Yoga: à chacun son Wanderlust

À Tremblant, la nature offre également de nombreux... (Photo fournie par Isabelle Gadbois)

Agrandir

À Tremblant, la nature offre également de nombreux « divertissements » : activités aquatiques, randonnées, jogging, méditation en montagne, etc.

Photo fournie par Isabelle Gadbois

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Du praticien avec plus de 20 ans de « chien tête en bas » dans le corps à celui ou celle qui n'a jamais entendu les mots om et namaste, les festivals de yoga ratissent large. Il y a, du reste, plusieurs manières de vivre Wanderlust, ce réseau de rassemblements yogiques qui s'étend du Vermont à l'Australie, en passant par Aspen, Whistler et Hawaii. Au Québec, Wanderlust Tremblant se tiendra du 20 au 23 août.

Certains festivaliers aiment profiter de l'accès à des professeurs de calibre international que l'événement leur donne. Ils s'en tiennent aux activités diurnes puis repartent assimiler le tout dans le calme de leur maison de campagne/chambre d'hôtel/tente-roulotte. D'autres s'y rendent avec des intentions plus festives et assistent également aux concerts et spectacles du soir.

À Tremblant, la nature offre également de nombreux « divertissements » : activités aquatiques (dont les cours de SUP yoga), randonnées, jogging, méditation en montagne, etc.

Cette année, deux grandes vedettes du yoga feront vibrer les Laurentides avec leur magnétique présence : Sri Dharma Mittra et Seane Corn.

Le premier enseigne depuis près de 50 ans et dirige le Dharma Yoga Center à New York. Il est le créateur de la fameuse charte de 908 postures de yoga qui est accrochée sur les murs de nombreux studios de yoga.

Seane Corn, pour sa part, est une militante éprise de justice sociale. Exigeants physiquement, ses cours le sont également sur le plan de l'écoute, puisqu'elle profite de son temps d'antenne pour « philosopher ». Son enseignement se veut « inspirant », pour s'étendre au-delà du tapis.

Plusieurs autres professeurs de renom préparent également des cours sur mesure pour le festival. Ceux et celles qui fréquentent les centres de yoga montréalais reconnaîtront quelques-uns de ces invités locaux : Geneviève Guérard, Terri McCullum, Andrew Batory, Marie-Daphné Roy et Lyne St-Roch, entre autres.

Recommandations pour réussir son Wanderlust

Acheter son/ses billet(s) (une journée, trois journées ou quatre journées) le plus rapidement possible, puisque les prix augmentent à mesure que l'événement approche, puis réserver son hébergement.

Plusieurs festivaliers partent en fou, s'inscrivent à quatre cours de yoga par jour et se réveillent le 2e matin courbaturés comme s'ils émergeaient d'un Ironman. Ceux et celles qui n'ont pas une pratique régulière du yoga devraient y aller progressivement - deux cours le premier jour, trois le deuxième, etc. - et alterner les activités - yoga, acroyoga, randonnée, méditation, hula hoop, etc.

Profiter du bar à jus Fluide pour faire le plein de bonnes vitamines, de collations santé et autres salades-repas.

Lorsque le temps le permet, faire savasana (posture du cadavre !) sur la petite plage du village, à un jet de pierre du « coeur » de Wanderlust.

Prévoir un petit budget pour le marché Kula, où les artisans locaux vendent leurs belles bébelles ! C'est fort tentant.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer