• Accueil > 
  • Vivre > 
  • Santé 
  • > Les enfants canadiens encore moins gros que les Américains 

Les enfants canadiens encore moins gros que les Américains

Le taux d'obésité des enfants canadiens est toujours plus faible que celui des... (Archives AFP)

Agrandir

Archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le taux d'obésité des enfants canadiens est toujours plus faible que celui des jeunes Américains révèle les plus récentes données compilées par Statistique Canada et par l'organisme américain Centers for Disease Control and Prevention.

Alors que le taux d'obésité atteint 13% chez les Canadiens de 3 à 19 ans, il s'élève à 17,5% chez les voisins américains.

À la fin des années 1970, la prévalence de l'obésité chez les enfants était de seulement 5%, tant au Canada qu'aux États-Unis.

Après avoir connu une forte hausse dans les années 80 et 90, le taux d'obésité chez les enfants n'augmente plus depuis 10 ans et semble avoir atteint un plateau. Cette tendance s'applique tant au Canada qu'aux États-Unis.

Alors que les jeunes Canadiens semblent moins touchés que leurs voisins par les problèmes de poids, il est important de noter que cette différence est bien plus marquée chez les filles. Chez les filles, le taux d'obésité est de seulement 10,4% au Canada contre 16,7% aux États-Unis. Alors que chez les garçons, aucune différence significative n'est observée entre les deux pays.

Statistique Canada mentionne ce matin qu'il est «important de suivre les tendances de l'obésité infantile parce que les enfants et les adolescents obèses risquent de devenir des adultes obèses, et leur santé peut en subir des conséquences immédiates, qu'il s'agisse de stress psychosocial, de tension artérielle élevée, de taux de cholestérol élevé ou d'une tolérance anormale au glucose.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer