Les enfants nés à 41 semaines réussiraient mieux à l'école

Les enfants nés à 41 semaines ont à... (photo masterfile)

Agrandir

Les enfants nés à 41 semaines ont à l'âge scolaire un taux de problèmes physiques 2,1 % plus élevé que ceux nés à 39 ou 40 semaines, selon une étude publiée sur le site du journal JAMA Pediatrics.

photo masterfile

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les enfants qui naissent après 41 semaines de gestation pourraient avoir de meilleures capacités cognitives à l'école que ceux nés à terme, à 39 ou 40 semaines de grossesse, mais davantage de problèmes physiques, selon une étude américaine publiée ces derniers jours sur le site du journal JAMA Pediatrics.

Les chercheurs ont analysé les actes de naissance d'une cohorte de 1,1 million d'élèves d'écoles publiques de Floride, tous nés à terme et de grossesse unique.

Résultat: les enfants nés à 41 semaines avaient des résultats moyens légèrement plus élevés aux écoles primaires et intermédiaires, 2,8 % plus de chances d'être classés comme «doués» et une probabilité réduite de 3,1 % d'avoir des résultats cognitifs faibles.

En revanche, les enfants nés à 41 semaines avaient, à l'âge scolaire, un taux de problèmes physiques 2,1 % plus élevé que ceux nés à 39 ou 40 semaines.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer