Recherche Voyage

San Francisco par la table

Toujours en avance sur tout le monde, la... (Photo Thinkstock)

Agrandir

Toujours en avance sur tout le monde, la région métropolitaine de San Francisco connaît depuis longtemps les tendances végé en tous genres et l'alimentation axée sur la production la plus locale possible.

Photo Thinkstock

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(San Francisco) Toujours en avance sur tout le monde, la région métropolitaine de San Francisco connaît depuis longtemps les tendances végé en tous genres et l'alimentation axée sur la production la plus locale possible. C'est là, tout près de Berkeley, que s'est installée Alice Waters, reine de la «ferme à la table», et que sont nés Greens et Millennials, le premier végétarien et le second végétalien, deux tables de précurseurs. Tournée gourmande.

The Restaurant at Meadowood

Quand on parle de grandes tables dans la région de San Francisco, on évoque souvent le French Laundry, table mythique du chef Thomas Keller dans la vallée de Napa. Mais il existe une autre table étoilée à St. Helena, à environ une heure de San Francisco: The Restaurant at Meadowood, la table d'un lieu de villégiature spectaculaire niché dans les collines de ce paradis de la viniculture. Ici, le chef Christopher Kostow fignole des petits plats raffinés tout en délicatesse et en fraîcheur. Accueil impeccable, comme on sait le faire dans ces grandes tables chics où l'on arrive en veston et en talons. Carte remplie de crus californiens triés sur le volet, incluant quelques bouteilles du Québécois Patrice Breton qui travaille non loin. Pour se gâter.

900 Meadowood Lane, St. Helena

Octavia, nouvelle table de la chef Melissa Perello... (Photo tirée du site d'Octavia) - image 2.0

Agrandir

Octavia, nouvelle table de la chef Melissa Perello dans Pacific Heights, vient de gagner une première étoile Michelin.

Photo tirée du site d'Octavia

Octavia

La nouvelle table de la chef Melissa Perello dans Pacific Heights vient de gagner une première étoile Michelin. Et on comprend aisément pourquoi. Ambiance à la fois classe et décontractée, carte de vin recherchée pour intégrer des crus diversifiés de qualité, cuisine de saison à partir de produits régionaux très frais. Compositions créatives mais jamais excentriques. Pensez salade au topinambour et à la marmelade d'orange brûlée ou cassoulet de courge aux noix et aux chanterelles... On est chez la fille spirituelle d'Alice Waters et on en remercie le ciel à chaque bouchée. On y va en tête à tête ou à quatre, pour une soirée spéciale.

1701 Octavia Street, San Francisco

Un ceviche de poisson kampachi servi au Cala.... (Photo tirée du compte Instagram de Cala) - image 3.0

Agrandir

Un ceviche de poisson kampachi servi au Cala.

Photo tirée du compte Instagram de Cala

Cala

La première table californienne de la grande chef et restauratrice mexicaine Gabriela Camara est installée dans un secteur un peu improbable, au centre-ville, mais il ne faut pas s'en formaliser. L'espace est spectaculaire, avec ses hauts plafonds, l'atmosphère hyper allumée, l'accueil sympathique et la cuisine ultra-savoureuse. En fait, on a l'impression de goûter à du soleil quand on croque dans toutes ces tostadas, quesadillas et autres carnitas, rinçant le tout de délicieuses margaritas. On y va pour le lunch, le brunch, le souper, pour prendre un verre. Peu importe. Niveau de décibels élevé et esprit de fête assuré.

149 Fell Street, San Francisco

State Bird Provisions, qui n'arrête pas de gagner... (Photo tirée du site de State Bird Provisions) - image 4.0

Agrandir

State Bird Provisions, qui n'arrête pas de gagner des prix, a une formule très particulière: on y sert la nourriture comme chez les Chinois, façon dim sum.

Photo tirée du site de State Bird Provisions

State Bird Provisions

Ce restaurant qui n'arrête pas de gagner des prix a une formule très particulière: on y sert la nourriture comme chez les Chinois, façon dim sum. Les serveurs se baladent dans la salle avec des plateaux de petites assiettes, et on choisit ce qu'on veut et on est facturé en conséquence. Cela donne lieu à une expérience ludique, mais aussi à un festival de saveurs, car tout est conçu en fonction des arrivages du jour. Attention, il faut réserver bien à l'avance ou encore se préparer à faire la queue pour une place de dernière minute. Mais tout ça en vaut bien la peine. On y va avec des copains ou en famille avec des ados. Sourires garantis.

1529 Fillmore Street, San Francisco

Locol a l'intention de battre les grands de... (Photo tirée du compte Instagram de Locol) - image 5.0

Agrandir

Locol a l'intention de battre les grands de la malbouffe à leur propre jeu.

Photo tirée du compte Instagram de Locol

Locol

Daniel Patterson était autrefois le grand chef d'un restaurant très, très chic, le Coi, dans North Beach. Aujourd'hui, avec le roi de la cuisine de rue de Los Angeles, Roy Choi, il copilote ce casse-croûte d'Oakland - aisément accessible par le réseau de transport BART à partir de San Francisco. C'est la deuxième succursale d'une chaîne en devenir qui a l'intention de battre les grands de la malbouffe à leur propre jeu. Ici, tout est préparé avec de bons produits, par des gens de quartiers défavorisés, et offert à des prix défiant la concurrence. Burgers à 5 $, boissons gazeuses naturelles à base de fruits à 2 $, frites, tortillas pliées à la viande ou aux haricots et fromage à 3 $... Un projet social gourmand juste trippant. Évidemment, on amène les enfants.

2214 Broadway, Oakland

Au menu du Bowl'd acai: «smoothies», «poke», combinaison... (Photo tirée du site de Bowl'd acai) - image 6.0

Agrandir

Au menu du Bowl'd acai: «smoothies», «poke», combinaison de riz brun et de poisson cru et bols d'açai - fruits exotiques aux vertus multiples mélangés avec de l'eau de coco.

Photo tirée du site de Bowl'd acai

Bowl'd acai

La Californie étant la Californie, il faut au moins une fois s'arrêter pour manger quelque chose de vraiment grano, vraiment supposément santé, vraiment rempli de minéraux, vitamines et compagnie avec les derniers ingrédients miracles du moment. C'est ce que propose ce camion installé à Mint Plaza, à deux pas du café Blue Bottle au coeur de SoMa, là où sont les actuels et futurs géants de la techno. Au menu: «smoothies», «poke», combinaison de riz brun et de poisson cru et bols d'açai - fruits exotiques aux vertus multiples mélangés avec de l'eau de coco. Tout est délicieux dans le genre - je recommande particulièrement le smoothie au café, à la banane et au beurre d'arachide. Et, l'ai-je dit, les deux gars qui gèrent le camion sont franchement sympathiques. Ne pas craindre les longues files d'attente. Ça roule vite.

14 Mint Plaza, San Francisco

Caché dans le très cool Hotel G, à... (Photo tirée du site de Benjamin Cooper) - image 7.0

Agrandir

Caché dans le très cool Hotel G, à deux pas de Union Square, le Benjamin Cooper est un bar à cocktails créatifs tout petit, tout en bois à l'ancienne, où l'on peut aussi manger des huîtres.

Photo tirée du site de Benjamin Cooper

Benjamin Cooper

Caché dans le très cool Hotel G, à deux pas de Union Square, le Benjamin Cooper est un bar à cocktails créatifs tout petit, tout en bois à l'ancienne, où l'on peut aussi manger des huîtres. Les jeunes leaders de la techno et du monde des affaires s'y retrouvent après le boulot pour l'apéro. Il y a peu de place, c'est tout le temps plein et très branché. Mais on y va pour l'atmosphère vintage-créative et les drinks éclatés aux ingrédients souvent frais et locaux, préparés par deux vedettes de la mixologie locale. L'hôtel G, lui aussi porté sur le style hipster-vintage-cool, est tout aussi sympathique. Et franchement parfaitement bien situé au coeur de la ville, à deux pas de tout.

398 Geary Street, San Francisco

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer