Riccardo Tisci quitte Givenchy

L'Italien Riccardo Tisci a quitté le poste de directeur artistique de Givenchy... (PHOTO ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Paris

L'Italien Riccardo Tisci a quitté le poste de directeur artistique de Givenchy qu'il occupait depuis 12 ans, a annoncé jeudi la maison de couture dans un communiqué, ajoutant que son successeur serait annoncé «prochainement».

«Après douze ans d'une très belle et fructueuse collaboration, la maison Givenchy et son directeur artistique, Riccardo Tisci, annoncent leur décision concertée de ne pas renouveler leur partenariat», indique le communiqué, précisant que la décision a pris effet le 31 janvier.

Le créateur, ami des stars, a ravivé la griffe avec son style mêlant streetwear et couture, marqué par un romantisme sombre. Ses dernières collections, homme et haute couture, ont été présentées à Paris en janvier.

La prochaine collection automne-hiver de prêt-à-porter féminin de la marque, propriété du groupe LVMH, doit être présentée lors de la Fashion Week parisienne le 5 mars et devrait être réalisée par le studio.

«Je souhaite, pour le moment, me consacrer aux intérêts et passions qui animent ma vie personnelle», a déclaré Riccardo Tisci, cité dans le communiqué.

Mais l'annonce de ce départ a relancé les spéculations sur une arrivée du créateur de 42 ans chez Versace. Riccardo Tisci est ami avec Donatella Versace, vice-présidente et directrice artistique de la marque, et l'a fait poser en 2015 dans une campagne publicitaire pour Givenchy, a rappelé le Women's Wear Daily (WWD).

Interrogée par l'AFP, la griffe italienne s'est refusée à tout commentaire.

De son côté Bernard Arnault, PDG du groupe LVMH, a souhaité «remercier chaleureusement» Riccardo Tisci «pour sa contribution essentielle au développement de la maison». Tandis que le PDG de Givenchy Philippe Fortunato saluait ses «qualités de visionnaire».

Givenchy détient 50 boutiques en propre dans le monde. Sa maison-mère LVMH ne communique pas les performances financières de ses marques, mais dans ses «perspectives» concernant la maison Givenchy, indique qu'elle «continue son expansion à l'international et prévoit d'ouvrir plus d'une vingtaine de boutiques par an, notamment aux États-Unis, au Moyen-Orient, en Europe et en Asie».

Diplômé de l'école de mode Central Saint Martins à Londres, Riccardo Tisci était arrivé chez Givenchy en mars 2005, alors qu'il était inconnu du grand public.

Après le départ en 1995 du couturier fondateur Hubert de Givenchy, trois créateurs britanniques s'étaient succédé à la direction artistique de la maison: John Galliano, Alexander McQueen puis Julien Macdonald.

Le départ de Riccardo Tisci est le dernier changement en date dans la valse des créateurs qui agite le monde de la mode. Ces changements ont récemment touché entre autres Dior, Saint Laurent, Valentino, Lanvin, Chloé, Carven.




publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer