour noir, ce roman du journaliste Aravind Adiga permet de comprendre les rouages d'une société d'une incomparable complexité. On est loin ici du romantisme spirituel vendu dans les dépliants touristiques. Et c'est tant mieux.

- Laura-Julie Perreault, La Presse

Le tigre blanc

Aravind Adiga

Roman, 2010

Chine

Sept mois de voyage, 7000 km, 1935. L'écrivaine suisse Ella Maillart et le journaliste anglais Peter Fleming traversent un pays très dur, avec son climat, son relief et ses habitants hostiles. Dans cette aventure périlleuse, inimaginable, l'auteure fait souvent référence à l'histoire de la Chine impériale, mélangée à cette Chine des années 30 qu'elle découvre et dont il reste à peine des traces aujourd'hui. Oasis interdites est un récit précieux, une lecture pas facile, et on croirait parfois la description d'un univers fantastique qui n'a jamais existé. Et pourtant...

- Stéphanie Bérubé, La Presse

Oasis interdites

Ella Maillart

Récit de voyage, 1937

Jérusalem

Après la Chine, la Birmanie et la Corée du Nord, l'auteur québécois s'installe avec sa femme médecin à Jérusalem pendant un an. D'anecdotes en rencontres, Guy Delisle explore la région, découvrant ceux qui la peuplent, leurs croyances, leurs coutumes... et la grandeur des murs qui se dressent souvent entre eux. À force d'images et de récits, parfois drôles, parfois franchement décourageants, ces chroniques s'avèrent d'une précision désarmante, traduisant habilement la complexité inouïe des conflits qui animent la région depuis... toujours, serait-on tenté de dire.

- Simon Chabot, La Presse

Chroniques de Jérusalem

Guy Delisle

Bande dessinée, 2011

Tibet

Née en Belgique de parents huguenots, Alexandra David-Néel a connu un destin extraordinaire. Elle a été première chanteuse à l'opéra de Hanoï avant de devenir spécialiste de l'Orient, bouddhiste et ascète, puis de se mettre en tête de gagner le Tibet, alors interdit aux étrangers, à partir de la Chine. Dans ce livre, elle raconte son périple, qu'elle a mis huit mois à accomplir, à pied, de nuit, déguisée en mendiante, avec pour tout bagage ses habits et pour seul compagnon son fils adoptif. Une histoire à peine croyable, mais fascinante.

- Fabienne Couturier, La Presse

Voyage d'une Parisienne à Lhassa

Alexandra David-Néel

Récit, 1927

Moyen-Orient

1953. Deux amis, l'un journaliste, l'autre illustrateur, quittent Genève pour rallier l'Afghanistan, en Fiat Topolino. Ce voyage, aujourd'hui impossible, est l'occasion pour les deux hommes de découvrir les Balkans, la Turquie et, surtout, l'Iran. Outre les observations sociales et géopolitiques sur un monde alors en pleine mutation, ce livre-culte compte de nombreuses réflexions sur la quête de soi et le voyage. Danger ! Cette lecture peut donner envie de tout larguer.

- Stéphanie Morin, La Presse

L'usage du monde

Nicolas Bouvier (illustrations Thierry Vernet)

Récit de voyage, 1963

Afrique

Côte d'Ivoire

Abidjan, Côte d'Ivoire. Aya a 19 ans, cet âge magique de la vie où tout semble possible. Elle habite le quartier populaire de Yopougon où elle rêve de devenir médecin pendant que ses amies préfèrent se consacrer à la chasse au mari. Dans une société souvent corrompue, machiste, Aya cherche, non sans embûches, son chemin au fil d'un récit initiatique à la fois drôle et touchant. Chaque tome est enrichi d'un « bonus ivoirien » (expressions, recettes, etc.) permettant de mieux se familiariser avec cette culture.

- Violaine Ballivy, La Presse

Aya de Yopougon

Marguerite Abouet et Clément Oubrerie

Bande dessinée, 2005 (premier volume de six)

Cameroun

Frais émoulu de l'université, le jeune anthropologue Nigel Barley s'était vu attribuer comme sujet d'étude une tribu montagnarde du nord du Cameroun, alors qu'il avait choisi... les Anglo-Saxons ! Avec un humour irrésistible, il raconte ses difficultés d'adaptation au climat africain et à la mentalité des Dowayos, qui l'ont gentiment fait tourner en bourrique, et ses déconvenues alors qu'il attendait une cérémonie rituelle qui, finalement, n'a jamais eu lieu. Sa description des moeurs africaines, d'une drôlerie inépuisable, se situe bien loin de la rectitude politique, mais très près du coeur.

- Fabienne Couturier, La Presse

Un anthropologue en déroute

Nigel Barley

Récit, 1983

Botswana

Precious Ramotswe, alias Mma, a fondé l'Agence N° 1 des dames détectives du Botswana. Fine observatrice, elle dissèque en un coup d'oeil l'âme de ses semblables et les hésitations - entre tradition et modernité - de son pays bien-aimé. Dans ce roman coloré et réjouissant, les enquêtes policières sont bien secondaires. C'est la culture africaine, vibrante et remplie de sagesse, qui est célébrée. On en redemande. Tant mieux, la série compte 14 titres !

- Stéphanie Morin, La Presse

Mma Ramotswe détective

Alexander McCall Smith

Roman policier, 1998

Zimbabwe

Alexandra Fuller a grandi en Rhodésie (aujourd'hui le Zimbabwe), puis au Malawi et en Zambie, dans les années 70 et 80. Ses parents, suprémacistes blancs, géraient des exploitations agricoles et luttaient contre l'indépendance des Noirs avec un égal insuccès. Fuller décrit avec un mélange de tendresse et d'humour grinçant les extravagances de sa mère, qui était alcoolique, et cette enfance hautement atypique, sans balises, avec pour toile de fond les paysages sévères de l'Afrique centrale, à la fois inhospitaliers et splendides.

- Fabienne Couturier, La Presse

Larmes de pierre

Alexandra Fuller

Mémoires, 2003

Congo

Alain Mabanckou a longtemps laissé croire que sa mère était encore en vie. Exilé à Paris, il avait refusé de rentrer au Congo pour ses obsèques. Vingt-trois ans après son départ, il rentre chez lui où il retrouve ses origines, sa famille si nombreuse et, surtout, quelques légendes dans un monde où le surnaturel n'est jamais très loin. On pense à Pays sans chapeau, de Dany Laferrière et à son don pour exposer à la fois les différences et les similarités avec l'autre. La société congolaise se révèle si loin, si proche.

- Violaine Ballivy, La Presse

Lumières de Pointe-Noire

Alain Mabanckou

Roman, 2013

Égypte

Dans un style délicieux qui ne se relâche jamais, Paul Fournel brosse un saisissant portrait du Caire, de ses habitants et de ses habitudes. Tout y est : l'anarchie des rues où se côtoient les ânes, les voitures déglinguées, les marchands ambulants et les vélos ; le fatalisme congénital de ce peuple où le mot maalesh ! (« tant pis ! ») s'apprend avant oui et non ; les bouibouis de quartier, où l'on mange sur ses genoux, sans fourchette, de grandes assiettes de côtelettes grillées. On rencontre enfin ce qui, peut-être autant que les monuments et les sites archéologiques, rend l'Égypte si singulière : ceux qui la peuplent.

- Fabienne Couturier, La Presse

Poils de Cairote

Paul Fournel

Billets, 2004

Bande dessinée, 1967

Océanie et Antartique

Antarctique

Deux frères - l'un photographe, l'autre bédéiste - sont invités à se joindre à une expédition vers les bases françaises de l'Antarctique. Leur mission : témoigner de la vie quotidienne des scientifiques et logisticiens, isolés sur cette terre de l'extrême. Mieux, ils participeront à un raid de ravitaillement au coeur du continent : 1200 km au volant de tracteurs, par - 45 degrés Celsius. Certes, les paysages sont époustouflants. Toutefois, l'aventure humaine domine ce splendide documentaire graphique, où sont célébrés le sens de la débrouille et la solidarité, outils nécessaires pour survivre dans cet enfer blanc.

- Stéphanie Morin, La Presse

La lune est blanche

François et Emmanuel Lepage

Bande dessinée, 2014

Australie intérieure

Oubliez l'Australie des plages sans fin : c'est en plein coeur du bush que Bruce Chatwin s'élance à la découverte des mystérieux « chants des pistes » utilisés par les aborigènes pour délimiter leurs territoires de frontières invisibles. Dans cette épopée à mi-chemin entre le documentaire anthropologique et le roman, il lève le voile sur une contrée méconnue et étaye sa thèse voulant que l'humain doive rester nomade. Il réfléchit donc beaucoup sur les hommes, et sur lui, alors qu'il se sait malade : ce périple sera d'ailleurs son dernier.

- Violaine Ballivy, La Presse

Le chant des pistes

Bruce Chatwin

Roman, 1987

Australie

Difficile de s'ennuyer lorsqu'on voyage avec Bill Bryson. Tout est source d'émerveillement, les anecdotes fusent, l'humour est omniprésent. Ici, il part explorer l'Australie, d'abord en train, puis en voiture. Le pays le fascine : sa faune (composée de trop nombreux spécimens pouvant le tuer), ses explorateurs poussés aux pires extrêmes, ses petites localités perdues aux pratiques étranges. Depuis la Grande Barrière jusqu'à Uluru, entre le bush et l'océan, Bryson trouve ici le canevas parfait pour peindre un autre récit hilarant.

- Stéphanie Morin, La Presse

Nos voisins du dessous

Bill Bryson

Récit de voyage, 2000

Polynésie

Jadis, les marins des Tuamotu n'avaient besoin ni de carte ni de boussole pour diriger leurs pirogues dans l'archipel. Puis est arrivé le moteur... Deux bédéistes débarquent sur l'atoll de Fakarava pour suivre un projet visant à relancer la construction des pirogues traditionnelles. Le projet piétine, mais pas les deux créateurs, qui peignent des planches sublimes aux 50 nuances de bleus. Un album qui berce, où les images l'emportent sur les mots et où l'histoire s'efface pour laisser toute la place aux paysages, aux visages, aux poissons, au lagon.

- Stéphanie Morin, La Presse

Va'a

Benjamin Flao et Jean-Marc Troubet

Bande dessinée, 2014

Mélanésie

C'est ici, dérivant entre la Nouvelle-Guinée et les îles Salomon, que les lecteurs ont pour la première fois rencontré le légendaire Corto Maltese. L'énigmatique aventurier à l'oreille percée se trouve mêlé à une affaire de piraterie sur fond de Première Guerre mondiale. Entouré de marins maoris, fidjiens et polynésiens aux chants mélodieux, il va d'île en île pour protéger ses amis. Une oeuvre-phare de la bande dessinée, qui fleure bon l'exotisme et l'appel du large.

- Stéphanie Morin, La Presse

La ballade de la mer salée

Hugo Pratt

Bande dessinée, 1967

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer