Médicaments et allaitement

Des médicaments utilisés lors de l'accouchement pour réduire le risque... (Photothèque La Presse)

Agrandir

Photothèque La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Des médicaments utilisés lors de l'accouchement pour réduire le risque d'hémorragie pourraient entraver l'allaitement, ont découvert des chercheurs britanniques. 

Les obstétriciens de l'Université de Swansea, dans le pays de Galles, ont étudié les dossiers de 48 000 femmes ayant accouché.

Les deux tiers de celles qui ne recevaient aucun médicament anti-hémorragie commençaient à allaiter dans les 48 heures suivant la naissance.

Mais cette proportion chutait à 59% chez celles qui recevaient le médicament oxytocin, et à 56% chez celles qui recevaient à la fois de l'oxytocyn et de l'ergometrine.




publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer