Recherche Voyage

À vos vacances: au parc

Martine, la célèbre petite fille de la série jeunesse éponyme, fête ses 60 ans... (Photo fournie par Yield Design)

Agrandir

Photo fournie par Yield Design

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Martine, la célèbre petite fille de la série jeunesse éponyme, fête ses 60 ans cette année. Tout au long de l'été, nous revisitons les thèmes exploités dans ce classique de notre enfance. Cette semaine: le parc.

Martine, la célèbre petite fille de la série... (Photo fournie par l'éditeur) - image 1.0

Agrandir

Photo fournie par l'éditeur

Pour prendre le thé au parc...

Au début du mois, le restaurant de l'Auberge Saint-Antoine a ouvert un nouveau Panache mobile au parc du Bois-de-Coulonge, à Québec. Vous pouvez aussi opter pour le parc du Mont-Saint-Bruno, où l'on retrouve un salon de thé, Le Vieux-Moulin, en pleine nature et ouvert à l'année. Le parc de la Gatineau, en Outaouais, a aussi son Salon de thé Mackenzie-King dans l'ancienne demeure du premier ministre canadien. Saisonnier.

Le sac à pique-nique

Qui dit parc dit pique-nique. Si, pour vous, pique-nique rime avec chic, vous devez mettre la main sur ce sac qui se transforme en couverture, oeuvre de la boîte californienne Yield Design. La version standard se vend 70$ et «l'édition limitée» est 160$. Vous économiserez sur les sandwichs...

www.shop.yielddesign.co

Où faire un pique-nique en ville?

À Montréal, pour un pique-nique aux saveurs américaines, mettez le cap sur... le parc de la Petite-Italie! Faites d'abord un saut tout près, rue Clark, à la Dinette Triple Crown, pour faire provision de son fameux poulet frit. À faire en amoureux, entre amis ou en famille!

6704, rue Clark, 514 272-2617

À (re) lire: Paul au parc

Une touchante histoire de jeunesse sur fond de crise d'Octobre. Pour les quarantenaires (et plus!) qui se souviennent du temps où les foulards scouts s'achetaient uniquement à La Cordée, et qui savent ce que sont La Roulotte et Dupuis Frères. Une belle histoire sur l'amitié signée Michel Rabagliati. À lire en ville comme au chalet.

Éditions La Pastèque, 160 pages, 24,95$

Excursion de canot dans le parc d'Aiguebelle (SÉPAQ),... (Photo Patrick Sansfaçon, La Presse) - image 2.0

Agrandir

Excursion de canot dans le parc d'Aiguebelle (SÉPAQ), devant les falaises sur le lac La Haie.

Photo Patrick Sansfaçon, La Presse

Parc national ou parc régional?

Amateurs de plein air, vous en perdez votre latin, n'est-ce pas? Avec autant de parcs au Québec, on ne sait plus faire la différence! Trois choses à retenir.

Les 23 parcs provinciaux (qu'on appelle aussi les parcs nationaux du Québec) sont gérés par la SÉPAQ, la Société des établissements de plein air du Québec. Ils sont bien dotés de points d'eau, on peut y faire toutes les activités de plein air classiques ainsi que bon nombre d'activités de loisirs et d'aventure, selon les parcs. Les chalets et tentes «prêtes-à-camper» continuent de se multiplier dans ces parcs: il y a maintenant 293 tentes Huttopia, 65 chalets Modik, Nature et Compact et 25 petites maisons contemporaines EXP. Les chiens ne sont pas admis dans les parcs de la SÉPAQ.

www.sepaq.com/pq

À découvrir

Trésor de l'Abitibi-Témiscamingue, le parc d'Aiguebelle est un endroit majestueux, riche en faune et en flore. Son attrait-vedette est une passerelle perchée à 22 mètres. D'ici la fin de l'été, on y propose des activités de découverte autour des champignons comestibles.

Les dimanches 24, 31 août et 7 septembre, sur réservation.

Si vous êtes du genre à réserver vos activités longtemps à l'avance, le parc d'Aiguebelle organise une sortie en nature... pour la Saint-Valentin 2015! Après un rallye en raquettes, les participants en apprendront davantage sur les rituels amoureux des animaux du parc. Aussi sur réservation, goûter compris.

www.sepaq.com/pq/aig/

À savoir

Dans trois semaines, le samedi 6 septembre, tous les parcs de la SÉPAQ ouvrent leurs portes (gratuitement!) et offrent des activités. Séance de yoga en nature au parc du Mont-Orford, observation des phoques au parc du Bic ou du faucon pèlerin au parc du Fjord-du-Saguenay, excursion en rabaska au parc de la Gaspésie, essai du vélo elliptique au parc des Îles-de-Boucherville, visite de l'Astrolab du parc du Mont-Mégantic...

Il y a aussi au Québec trois parcs nationaux gérés par Parcs Canada: le parc Forillon en Gaspésie, le parc de la Mauricie et le parc de l'Archipel-de-Mingan.

À découvrir

Le canot-camping vous appelle, mais vous n'y connaissez absolument rien et l'idée de monter une tente seul vous donne des frissons dans le dos? L'entreprise Maikan Aventure propose, jusqu'à la mi-octobre, des séjours en nature de deux journées et une nuit, dans le parc national de la Mauricie. Le kayak et l'équipement (même les repas!) sont compris dans le forfait! Vous devez être en forme, toutefois, car il y a 4,5 km de portage durant le week-end...

www.maikan.ca/fr/initiation-canot-camping

À savoir

La SÉPAQ et Parcs Canada gèrent ensemble l'immense parc marin du Saguenay-Saint-Laurent. Les plongeurs certifiés connaissent bien son Centre de découverte du milieu marin, aux Escoumins, car plusieurs adeptes considèrent que c'est le plus bel endroit pour faire de la plongée sous-marine au Québec.

parcmarin.qc.ca/plongee.html

Il y a 200 parcs régionaux au Québec. Ce sont des territoires naturels à vocation récréative reconnus par leur MRC. Leurs origines sont diverses et ils sont publics ou privés. Pour l'instant, il faut savoir où les trouver, car il n'existe aucun répertoire officiel. «L'appellation "parc régional" n'est pas une appellation contrôlée et il n'y a pas de balises établies par le gouvernement pour obtenir ce nom», explique le spécialiste en plein air Dany Bouchard, consultant en tourisme chez DAA Stratégie. Il est à l'origine du premier colloque sur les parcs régionaux, qui s'est tenu en 2011. L'idée de cet événement était précisément de créer un regroupement: l'Association des parcs régionaux du Québec devrait finalement voir le jour cette année, en décembre. Cela permettrà ses membres d'obtenir une meilleure force de représentation et de promotion, pour le plus grand bonheur des utilisateurs. «Un parc régional est là d'abord pour desservir la population locale et a ensuite une vocation touristique», précise Dany Bouchard.

À découvrir

Les six parcs régionaux de la Matawinie, dans Lanaudière, qui sont regroupés (bravo!) et offrent des sorties plein air près de Montréal. À faire: vélo de montagne, escalade, randonnée, canot et kayak. On peut y passer la nuit, en camping ou en refuge.

À savoir

Les chiens sont acceptés dans la plupart des parcs régionaux et ils sont aussi admis dans leurs refuges.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • À vos vacances: en bateau

    Trucs & conseils

    À vos vacances: en bateau

    Martine, la célèbre petite fille de la série jeunesse éponyme, fête ses 60 ans cette année. Tout au long de l'été, nous revisitons les thèmes... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer