Recherche Voyage

Prolonger son séjour à Chicago

Chicago... (Photo Digital/Thinkstock)

Agrandir

Chicago

Photo Digital/Thinkstock

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Chaque semaine, Le courrier du globe-trotter répond à la question d'un lecteur pour l'aider à mieux planifier ses vacances.

Destination: Chicago 

Voyageurs: un couple 

Durée du voyage: quelques jours

Question: «Nous allons passer quelques jours à Chicago, mais nous ne savons pas quelles activités sont possibles au coeur de l'hiver. Nous aimerions aussi avoir quelques choix de musées et restaurants.» - Yvon

Réponse: La Ville des vents en hiver? Vous êtes bien courageux...

Si vous n'y passez que deux jours, vous pouvez tout à fait suivre les conseils de mon collègue Daniel Lemay, dans l'écran précédent. Et si votre séjour se prolonge un peu, voici quelques autres idées pour profiter de cette métropole même quand le mercure tombe.

Il y a un avantage (non négligeable) à visiter Chicago au début de l'année: le prix des hôtels y est à son plus bas, car les touristes y sont moins nombreux. Les taux d'occupation des hôtels pour les mois de janvier et février oscillent autour de 50 %. Avec de meilleurs prix, envisagez de choisir un hôtel bien confortable, car s'il fait tempête au moment de votre visite, vous passerez plus de temps à l'intérieur que si vous visitiez la ville en mai...

Ça tombe bien, il y a de très beaux hôtels à Chicago. Songez à choisir un hôtel avec vue sur le lac Michigan, comme le Swissôtel qui offre des tarifs spéciaux d'hiver à partir de 127$US la nuit. La grande roue du quai en avant-plan, c'est assez agréable comme paysage.

Nouveautés

Si vous préférez dormir dans de nouveaux hôtels, deux établissements ont reçu beaucoup d'éloges ces derniers mois. D'abord le Lincoln, rénové en 2012. Si le terme hôtel-boutique n'était pas tant utilisé à tort et à travers, il serait parfait pour le Lincoln, mais dans une version chaleureuse, avec couvertures de laine, motifs à carreaux et couleurs chaudes. Parfait pour l'hiver. Il est un peu à l'extérieur du centre-ville, près du stade, ce qui explique ses tarifs plus abordables que ceux des grandes adresses du centre-ville. Il y a un café et un restaurant sur place, très pratique, car en plein hiver, vous ne marcherez pas jusqu'à Michigan Avenue pour aller souper.

L'hôtel Godfrey a un tout autre genre. C'est son architecture très moderne qui attire l'oeil d'abord. Il célèbre son premier anniversaire ces jours-ci. Peu probable qu'il gagne un prix pour sa déco intérieure, qui pourrait être celle de n'importe quel hôtel, mais il est situé en plein coeur de la ville. Autour de 200$-250$US pour une nuitée dans ces hôtels, tarifs hors-saison.

Le centre-ville

Partez bien équipés pour des balades au grand vent, car même en passant pas mal de temps dans les musées et les restaurants, deux des grands bonheurs de la ville, vous devrez être un peu à l'extérieur, ne serait-ce que le temps d'une petite balade sur la chic avenue Michigan. 

Première bonne adresse à mettre sur votre liste: Xoco, un petit restaurant mexicain qui se trouve juste un peu à l'extérieur du Magnificent Mile - la partie la plus commerciale de l'avenue Michigan. Cette adresse vaut amplement les quelques minutes de marche de détour. Le matin, vous y allez pour les huevos rancheros (ces oeufs servis avec fèves noires, tortillas et fromage) qui vous font passer à travers une matinée à -20ºC avec le sourire. Pas de chance, vous êtes dans le coin au beau milieu de l'après-midi ? Faites une pause churros que vous accompagnerez de l'un des chocolats chauds de la carte, tous bean to cup, donc faits de fèves choisies. 

Bien sûr, une première visite à Chicago inclut aussi une balade dans le Millenium Park, même en hiver. On dit que la Cloud Gate, cette fameuse sculpture d'acier signée Anish Kapoor, est particulièrement belle après une tempête. Si vous avez froid, courez vous réfugier au Art Institute of Chicago, le grand musée d'art de la ville qui se trouve dans le parc. Vous pouvez y passer une journée. 

L'un des grands attraits de Chicago est son architecture. Les touristes sont nombreux à faire la petite croisière architecturale sur la rivière, et pour cause, elle est fascinante. Mais en hiver, comment prendre le temps d'admirer les formidables buildings de la ville?

D'abord, avant de partir, visitez le site de la Chicago Architecture Foundation. Son outil Skylines Stories, très bien fait, présente les histoires de plusieurs bâtiments célèbres, dont les inoubliables tours Marina City et The Rookery. La Fondation offre aussi des visites guidées, à faire à pied ou en bus.

De bons restaurants 

Côté chocolat chaud, le Xoco a de la compétition. Notamment celle de Hot Chocolate, le restaurant de la pâtissière Mindy Segal dans Wicker Park, un quartier que vous devez visiter par une belle journée pour y découvrir ses jolies boutiques et cafés. Hot Chocolate est un bel endroit pour prendre le lunch, tout en vous rappelant bien évidemment de garder de la place pour un petit morceau de gâteau... 

Aussi dans Wicker Park: le réconfortant Oiistar, petit restaurant de ramen chaudement recommandé par le magazine Midwest Living, spécialiste de la région. La critique gastronomique de la publication a particulièrement apprécié que le menu reflète les influences gastronomiques diverses du chef, un Coréen.

À Chicago, vous êtes dans l'une des villes gastronomiques les plus réputées des États-Unis, alors vous n'aurez pas assez de repas pour essayer tout ce qui s'y fait d'intéressant, tant il y a de chefs inventifs (il vous faudrait au moins un mois pour cela). L'éventail est très large: cela va d'Alinea, qui sert de la haute gastronomie moléculaire, une approche très cérébrale de la cuisine, jusqu'à Uno Pizza, berceau de la tarte-pizza. Beaucoup moins cérébral, comme choix.

Si vous êtes du type fast food, mais préférez un endroit plutôt fréquenté par les gens du coin, les critiques du Chicago Tribune conseillent le poulet frit de The Roost, dans leur bilan de 2014. On suggère plus précisément le sandwich fait de biscuits au babeurre. Pour un petit voyage culinaire dans le sud du pays...

Pour un repas plus raffiné, choisissez Boka ou Blackbird, deux bons exemples de l'excellente scène culinaire de Chicago, sans les prétentions (ou la note) d'Alinea.

La semaine des restaurants de Chicago 

Comme dans les autres villes nordiques, Chicago organise en hiver sa semaine des restaurants qui vous gardera plus longtemps au chaud, devant un bon repas. La Chicago Restaurant Week a débuté hier et se termine le 12 février. Le midi, les repas sont offerts à 22$US ; le soir, à 33$US ou 44$US. Plus de 300 restaurants y participent.

Vous voulez plus d'adresses? Lisez le 48 heures à Chicago de mon collègue Daniel Lemay.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer