Recherche Voyage

Bons plans à Granada

La cathédrale Iglesia de la Merced constitue le... (PHOTO AUDREY RUEL-MANSEAU, LA PRESSE)

Agrandir

La cathédrale Iglesia de la Merced constitue le centre de la ville de Granada.

PHOTO AUDREY RUEL-MANSEAU, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Nicaragua attire surtout les touristes amateurs de grand air: sa nature, ses vagues et ses volcans ont tout pour leur plaire. Or, la ville de Granada vaut assurément le détour. Ses façades colorées et son architecture coloniale espagnole merveilleusement conservée impressionnent les visiteurs.

Pour découvrir la ville: Balade autour de la cathédrale

C'est un plan on ne peut plus simple, mais qui demeure le meilleur pour découvrir la ville aux mille couleurs.

Les secteurs les plus intéressants et les mieux conservés se trouvent tout autour de la cathédrale, dans un rayon d'environ un kilomètre.

En quelques heures, vous pourrez être témoins du quotidien des habitants, en plus d'admirer les édifices de style andalou mauresque qui font la beauté de la ville.

Si vous voulez vous la couler plus douce, optez pour une visite en calèche.

Le parc qui fait face à la cathédrale... (Photo Audrey Ruel-Manseau, La Presse) - image 2.0

Agrandir

Le parc qui fait face à la cathédrale de Granada s'appelle sans surprise Parque Central, puisque l'édifice constitue le point central de la ville.

Photo Audrey Ruel-Manseau, La Presse

Pour luncher: Le parc de la cathédrale

La cathédrale de Granada est le point central de la ville. Le parc qui lui fait face s'appelle donc sans surprise Parque Central.

À toute heure du jour, c'est le lieu de rassemblement incontesté des habitants de la ville, des vendeurs itinérants et, faut-il le spécifier, des attrape-touristes. Il demeure un bon endroit pour se reposer à l'ombre de l'un des arbres gigantesques, Granada étant particulièrement chaud et humide.

En cas de fringale, cassez la croûte avec un vigorón, l'un des plats traditionnels du Nicaragua composé de chou, de manioc et de porc frit.

Que ce soit un sac à dos, une... (Photo Audrey Ruel-Manseau, La Presse) - image 3.0

Agrandir

Que ce soit un sac à dos, une bourse, un porte-monnaie ou des pièces plus imposantes comme des jambières westerns, le choix de produits du cuir est abondant, notamment dans la rue La Calzada.

Photo Audrey Ruel-Manseau, La Presse

Pour découvrir le talent local: Les artisans du cuir

Pour un souvenir authentique qui ne terminera pas au fond d'un tiroir de retour à la maison, vous pourriez être tenté par les produits de cuir faits à la main par des artisans locaux.

Que ce soit un sac à dos, une bourse, un porte-monnaie ou des pièces plus imposantes comme des jambières westerns, le choix est abondant, notamment dans la rue La Calzada.

Des boutiques donnent même accès à leur atelier, où vous pourrez apprécier le travail des artisans à sa juste valeur.

La Calzada est l'artère touristique de Granada, où... (Photo Audrey Ruel-Manseau, La Presse) - image 4.0

Agrandir

La Calzada est l'artère touristique de Granada, où l'on retrouve un grand choix de restaurants, de boutiques et de bars.

Photo Audrey Ruel-Manseau, La Presse

Pour prendre l'apéro: La calle de la Calzada

La Calzada est l'artère touristique de Granada. Restaurants, boutiques, bars, excursions... Sur ce tronçon de rue où les touristes se donnent rendez-vous, tout est plus cher. Mais l'ambiance vaut les quelques dollars supplémentaires réclamés.

Le soir, quand la petite école primaire située en plein centre ferme ses portes et que les carrioles de livraison ont terminé leur tournée, la rue devient piétonnière et les restaurants sortent tables et chaises à l'extérieur pour que leurs convives profitent de la brise après une journée sous le soleil de plomb.

Choix varié de restaurants internationaux.

Le guacamole du Chilito's est simplement décadent!... (Photo Audrey Ruel-Manseau, La Presse) - image 5.0

Agrandir

Le guacamole du Chilito's est simplement décadent!

Photo Audrey Ruel-Manseau, La Presse

Pour le meilleur guacamole: Le Chilito's

La façade du restaurant est simple. L'intérieur l'est encore davantage. Mais le guacamole du Chilito's est simplement décadent. À lui seul, il vous fera revenir une deuxième fois et oublier l'inconfort des chaises au dossier beaucoup trop droit.

Le bonus? Ce restaurant n'étant pas situé dans La Calzada, il offre des repas traditionnels à bon prix, tout en se trouvant à un coin de rue de la cathédrale.

Le service est impeccable et le mojito est particulièrement savoureux.

Rue Guzman Frente, angle Tres Mundos

Une visite au sommet du clocher de l'Iglesia... (Photo Audrey Ruel-Manseau, La Presse) - image 6.0

Agrandir

Une visite au sommet du clocher de l'Iglesia de la Merced au soleil couchant vous laissera assurément sans mot.

Photo Audrey Ruel-Manseau, La Presse

Pour le coucher du soleil: Le clocher de l'Iglesia de la Merced

Les églises sont nombreuses à Granada et tout aussi impressionnantes les unes que les autres. Vestiges d'une colonisation espagnole lointaine, les bâtiments religieux sont impeccablement conservés.

Des messes ont lieu à différents moments de la journée et il est facilement possible d'assister à une cérémonie religieuse.

La plupart des établissements permettent l'accès au clocher contre quelques cordobas, la devise locale. Une visite au sommet de celui de l'Iglesia de la Merced au soleil couchant vous laissera assurément sans mot.

La cour intérieure de l'auberge De Boca en... (Photo Audrey Ruel-Manseau, La Presse) - image 7.0

Agrandir

La cour intérieure de l'auberge De Boca en Boca compte de nombreux hamacs où se détendre après une longue journée de marche.

Photo Audrey Ruel-Manseau, La Presse

Pour se loger: Auberge De Boca en Boca

Située tout juste à côté de l'Iglesia de la Merced et à un pâté de maisons de la cathédrale, l'auberge de jeunesse De Boca en Boca a un emplacement idéal.

L'établissement est propre, la cour intérieure compte de nombreux hamacs où se détendre après une longue journée de marche et comme l'hôte est française, il est bon d'être finalement compris dans ce pays où l'on ne parle quasi exclusivement qu'espagnol.

Le bémol: il n'y a pas de piscine. Mais avec un lit en dortoir à 10 $ et une chambre particulière à 22 $, petit-déjeuner inclus, on fait sans. L'auberge De Boca en Boca est tout à fait satisfaisante pour son rapport qualité-prix.

Rue 14 de Septiembre, www.french.hostelworld.com/hosteldetails.php/De-Boca-en-Boca/Grenade/268806

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer