Nouvelles recommandations d'activité physique pour les enfants

Les enfants âgés de un à quatre ans... (Photo archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Les enfants âgés de un à quatre ans devraient faire au moins trois heures d'activité physique réparties pendant la journée, incluant au moins une heure de «jeu énergétique» pour les 3-4 ans - ce qui était auparavant recommandé pour les enfants de cinq ans.

Photo archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Cassandra Szklarski
La Presse Canadienne
TORONTO

De nouvelles recommandations ont été publiées concernant la quantité d'activité physique que les enfants, les bambins et même les bébés devraient faire chaque jour.

Le nouveau rapport a été rédigé par différents experts, dont la Société canadienne de physiologie de l'exercice; des spécialistes de l'obésité du Centre hospitalier pour enfants de l'Est de l'Ontario (CHEO), à Ottawa; et le groupe sans but lucratif ParticipAction.

Les enfants âgés de un à quatre ans devraient faire au moins trois heures d'activité physique réparties pendant la journée, incluant au moins une heure de «jeu énergétique» pour les 3-4 ans - ce qui était auparavant recommandé pour les enfants de cinq ans.

On suggère notamment la course, la danse ou le jeu à l'extérieur.

Les bébés de moins de 12 mois font l'objet de recommandations pour la toute première fois: au moins 30 minutes de «temps passé sur le ventre» réparties pendant la journée.

Ces recommandations découlent de recherches qui démontrent que les enfants de quatre ans et moins sont trop sédentaires et qu'ils passent trop de temps devant un écran.

«Plus tôt on peut influencer la trajectoire du comportement des enfants, de leur croissance et de leur développement, mieux c'est, a dit le docteur Mark Tremblay, du CHEO. Les chances sont grandes que si on change cette trajectoire un tout petit peu quand vous êtes très jeunes, que cela ait pris de l'ampleur à l'adolescence.»

Le docteur Tremblay dit que seulement 13 pour cent des enfants âgés de trois ou quatre ans respectent les normes actuelles, une situation qu'il attribue à trop de temps passé devant un écran. Jusqu'à 76 pour cent des enfants d'âge préscolaire dépassent la limite d'une heure d'écran par jour. Ce groupe devrait consacrer au moins 60 minutes par jour à du jeu «énergétique», a-t-il dit, en plus de deux heures de jeu d'un autre niveau - mais «plus d'intensité est mieux».

Les données étaient insuffisantes pour formuler des recommandations pour les enfants d'un ou deux ans, mais encore une fois, le docteur Tremblay dit que «plus c'est mieux».

Les données permettent de recommander que les enfants qui ne sont pas encore en mesure de s'asseoir ou de ramper passent chaque jour au moins 30 minutes éveillés sur le ventre, avec supervision, afin de développer les muscles du cou et du dos.

Tout le temps sédentaire n'est pas nocif (par exemple, la lecture), mais les enfants ne devraient pas passer de longues périodes assis, ou être immobilisés pendant plus d'une heure, comme dans une poussette.




publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer