L'exercice physique aide à consolider les connaissances

Pour mieux se souvenir des notions que l'on vient tout juste de mémoriser, il... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Montréal

Pour mieux se souvenir des notions que l'on vient tout juste de mémoriser, il suffit de s'entraîner quatre heures plus tard, selon une nouvelle étude néerlandaise.

Les chercheurs ont demandé à leurs sujets de se souvenir de 90 endroits associés à des images. Ils les ont ensuite divisés en trois groupes: un groupe qui s'est entraîné immédiatement après la séance de mémorisation, un groupe qui ne s'est pas entraîné du tout et un groupe qui s'est entraîné quatre heures plus tard.

L'entraînement consistait en 35 minutes d'entraînement par intervalles à vélo.

Quand les sujets sont revenus deux jours plus tard, ceux qui s'étaient entraînés quatre heures après la séance retenaient mieux l'information que tous les autres.

Les scientifiques s'expliquent mal cet effet, mais l'exercice physique semble profiter à l'hippocampe, une région du cerveau cruciale à l'apprentissage et à la mémoire. Des expériences réalisées sur des animaux mettent aussi en cause des substances chimiques appelées catécholamines, que l'organisme produit notamment lors d'un effort physique.

Les conclusions de cette étude ont été publiées récemment par le journal scientifique Current Biology.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer