Escapade culturelle à Stratford

The Lion, the Witch and the Wardrobe séduit... (PHOTO DAVID HOU, FOURNIE PAR LE FESTIVAL)

Agrandir

The Lion, the Witch and the Wardrobe séduit petits et grands en transposant sur scène les savoureuses chroniques du Monde de Narnia.

PHOTO DAVID HOU, FOURNIE PAR LE FESTIVAL

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Juliana Léveillé-Trudel

Collaboration spéciale

La Presse

(STRATFORD) Le festival de théâtre de Stratford, qui se tient jusqu'en novembre, attire chaque année des centaines de milliers de visiteurs dans cette petite ville située à 150 km à l'ouest de Toronto.

C'était au début des années 50, alors que Stratford subissait les contrecoups du déclin de l'industrie ferroviaire: le journaliste Tom Patterson eut l'idée d'y créer un festival de théâtre consacré à Shakespeare. La ville n'avait-elle pas été nommée en l'honneur de Stratford-upon-Avon, lieu de naissance du grand Will? 

Ne reculant devant rien, il contacta le légendaire homme de théâtre britannique Tyrone Guthrie, qui allait devenir en 1953 le tout premier directeur artistique du festival. Plus de 60 ans et des centaines de productions plus tard, l'événement attire chaque année 550 000 visiteurs et fournit du travail à près de 1000 personnes.

Ceux qui souhaitent se frotter aux classiques de Shakespeare dans la langue originale sans faire le voyage jusqu'en Angleterre seront bien servis puisque le festival propose chaque année plusieurs pièces du dramaturge. 

Soulignons cette année l'exceptionnelle production de Macbeth, terrifiante quête du pouvoir du célèbre personnage écossais. Dans un registre plus léger, Shakespeare in Love offre une rafraîchissante adaptation théâtrale de ce grand succès cinématographique et The Lion, the Witch and the Wardrobe séduit petits et grands en transposant sur scène les savoureuses chroniques du Monde de Narnia.

Les amateurs de comédies musicales ne sont pas en reste avec A Chorus Line, qui aborde avec humour les dessous de la vie d'artiste de musical.

Le restaurant Monforte propose chaque jour une nouvelle... (PHOTO TIRÉE DE LA PAGE FACEBOOK DU RESTAURANT MONFORTE) - image 2.0

Agrandir

Le restaurant Monforte propose chaque jour une nouvelle sélection de tapas concoctées avec les produits de la région.

PHOTO TIRÉE DE LA PAGE FACEBOOK DU RESTAURANT MONFORTE

Pour casser la croûte

Stratford ne manque pas de délicieux endroits où se ravitailler entre deux spectacles. La région regorge de petits producteurs agroalimentaires fièrement mis en valeur par les tables locales. 

À ce chapitre, le restaurant Monforte remporte la palme, proposant chaque jour une nouvelle sélection de tapas concoctées exclusivement avec les produits de la région, notamment les délicieux fromages de sa propre ferme. 

80 Wellington Street

York Street Kitchen

Pour un repas sur le pouce, on commande un sandwich au comptoir de York Street Kitchen et on le savoure au bord de la bucolique rivière Avon. 

24 Erie Street

Jenn and Larry's

Les dents sucrées pourront terminer leur repas avec une crème glacée molle de chez Jenn and Larry's. En 1999, Jenn a fondé ce qui allait devenir une véritable institution avec son père Larry, qui avait lui-même tenu un comptoir laitier de 1967 à 1974.

49 York Street

Bentley's

Pour une bière ou une fringale d'après-spectacle, cap sur le sympathique Bentley's, qui offre des plats classiques de pub sans prétention, mais de qualité. 

99 Ontario Street

Balzac

Pour une pause plus tranquille, on passe chez Balzac pour goûter le meilleur café de Stratford et succomber à l'une ou l'autre des alléchantes pâtisseries en vitrine, version végétalienne ou ordinaire. 

149 Ontario Street 

À l'heure des provisions...

Et avant de quitter la ville, on fait ses provisions au Farmer's Market (samedi matin), au Slow Food Market (dimanche matin), et à la chocolaterie Rhéo Thompson pour faire le plein de chocolats à la menthe, la spécialité locale.

Farmer's Market:  Stratford Rotary Complex, 353 McCarthy Street 

Slow Food Market:  Stratford Market Square, derrière l'hôtel de ville, 1 Wellington Street 

Rhéo Thompson: 55 Albert Sreet Où dormir

Le pont de la rue Huron, au coeur... (Photo Thinkstock) - image 3.0

Agrandir

Le pont de la rue Huron, au coeur de Stratford.

Photo Thinkstock

Où dormir

L'hébergement à proximité des théâtres dans le centre historique de Stratford peut s'avérer cher. Les gîtes demeurent l'option la plus abordable tout en constituant une excellente façon de rencontrer les résidants. 

A Rover's Return, situé en bordure de rivière et à quelques minutes à pied du centre-ville, propose des chambres modestes, mais confortables, des prix raisonnables et un accueil chaleureux.

132 Elisabeth Street, 519 273-3009 

Pour d'autres suggestions: 

À noter que Via Rail offre une liaison Montréal-Stratford (via Toronto) tous les jours. Le festival propose également une navette Toronto-Stratford tous les jours pour 25 $ aller-retour.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer