Du chocolat noir contre les coups de soleil

Selon des chercheurs de l'Université Laval, le chocolat... (Photo: André Tremblay, La Presse)

Agrandir

Selon des chercheurs de l'Université Laval, le chocolat noir aiderait à protéger la peau des rayons ultraviolets.

Photo: André Tremblay, La Presse

Manger du chocolat noir prévient les coups de soleil, selon des chercheurs de l'Université Laval. «Nous pensons que la consommation de chocolat riche en polyphénols pourrait s'avérer une stratégie efficace de protection contre les effets nocifs des rayons ultraviolets», explique Bruno Riverin, chercheur à l'Institut des nutraceutiques et des aliments fonctionnels (INAF) de l'Université Laval. Une nouvelle étude vient d'être lancée à Québec sur le sujet, a appris La Presse.

Déjà, une recherche allemande a observé chez des femmes à la peau très claire une amélioration de la protection du derme contre les rayons UV de 15% après 6 semaines et de 25% après 12 semaines de consommation de chocolat, a précisé M. Riverin. Une autre étude, réalisée en 2009 à Londres, a montré que la dose minimale de rayons UV qui causent un coup de soleil a plus que doublé chez des gens à la peau claire qui avaient consommé du chocolat riche en flavonol (un type de polyphénol). «Une teneur en cacao de 60 à 85% est généralement suffisante pour offrir un bon apport en polyphénols», a indiqué le chercheur.

Savourer un carré de chocolat au lait - ou une crème glacée au chocolat - ne fait malheureusement pas l'affaire. L'étude londonienne n'a noté aucune amélioration dans le groupe qui avait mangé du chocolat dont le procédé de fabrication le dépouille de ses polyphénols, souligne M. Riverin. C'est le cas du chocolat au lait. «Tous ces bienfaits ne peuvent donc pas lui être attribués» , dit-il.

Gourmandes recherchées

Avis aux intéressées: l'INAF recherche actuellement des candidates de 25 à 65 ans à la peau claire ou très claire, prêtes à croquer 3 carrés de chocolat noir par jour pendant 12 semaines pour l'avancement de la science. Une nouvelle étude sur les effets du chocolat sur la sensibilité aux ultraviolets y est menée sous la supervision de la Dre Sylvie Dodin, professeure à la faculté de médecine de l'Université Laval.

Les chercheurs de Québec mesurent principalement la dose minimale de rayons UV susceptible de causer un coup de soleil lors de la consommation de chocolat noir. Ils étudient aussi «l'élasticité et l'hydratation de la peau», a expliqué M. Riverin. «Nous avons débuté la semaine dernière avec notre première participante», a-t-il dit.

C'est parce qu'ils sont de puissants antioxydants que les polyphénols du chocolat pourraient avoir un effet bénéfique sur la peau exposée aux rayons UV. Grâce à une augmentation locale de l'acide nitrique - une substance vasodilatatrice -, les polyphénols amélioreraient également la microcirculation cutanée, selon la description du projet de recherche.

Remplacer d'autres aliments

Il reste que 30 g (soit 3 carrés) de chocolat noir fournissent environ 150 calories. Pour que leur consommation quotidienne soit bénéfique, ils doivent remplacer d'autres aliments sucrés ou riches en gras, et non s'y ajouter. Bonne nouvelle: «Plusieurs études récentes sur l'acide stéarique de source végétale [contenu dans le beurre de cacao] ont montré qu'il n'augmente pas le taux de cholestérol dans le sang», dit M. Riverin.

Mais certains chocolats sont fabriqués avec des substances laitières ou des graisses modifiées, par exemple des huiles de palme, dont les effets ne sont pas favorables, précise le chercheur. «Il faut donc être vigilant et bien choisir son chocolat.»

Mon bikini, ma brosse à dents... mon chocolat noir?




publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer