• Accueil > 
  • Vivre > 
  • Mode 
  • > À 40 ans, les femmes ont trouvé leur style 

À 40 ans, les femmes ont trouvé leur style

Natalie Richard est animatrice et nouvelle sommelière de Vins... (Photo fournie par Heidi Hollinger)

Agrandir

Natalie Richard est animatrice et nouvelle sommelière de Vins au féminin.

Photo fournie par Heidi Hollinger

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un article paru dans le quotidien britannique The Telegraph a récemment affirmé que c'est vers l'âge de 40 ans que les femmes s'habillent bien.

Pourquoi les femmes s'habillent-elles mieux vers 40 ans? Les raisons sont toutes simples: elles ont expérimenté différentes choses pendant 20 ans et savent désormais choisir les coupes qui mettent en valeur leur silhouette. Bref, elles ont trouvé leur style.

Le fait de vieillir ne comporte pas simplement des inconvénients, au contraire, souligne la journaliste du Telegraph. Cessons de regarder en arrière et de se dire qu'on ne peut plus porter des jupes trop courtes ou des décolletés plongeants.

Marie-Claude Pelletier, fondatrice de l'agence de stylisme Les Effrontés, pense en effet que les femmes de 40 ans se connaissent mieux et que leur style est plus raffiné. «À 20-30 ans, on expérimente et on s'amuse, à 40 ans, on sait doser, on peut tout porter, mais pas de la même façon. Plus jeune, on ne veut pas être catégorisé, donc on opte pour toutes sortes de styles, mais avec le temps, il y a un style qui se dessine et qui nous représentera davantage», affirme-t-elle.

Natalie Richard est dans le début de la cinquantaine. Elle est animatrice et nouvelle sommelière de Vins au féminin. Elle sait désormais ce qui met en valeur sa silhouette et, surtout, ce qui ne lui va pas. «Je dirais qu'on devient plus classique. Dans mon cas, je me suis assagie avec les années, mon style est plus sobre. J'ai donné tellement de vêtements! Tous ceux que je portais à l'époque où je travaillais comme VJ à MusiquePlus et à MuchMusic ont été donnés. Impossible de les porter à mon âge!», s'exclame-t-elle.

«J'ai envie d'être à l'aise, d'avoir moins de vêtements, mais de plus grande qualité. Des vêtements indémodables, de beaux chemisiers, de belles vestes et une jolie robe noire que je vais porter longtemps. Je n'ai pas forcément envie d'être à la mode.»

Natalie Richard

Marie-Claude Pelletier estime que la quarantaine est une période charnière de la vie. «On affine nos goûts, c'est une période de changements et on souhaite définir son style. Il y aura des femmes plus classiques, d'autres plus glam-rock ou romantiques.» Elle souligne aussi le fait que, dans la quarantaine, le corps change encore. «Les femmes qui ont eu des grossesses à la fin de la trentaine et qui se sont beaucoup consacrées à leur famille sans se soucier d'elles-mêmes se réveillent, se prennent en main et perdent du poids vers la mi-quarantaine.» Résultat? «C'est dans la cinquantaine qu'on se connaît le mieux et que les femmes sont plus indulgentes envers elles-mêmes», pense la styliste Marie-Claude Pelletier.

Natalie Richard remarque en vieillissant que moins, c'est toujours mieux. «Moins on se maquille et plus on a l'air jeune. C'est pareil pour la coiffure et les vêtements. Une certaine sobriété dans son allure aide à traverser les années. Je ne vais pas m'habiller comme ma fille de 14 ans! Elle ne me prend pas mes vêtements. Ça ne l'intéresse pas et moi non plus!», dit-elle.

Peut-on tout porter même à 50 ou 60 ans? «Oui, on peut tout mettre, mais il faut savoir doser, estime Marie-Claude Pelletier. Une jupe courte si vous avez de belles jambes, pourquoi pas! Mais si vous ajoutez un décolleté en plus des talons aiguilles, ça ne passera pas. On dira que c'est une vieille qui veut avoir l'air jeune! On ne veut pas avoir ce genre de réflexion...»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer