• Accueil > 
  • Vivre > 
  • Santé 
  • > Les édulcorants artificiels, meilleurs que le sucre? 

Les édulcorants artificiels, meilleurs que le sucre?

Selon le Dr Dominique Garrel, les édulcorants artificiels n'ont pas... (Photo : archives La Presse)

Agrandir

Photo : archives La Presse

Partager

Vanessa Fontaine
La Presse

Selon le Dr Dominique Garrel, les édulcorants artificiels n'ont pas d'inconvénients métaboliques connus. «Dieu sait si on a fait des recherches pour prouver que c'était cancérigène, sans jamais y arriver. Donc, ils sont probablement assez inoffensifs. Mais certaines études sembleraient indiquer qu'ils pousseraient les gens à manger plus.»

Selon le journaliste scientifique Gary Taubes: «Ils sont en tout cas meilleurs que le sucre. Et on les consomme en minuscule quantité, parce qu'ils sont habituellement beaucoup plus sucrés que le sucre, autour de 300 fois, même si, idéalement, il serait préférable que les gens perdent tout simplement leur dent sucrée.» Les options de rechange naturelles ne présentent pour lui aucun avantage par rapport aux édulcorants artificiels. «L'arsenic aussi est naturel. Le monde est plein de choses naturelles qui peuvent nous tuer», précise-t-il.

Selon la Société canadienne du cancer: «Il est hautement improbable que les additifs alimentaires soient une cause de cancer», parce qu'ils sont rigoureusement testés, puis font l'objet d'une surveillance continue par Santé Canada. La société rapporte toutefois que certaines préoccupations ont été soulevées lors de récentes études portant sur l'innocuité de l'aspartame (Equal, NutraSweet) et de la saccharine (Sweet'N Low), et recommande de consommer les édulcorants artificiels avec modération.

Les options de rechange naturelles au sucre

Sucre blanc, sucre brun ou sucre de canne? «C'est exactement la même chose», selon le Dr Dominique Garrel.

Le miel: Une cuillère à café de miel renferme 22 calories, contre 16 calories pour la même quantité de sucre. Comme le miel est plus sucré, on a tendance à en mettre moins. Oui, il contient d'infinitésimales quantités de minéraux et de vitamines, mais de là à dire que c'est bon pour la santé...

Le sirop d'agave: La nouvelle coqueluche, grâce à son indice glycémique (IG) peu élevé (IG de 17), comparé à un indice glycémique de 68 pour le sucre en poudre, ou même le miel (IG allant de 60 à 74). Ce sirop est fait à partir de sève d'agave - la même plante qui est utilisée pour fabriquer la tequila - et contient 90 % de fructose, comparativement au sucre en poudre, qui contient 50 % de fructose et 50 % de glucose. De nombreuses recherches semblent maintenant indiquer que le fructose est plus néfaste que le glucose. Le sirop d'agave serait donc pire que le sucre raffiné.

Le sirop d'érable: Il contient des quantités négligeables de fer, de zinc, de manganèse, de calcium et d'antioxydants. Encore une fois, il s'agit d'un sucre, pas d'un aliment santé. Le Dr Garrel rappelle aussi que ce n'est pas un produit naturel. «Il a été déshydraté pour augmenter considérablement la concentration de fructose, donc le sirop d'érable, c'est un produit transformé. Moi, je serais prudent avec ça», dit-il.

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Le sucre, doux poison?

    Santé

    Le sucre, doux poison?

    Un nombre grandissant de scientifiques nous avertissent: selon eux, le sucre est toxique, pire que le gras, l'une des causes principales de... »

  • Le sucre toxique

    Nutrition

    Le sucre toxique

    Boire beaucoup de boissons sucrées et manger beaucoup d'aliments préparés sucrés double le risque de mourir d'un trouble cardiaque, selon une... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600172:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer