Le yoga neige, pour trouver un nouveau complément à l'hiver

Yoga et neige. Un mélange étonnant, mais tout à fait naturel pour profiter de... (Photo Robert Skinner, La Presse)

Agrandir

Photo Robert Skinner, La Presse

Partager

Christian Merciari
La Presse

Yoga et neige. Un mélange étonnant, mais tout à fait naturel pour profiter de l'hiver québécois.

Qu'est-ce que c'est?

Le yoga neige se pratique dehors, en plein hiver, et permet de profiter du froid pour s'étirer et se ressourcer. «On sort le yoga des studios pour diversifier la clientèle et pour rester en contact avec l'extérieur, malgré la température», explique Marie-Ève Bertrand, instigatrice du yoga neige au Québec. Le concept, appelé «snowga», est né dans un centre de ski de la Californie. Il a été adapté au Québec par Mme Bertrand qui est, pour le moment, la seule professeure de yoga québécoise à offrir de telles classes.

Pour qui?

Le yoga neige s'adresse à tout le monde. «L'important, c'est de s'amuser, de passer du bon temps en plein air et de ne pas trop se prendre au sérieux», explique Marie-Ève Bertrand. La clientèle est très variée. On y trouve autant de débutants que d'adeptes expérimentés. Comme les vêtements chauds limitent les postures, il ne faut pas être trop sévère envers soi-même. «Il s'agit plus d'une expérience en nature qu'autre chose.»

Avec quoi?

L'idéal est de porter des vêtements techniques qui respirent et qui protègent du froid. Ils doivent être assez amples et confortables pour permettre une multitude de mouvements. Contrairement au yoga traditionnel, le tapis est optionnel. On souhaite avant tout être en contact direct avec la neige, pour en profiter pleinement.

Combien?

On demande 18$ pour chaque séance de 60 minutes. Un forfait de 5 cours pour 75$ est aussi offert pour ceux qui désirent profiter de l'activité sur une base régulière.

Où?

Les cours sont donnés le dimanche à 10h au belvédère Kondiaronk du mont Royal.

Pourquoi?

L'idée derrière la pratique est d'être en harmonie avec les paysages et le calme propre à la saison froide. «Les rigueurs de l'hiver ne devraient pas être un obstacle à la pratique du yoga. Le yoga neige permet de s'oxygéner, de ressentir une vitalité accrue et de tonifier ses muscles», indique Mme Bertrand. L'activité permet aussi de faire le plein de vitamine D, à une période de l'année où on en a tous besoin.

2009

Année où les premières classes de «snowga» ont été données par l'instructrice Anne Kerrigan à la station de ski de Snow Valley, en Californie.

***

«Ce qui est particulier du yoga neige, c'est le contact direct avec la nature. C'est calme et ressourçant. C'est une bonne façon de profiter de l'hiver et de tonifier ses muscles en même temps.»

Geneviève Riou, adepte du yoga neige sur le mont Royal depuis le tout premier cours.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600172:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer