Fixer un point aide à mieux courir et à mieux marcher

Il suffit de fixer un point situé à quelques centaines de mètres pour que votre... (PHOTO PASCAL RATTHÉ, ARCHIVES LE SOLEIL)

Agrandir

PHOTO PASCAL RATTHÉ, ARCHIVES LE SOLEIL

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Il suffit de fixer un point situé à quelques centaines de mètres pour que votre marche ou votre course quotidienne vous paraisse moins longue et moins fatigante, démontre une expérience réalisée par des chercheurs américains.

Emily Balcetis, de l'Université de New York, a expliqué que les exercices physiques qui impliquent de longues distances peuvent avoir un effet décourageant. Le simple fait de concentrer notre attention sur un objectif situé à proximité, plutôt que de laisser notre attention être distraite par l'environnement, donne l'impression que la distance est plus courte, a-t-elle dit.

Les gens qui utilisent cette technique semblent aussi marcher plus rapidement et leur entraînement leur semble moins ardu.

La docteure Balcetis et ses collègues ont demandé à 73 participants de parcourir, dans un gymnase, une distance de six mètres tout en portant aux chevilles des poids qui ajoutaient 15 % à leur poids corporel, ce qui rendait la tâche un peu plus fatigante.

On a demandé à certains participants de se concentrer sur un cône rouge qui indiquait la ligne d'arrivée, pendant qu'on demandait aux autres de regarder le cône une seule fois puis de laisser leur attention divaguer. Les deux groupes ont ensuite été chronométrés pendant qu'ils accomplissaient la tâche.

Le premier groupe a estimé que le cône était 28 % plus proche que le deuxième groupe. Ils ont aussi marché 23 % plus rapidement, et la marche leur a semblé moins fatigante physiquement.

La chercheuse Shana Cole a expliqué que les gens pourront être plus enclins à s'entraîner, et à continuer à s'entraîner. Si leur objectif leur semble accessible, s'ils ont l'impression de se déplacer plus rapidement et si l'exercice leur semble moins épuisant.

Les conclusions de cette expérience sont publiées dans le journal Motivation and Emotion.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer