La beauté selon... Annie-Soleil Proteau

Elle est pétillante et toujours de bonne humeur. Annie-Soleil Proteau aime... (Photo Olivier Jean, La Presse)

Agrandir

Photo Olivier Jean, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Elle est pétillante et toujours de bonne humeur. Annie-Soleil Proteau aime Marilyn Monroe, Christiane Charette et le motocross! Celle qui porte un parfum qui sent le gâteau à la vanille est la nouvelle porte-parole du Salon des métiers d'art de Montréal, qui se tiendra du 5 au 21 décembre.

Pour moi, la beauté, c'est...

«De nous accepter telle que nous sommes avec nos qualités et nos défauts. J'ai fait des choses insensées il y a longtemps pour avoir l'air d'une fille qui sort directement d'un magazine. Il faut prendre soin de soi et de sa santé avant tout. C'est ça, la beauté.»

Le matin, mon rituel beauté

«Je me lève, me nettoie le visage, j'applique une petite crème et un maquillage léger. Je ne quitte jamais la maison sans une bonne crème à mains. Je me lave souvent les mains, et elles sèchent facilement.»

Ma trouvaille beauté

«Le soin Infusion O2 Functionalab qui se vend chez Dermapure dans le Vieux-Montréal (506, rue McGill). C'est un masque qui est à base d'oxygène. Ça donne un grand éclat au visage, et la peau est lumineuse.»

Ma crème de jour

«Je suis très infidèle aux crèmes de jour. J'ai découvert la crème hydratante Functionalab, qui est faite ici. C'est un produit québécois et, en ce moment, elle me convient tout à fait.»

Rouge à lèvres ou gloss

«Plutôt gloss. J'apprécie l'embellisseur de lèvres Rose câlin de Clarins. C'est parfait, très naturel, légèrement brillant.»

Pour les yeux

«Je peux passer des journées complètes sans maquillage. Quand je me maquille, j'applique un trait de Eye Liner qui fait des yeux de chat comme Brigitte Bardot. Je suis chanceuse, j'ai des longs cils au naturel mais je mets tout de même le Voluminous de L'Oréal ou, dans le plus haut de gamme, le Volume de Chanel.»

Mon parfum

«Je suis très fidèle à mon parfum, j'ai le même depuis que j'ai 13 ans: Crème de Vanille de Dans un Jardin. Ça sent un peu le gâteau! J'adore!»

Mes cheveux

«Martin Alarie, du salon Pure aux Cours Mont-Royal, est mon coiffeur. Je suis assez sage. Après avoir été blonde pendant sept ans, je suis revenue à ma couleur naturelle qui est châtain foncé. J'utilise les produits traitants Kerastase pour les cheveux abîmés.»

Mes ongles

«C'est assez nouveau dans ma vie, mais je mets du vernis à ongles sur mes mains. Sur les pieds, c'est une obsession, ils sont toujours colorés. Je change souvent de couleur, que ce soit jaune fluo, rouge vif, mauve foncé... J'ai les doigts couleur or en ce moment!»

Une bonne adresse bien-être à partager  

«Spa de l'hôtel Sacacomie, GEOS Spa. C'est magique, au milieu de la forêt, très écologique et très agréable.» (geos-spa-sacacomie.com, à Saint-Alexis-des-Monts)

Le soir, je ne me couche jamais sans...

«Me démaquiller. Je ne peux pas être collante quand je me réveille, c'est insupportable! La peau est huileuse, le noir des yeux qui collent...»

Ce que je ne ferais jamais au nom de la beauté  

«Me rendre malade pour me trouver belle, faire des régimes à outrance et être obsédée de beauté.»

Mon modèle ou inspiration beauté  

«Marilyn Monroe, qui est d'une beauté irréprochable et qui me fascine tant elle avait besoin d'amour de manière démesurée; j'aime aussi son côté femme-enfant. Christiane Charette aussi est un modèle pour moi. Elle s'assume et elle a une formidable personnalité.»

Un esprit sain dans un corps sain, ce que je fais pour garder la forme

«J'adore la nature mais j'habite dans le quartier Hochelaga! Je me promène souvent au parc Maisonneuve pour me ressourcer, je fais du roller-blade, je patine l'hiver, je fais du quatre-roues et du motocross, c'est physiquement très exigeant. J'aime bien la power plate aussi, ça travaille les muscles.»

Le faux pas beauté

«Je ne suis pas bien quand je suis dans des vêtements trop sexy. Ça ne me ressemble pas, les décolletés, les jupes trop courtes. Quand tu n'assumes pas ce que tu portes, ça devient, à mes yeux, un vrai faux pas.»

Si on vous croise au dépanneur, vous serez comment?

«Je serai certainement en pantalon jogging, t-shirt, pas maquillée. J'ai le droit d'être confortable quand je vais au dépanneur! Ça ne me dérange pas de sortir en linge mou!»

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • La beauté selon... Caroline Dhavernas

    Beauté

    La beauté selon... Caroline Dhavernas

    Même si on la voit dans des séries américaines comme Hannibal, où elle tient le rôle principal, Caroline Dhavernas habite bel et bien à Montréal.... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer