• Accueil > 
  • Vivre > 
  • Santé 
  • > Consommation d'alcool: les femmes rattrapent les hommes 

Consommation d'alcool: les femmes rattrapent les hommes

Grâce à ces résultats, les chercheurs remettent en... (archives AFP)

Agrandir

Grâce à ces résultats, les chercheurs remettent en question la présomption générale, voulant que la consommation d'alcool et les problèmes s'y rattachant étaient davantage une affaire d'hommes.

archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse

Les femmes ont pratiquement rattrapé les hommes à grands coups de rasades, démontre une nouvelle étude mondiale sur les habitudes de consommation d'alcool.

L'analyse menée auprès de 4 millions de personnes nées entre 1891 et 2001, a démontré que les hommes étaient autrefois plus enclins à lever le coude et à subir des ennuis de santé des suites de leur consommation. Or, la génération actuelle a réduit l'écart. Les changements dans les responsabilités des hommes et des femmes dans la société expliqueraient en partie cette réduction. 

Les hommes nés au début des années 1900 étaient:

  • 2 fois plus susceptibles de boire de l'alcool que les femmes;
  • 3 fois plus enclins à boire à des niveaux problématiques;
  • 3,6 fois plus à risque de présenter des problèmes de santé liés à l'alcool.

Or, au fil des années, l'écart s'est rétréci. Les hommes nés à la fin du siècle dernier étaient seulement:

  • 1,1 fois plus susceptibles de boire de l'alcool que les femmes;
  • 1,2 fois moins enclins à boire à des niveaux problématiques;
  • 1,3 fois plus à risque de présenter des problèmes de santé liés à l'alcool.

Grâce à ces résultats, les chercheurs remettent en question la présomption générale, voulant que la consommation d'alcool et les problèmes s'y rattachant étaient davantage une affaire d'hommes.

«Des efforts concertés pour réduire l'impact de la consommation d'alcool, en particulier chez les jeunes femmes, devraient être mis de l'avant.»

L'étude a été menée par une équipe de la University of New South Wales, en Australie, et a analysé des données provenant du monde entier, bien que les résultats fassent état d'échantillons nord-américain et européen. 

- D'après BBC.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer