Recherche Voyage

Courrier du globe-trotter: les champs de bataille de Gettysburg

  • Le champ de bataille de Gettysburg est devenu un parc national que l'on peut visiter de trois façons: avec un guide, en bus ou en voiture, avec un guide sur CD. (Photo fournie par Destination Gettysburg)

    Plein écran

    Le champ de bataille de Gettysburg est devenu un parc national que l'on peut visiter de trois façons: avec un guide, en bus ou en voiture, avec un guide sur CD.

    Photo fournie par Destination Gettysburg

  • 1 / 5
  • Le champ de bataille de Gettysburg «a protégé la ville d'un développement industriel peu souhaitable», affirme Adam Redding, qui a grandit à Gettysberg et y a fondé la cidrerie Good Intent Cider. (Photo fournie par Discover Gettysberg)

    Plein écran

    Le champ de bataille de Gettysburg «a protégé la ville d'un développement industriel peu souhaitable», affirme Adam Redding, qui a grandit à Gettysberg et y a fondé la cidrerie Good Intent Cider.

    Photo fournie par Discover Gettysberg

  • 2 / 5
  • C'est à Gettysburg qu'Adam Redding, scientifique de métier, a lancé la petite cidrerie Good Intent, sur des terres familiales. (Photo fournie par Adam Redding)

    Plein écran

    C'est à Gettysburg qu'Adam Redding, scientifique de métier, a lancé la petite cidrerie Good Intent, sur des terres familiales.

    Photo fournie par Adam Redding

  • 3 / 5
  • Une visite guidée en autobus rouge permettra d'apercevoir les principaux monuments de Washington, dont le Jefferson Memorial. (Photo Karen Bleier, Archives AFP)

    Plein écran

    Une visite guidée en autobus rouge permettra d'apercevoir les principaux monuments de Washington, dont le Jefferson Memorial.

    Photo Karen Bleier, Archives AFP

  • 4 / 5
  • Sur la route, un arrêt dans la petite ville de Hudson permet aux voyageurs de profiter d'un vaste choix de restaurants. (Photo Marco Campanozzi, Archives La Presse)

    Plein écran

    Sur la route, un arrêt dans la petite ville de Hudson permet aux voyageurs de profiter d'un vaste choix de restaurants.

    Photo Marco Campanozzi, Archives La Presse

  • 5 / 5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Chaque semaine, le courrier du globe-trotter répond à la question d'un lecteur pour l'aider à mieux planifier ses vacances.

Destination: Washington et la Pennsylvanie

Voyageurs: un couple de Montréal

Durée du voyage: une semaine

Question: En septembre prochain, nous projetons visiter les champs de bataille de la guerre de Sécession à Gettysburg. Nous prévoyons partir environ une semaine, nous voyageons en voiture et nous voulons faire un saut à Washington. Est-ce réaliste?

Réponse: Absolument. Tout à fait réaliste. Et super intéressant. Washington se trouve à peu près à égale distance de Montréal (en kilomètres) que Gaspé! Mais la route est beaucoup plus facile: il faut un peu plus de neuf heures pour se rendre à Washington. Vous pouvez donc y aller directement, ou passer par la vallée de la Shenandoah que vous souhaitez aussi visiter et faire votre arrêt à Gettysburg au retour. Le trajet est hyper simple, par la 87 puis par la 95, qui vous fera contourner Baltimore. Google Map fera un bien meilleur travail que moi pour vous guider...

GETTYSBURG

C'est à Gettysburg que les troupes nordistes ont freiné les sudistes lors de la guerre de Sécession. La bataille a duré trois jours, en juillet 1863. C'est la bataille la plus meurtrière en sol américain de l'histoire des États-Unis. Le champ de bataille est devenu un parc national que l'on peut visiter de trois façons: avec un guide, en bus ou en voiture, avec un guide sur CD. Si vous êtes du genre à prendre votre temps à chacun des points d'intérêt, c'est cette dernière option que vous devriez envisager. La visite débute (logiquement) par un passage au musée et vous devrez calculer une journée dans le parc pour en faire le tour sans vous presser.

QU'Y A-T-IL À VOIR À GETTYSBURG?

La ville de Gettysburg est une petite ville américaine typique, avec ses maisons de briques rouges, sa rue principale, son petit centre-ville, qui comporte un nombre surprenant de boutiques de cupcakes et de crème glacée, et un magnifique campus universitaire. «Le champ de bataille a été une bénédiction pour nous, explique Adam Redding, qui a grandi à Gettysburg. Il a protégé la ville d'un développement industriel peu souhaitable. Oui, c'est très touristique, mais les petits commerces de la ville n'ont pas perdu leur âme.»

C'est à Gettysburg qu'Adam Redding, scientifique de métier, a lancé la petite cidrerie Good Intent Cider, sur des terres familiales. Il adore sa région et a même créé un cidre à la mémoire de la bataille de Gettysburg, le North Meets South. Et ce n'est pas qu'un nom sans signification: le cidre est fait avec des pommes de la Pennsylvanie et vieilli dans des barils de Bourbon... de la Virginie! Ce cidre est servi (en fût) dans plusieurs tavernes et pubs de la ville, dont le pub qui se trouve sur Lincoln Square. Assurément, l'histoire est partout dans ce coin de pays!

Il est aussi possible de visiter la cidrerie sur réservation. Dans ce cas, vous pourrez goûter aux quatre créations d'Adam, dont le cidre fait selon la méthode champenoise par ce francophile.

QUELQUES RECOMMANDATIONS DU FONDATEUR DE GOOD INTENT CIDER

> Où dormir?

Dans un B&B en ville. Adam est catégorique: vous trouverez de tout à Gettysburg, beaucoup d'hôtels très bien appartenant à de grands groupes, mais si vous souhaitez une expérience unique, optez plutôt pour un gîte du centre-ville.

> Où manger?

Chez Sidney Willoughby Run, ouvert pour le lunch et le souper. Un endroit merveilleusement bien situé, dans le parc, qui fait une cuisine recherchée de type américaine de saison. «Un vrai chef qui fait des choses très originales», précise Adam Redding.

> Quoi faire?

Du vélo. Adam conseille de louer un vélo et de vous balader dans les champs. Les routes y sont très paisibles, dit-il. Pour sortir de la ville, suivez la route des vins et des fruits de Gettysburg, qui mène dans de la belle campagne. Adam précise toutefois qu'il faut s'attendre à davantage de points de vue que de vins dans cette région...

WASHINGTON

Au mois de septembre, la capitale américaine est absolument magnifique. Et paisible: les Washingtoniens ont repris leur quotidien, les enfants sont retournés à l'école et il fait beau.

TROIS CONSEILS POUR VOUS

1. Faites une visite guidée

Oui, les très touristiques visites guidées en autobus rouge à deux niveaux. Dans certaines villes, ils sont plus intéressants que d'autres. Et c'est le cas à Washington. Vous allez voir le quartier des ambassades, Georgetown, la basilique du sanctuaire national de l'Immaculée Conception, la Maison-Blanche, le Capitole, le Jefferson Memorial... Ça vous donne une bonne idée de ce que vous voudrez ensuite visiter.

2. Visitez des musées

On le rappelle toujours: Washington est une ville de musées, et de musées gratuits. Il y a de l'art, des sciences, des médias, de l'histoire, de l'espace, alouette. Même si vous ne visitez pas les musées habituellement en voyage, il faut en choisir au moins un cette fois.

3. Choisissez Dupont Circle

C'est un formidable quartier de Washington. Tout se fait à pied à partir de Dupont Circle si vous êtes de bons marcheurs; en une petite course de taxi, sinon. Planifiez trois nuits à Washington et, si possible, allez-y un week-end, pour voir les gens du quartier qui se baladent en famille, qui promènent leurs chiens et qui font le plein de provision au charmant marché fermier de la 20e Avenue. Joignez-vous à eux le temps d'un brunch: vous êtes dans une riche capitale, c'est à n'en point douter! Pour dormir, le Dupont Circle Hotel est un excellent choix. Le café de l'hôtel avec sa terrasse est très sympathique.

S'ARRÊTER EN ROUTE?

C'est en fonction de votre plaisir à passer une journée dans la voiture. Chose certaine, que ce soit pour casser la croûte, faire une pause de quelques heures ou même pour la nuit, vous avez beaucoup de choix dans la merveilleuse vallée de l'Hudson que vous traversez en route.

Des options, du sud au nord.

Rhinebeck

Adorable petit village, excellents choix de restos.

Hudson

La rue principale de cette petite ville est charmante, remplie de boutiques d'antiquités et d'autres trésors pour la maison. Vaste choix de restaurants, du café à la grande table. Bonne option pour couper la route.

Saratoga Springs

Un autre charmant centre-ville. Vous trouverez de beaux endroits pour faire une pause-café sur Broadway, ou alors faire un peu de magasinage pour vous délier les jambes. Saratoga Springs possède aussi le plus vieil hippodrome des États-Unis, toujours bien actif. Un endroit impressionnant.

>>> Consultez le Blogue-Trotter pour d'autres trouvailles voyage.

>>> Toutes les questions du courrier sont bien réelles. Écrivez-nous pour nous soumettre une question voyage@lapresse.ca




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer