Recherche Voyage

Courrier du globe-trotter: Yellowstone, parc mythique

  • Assurez-vous d'apporter vos meilleurs appareils: vous ferez à Yellowstone des photos spectaculaires, assurément. (Photo Alain Roberge, La Presse)

    Plein écran

    Assurez-vous d'apporter vos meilleurs appareils: vous ferez à Yellowstone des photos spectaculaires, assurément.

    Photo Alain Roberge, La Presse

  • 1 / 5
  • Fait étonnant: peu de gens quittent les sentiers qui mènent du stationnement à une attraction pour faire de la randonnée. Dommage. (Photo Alain Roberge, La Presse)

    Plein écran

    Fait étonnant: peu de gens quittent les sentiers qui mènent du stationnement à une attraction pour faire de la randonnée. Dommage.

    Photo Alain Roberge, La Presse

  • 2 / 5
  • Faites gaffe aux bisons. En voiture comme à pied. (Photo Alain Roberge, La Presse)

    Plein écran

    Faites gaffe aux bisons. En voiture comme à pied.

    Photo Alain Roberge, La Presse

  • 3 / 5
  • Le hall du merveilleux Old Faithful Inn. (Photo Alain Roberge, La Presse)

    Plein écran

    Le hall du merveilleux Old Faithful Inn.

    Photo Alain Roberge, La Presse

  • 4 / 5
  • Une pancarte avertit de la présence d’ours noirs et de grizzlys dans les sentiers. (Photo Alain Roberge, La Presse)

    Plein écran

    Une pancarte avertit de la présence d’ours noirs et de grizzlys dans les sentiers.

    Photo Alain Roberge, La Presse

  • 5 / 5

Chaque semaine, le courrier répond aux lecteurs pour les aider à mieux planifier leurs vacances.

Destination: Le parc de Yellowstone

Voyageurs: Un couple, en véhicule motorisé

Durée du voyage: Trois mois au total, sur la route, aux États-Unis

Question: Nous arriverons par le Dakota au parc Yellowstone. Quelle durée de séjour me conseillez-vous? Que doit-on absolument y voir? Où loger?

- Jean-Marc Gendron

Réponse: Yellowstone semble être un endroit absolument magnifique, presque irréel. Ma collègue Violaine Ballivy a visité le parc il y a deux ans, pour un reportage. Son conseil: prévoir cinq jours à Yellowstone, bien que vous aurez fait le tour en trois.

Pourquoi?

Simplement pour prendre le temps d'apprécier chacun des phénomènes que vous choisirez d'observer, sans n'y faire qu'un arrêt en route vers le prochain. Que ce soit le geyser Old Faithful (ou un autre!), les couleurs surprenantes de la piscine chromatique, le lac Yellowstone ou Mammoth Springs, cet étrange amoncellement de calcaire.

Trop de visiteurs ne font que passer à Yellowstone. Triste erreur de parcours.

À faire aussi, sans l'ombre d'un doute, une randonnée qui vous mènera hors des points de vue les plus populaires. Il y a 1600 km de sentiers de randonnée à Yellowstone. Sur place, tout dépendant du mois où vous visiterez le parc, vous trouverez les informations et les mises en garde de saison - vous savez que vous n'approchez pas les oursons, n'est-ce pas?

Vous serez rassuré de savoir que, au printemps, les rangers ferment les sentiers où les touristes risqueraient de rencontrer des nouveaux parents nerveux. Il y a entre 280 et 600 grizzlys dans le parc. Malgré toutes les précautions, des cloches à ours et canettes de poivre sont en vente dans les boutiques du parc. Un achat à considérer avant une balade en nature. On conseille aussi aux touristes de se tenir loin des bisons.

Où dormir?

Yellowstone étant un parc national, vous avez un bon choix côté hébergement et les prix sont abordables.

On y trouve 12 terrains de camping, mais vous devez savoir que seulement 7 d'entre eux sont gérés par le parc. Pour ceux-là, c'est premier arrivé premier servi, mais les places de VR sont limitées.

Mon conseil: dès que vous connaissez vos dates de voyage, réservez votre place dans l'un des cinq autres camps, plus grands. Ils sont sous la direction de Xanterra, une société qui gère plusieurs établissements dans les parcs nationaux américains. Les cinq camps sont dispersés aux quatre coins du parc, alors vous pourrez certainement en trouver un à votre goût.

Calculez de 22 $ à 27 $ la nuit. Une exception: le camp Fishing Bridge, sur le bord du lac Yellowstone, où une place coûte 50 $ par nuit.

Pour les repas, pensez à faire une vraie bonne épicerie avant d'entrer dans le parc où vous ne trouverez que des marchés plutôt type dépanneurs.

Pour un bon repas, réservez une table au restaurant de l'hôtel Yellowstone Lake. Une salle à manger classique, qui propose un bon menu américain, dont le burger de bison. Si vous n'avez pas envie de croquer la bête après l'avoir observée dans son habitat naturel, on offre aussi la version avec une boulette aux lentilles. Il y a d'ailleurs un bon choix de plats végétariens et de poissons issus de la pêche durable sur le menu. Le souci d'utiliser des produits régionaux et bios est flagrant.

Lorsque vous serez dans le secteur Old Faithful, faites aussi un arrêt au majestueux Old Faithful Inn, si ce n'est que pour y siroter un café dans le lobby. L'hôtel de bois rond centenaire est exactement l'image romantique que l'on se fait de Yellowstone.

À savoir

Les mois de juillet et août sont les plus populaires. Si votre trajet le permet, visitez Yellowstone en juin. Ou mieux, en mai.

Il y a des frais d'entrée de 25 $ pour votre véhicule, qui vous permet de séjourner une semaine dans le parc.

www.nps.gov

>>> Toutes les questions du courrier sont bien réelles. Écrivez-nous à voyage@lapresse.ca

>>> Consultez le Blogue-Trotter pour d'autres trouvailles voyage.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:1600176:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer