Jamie Oliver souhaite discuter de santé infantile avec Justin Trudeau

Le chef britannique Jamie Oliver était à Toronto... (PHOTO LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Le chef britannique Jamie Oliver était à Toronto où il fait la promotion de son nouveau livre.

PHOTO LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Lois Abraham
La Presse Canadienne
Toronto

Le célèbre chef Jamie Oliver espère pouvoir rencontrer Justin Trudeau cette semaine, pour discuter de la stratégie du premier ministre pour lutter contre l'obésité infantile et promouvoir une saine alimentation.

Le chef britannique se trouve actuellement à Toronto, où il fait la promotion de son nouveau livre, Super Food Family Classics. Il a indiqué qu'il y avait de fortes chances qu'une rencontre entre M. Trudeau et lui ait lieu jeudi.

Le bureau du premier ministre n'a pas répondu à une demande visant à confirmer la rencontre.

Jamie Oliver dénonce depuis longtemps le manque d'aliments sains offerts aux enfants à travers le monde. Son initiative «Food Revolution» vise à susciter un débat et provoquer des changements «dans la façon dont nos enfants accèdent, consomment et comprennent les aliments».

Peu après l'élection de Justin Trudeau en octobre 2015, Jamie Oliver avait déclaré qu'il espérait que le nouveau gouvernement aurait une stratégie pour améliorer la santé des enfants.

Le chef estime que le Canada pourrait agir comme chef de file dans ce domaine.

«Tous ceux qui ont cet enjeu à coeur à travers le monde sont très excités face au Canada, a-t-il indiqué. Nous regardons tout ce que fait Justin et (...) certainement, vu de l'extérieur, il semble dire toutes les bonnes choses. C'est très excitant pour nous.»

«Et, bien sûr, s'il le fait, d'autres pays suivront.»

Le gouvernement se penche actuellement sur un projet de loi présenté la semaine dernière par la sénatrice conservatrice Nancy Greene Raine, qui vise l'interdiction de la vente et de la publicité de malbouffe et de boissons sucrées aux préadolescents au Canada.

La lettre de mandat transmise par Justin Trudeau à la ministre de la Santé Jane Philpott lui demande d'adopter «de nouvelles restrictions, semblables à celles maintenant en vigueur au Québec, sur la publicité visant la consommation de boissons et d'aliments mauvais pour la santé destinée aux enfants».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer