Suer avec style

Stella McCartney a créé la collection Stellasport pour... (Photo fournie par Adidas)

Agrandir

Stella McCartney a créé la collection Stellasport pour Adidas, mais elle est une des rares designers à donner du style aux vêtements de sports.

Photo fournie par Adidas

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

C'est 2015, on se met au jogging. C'est facile, simple à organiser, non contraignant. Mais pourquoi, malgré l'immense popularité de ce sport, n'est-il pas adopté par les designers de pointe ? Pourquoi la mode cool s'inspire-t-elle plus que jamais du sport - le running Nike noir n'est-il pas LA chaussure hip du moment ? - alors que les vrais articles de sport, eux, demeurent trop souvent ennuyeux ? La chroniqueuse Marie-Claude Lortie, elle-même joggeuse, pose la question.

Il y a une sorte de règle non dite dans la course - et bien d'autres sports - qui veut que devant un 10 km ou un marathon, le style n'ait pas sa place.

Dites à un vendeur de chaussures de longues distances que vous préférez les runnings mauve fluo au modèle rouge et jaune et vous aurez droit, dans un très grand pourcentage de cas, à un petit sourire narquois ou à un soupir. Le tout évoquant, plus ou moins subtilement, le désaccord dudit commerçant ou de sa collègue féminine, avec une superficialité esthétique jugée, évidemment, inappropriée.

Et bien, j'ai des petites nouvelles pour tous ces gens.

Le look, dans la course, ce n'est pas pas important.

Cela fait aussi partie de ce sport ou plutôt du plaisir que l'on a à faire ce sport. Parlez-en au designer Philippe Dubuc, lui-même coureur, qui trouve, comme moi, qu'il manque de vêtements de course tripants sur le marché. «Et en plus, il y a eu tellement de percées technologiques pour les matières. Il y a plein de choses à faire !»

Porter des vêtements qui nous rendent heureux fait partie, pour bien des gens, des facteurs motivants. Pourquoi ne pas accorder ce petit plaisir à ceux qu'il fait vibrer ?

Évidemment, le design doit s'inscrire à l'intérieur d'un cadre essentiel lié à la performance. Il faut que les vêtements stylés soient aussi des vêtements pratiques, qui répondent aux exigences de l'activité.

La quête du beau et technique

J'ai acheté, à l'automne, des vêtements dessinés par Alexander Wang pour H&M, pensant trouver ainsi des collants et des sous-vêtements de course à la fois cool et appropriés puisque toute la collection capsule était très sport. Erreur. Le collant, aussi joli soit-il, n'est visiblement pas conçu pour subir l'impact du jogging. Quand je l'ai essayé pour la première fois pour un 10 km, j'ai passé ma course à le tenir à la ceinture pour ne pas qu'il tombe. Le vêtement a été relégué à ma vie civile.

Cela dit, il y a moyen de respecter les balises techniques et d'être quand même créatif. C'est ce que fait la styliste britannique Stella McCartney pour la marque Adidas. Ainsi, elle démontre à chaque nouvelle collection qu'il n'y a pas de raison pour que l'on soit soumis aux dictats des blousons gris souris à manche raglan sans gueule et autres shorts de garçonnets, aucunement féminisés par tous les imprimés floraux qu'on leur imposera pour tenter de nous le faire oublier.

«La mode du prêt-à-porter s'inspire énormément du sport actuellement. C'est vrai que le vêtement sport, lui, s'inspire peu de nous, des designers du prêt-à-porter», dit le designer Denis Gagnon.

La dernière collection de Denis Gagnon propose blousons, sacs et même shorts dont l'esprit est celui des stades.

En fait, si vous suivez la mode et que vous aimez bien les vêtements modernes, il n'y a que Stella qui tienne la route depuis maintenant 10 ans, avec des vêtements à la fois très créatifs et impeccablement conçus pour le sport. Et elle vient de lancer une autre gamme pour jeunes, toujours chez Adidas, Stellasport.

«C'est vrai qu'il y a pas mal de place de ce côté, que c'est un espace peu occupé, j'y pense !», confie Philippe Dubuc.

Où est l'innovation?

Plusieurs autres marques et autres designers proposent des produits, mais il s'agit souvent de collections capsules, de collaborations ponctuelles. On pense aux collections de chaussures très colorées supervisées par Solange Knowles chez Puma ou aux imprimés éclatés de la designer d'origine grecque Mary Katrantzou chez Adidas. La griffe Alexander McQueen a aussi signé des chaussures - de course - chez Puma. Rick Owens chez Adidas, tout comme le styliste Yohji Yamamoto qui dessine la griffe Y3, toujours chez la marque sport allemande. Mais dans ces cas, ce sont plus des tenues de ville que de sport.

Si l'on regarde le site web de vente de vêtements au détail Net-A-Porter, on constate qu'il y a un nouvel intérêt pour la mode dans la course, ce qui n'est pas étonnant puisque la popularité du jogging est en pleine explosion, surtout chez les femmes dans la trentaine et plus - la même cohorte démographique qui fait vivre des griffes comme Michael Kors ou Chloé.

Cette nouvelle section vient d'être lancée et regroupe des vêtements cool, aux designs modernes, mais les griffes plus audacieuses y sont peu présentes. On y voit les marques de vêtements et sous-vêtements Bodyism, Falke, Lucas Hugh, Hey Jo, Shock Absorber.

On constate aussi que Nike est la marque la plus choisie par le site web, ce qui laisse croire que c'est elle dont les designs sont, au départ, les moins ennuyants.

Certains diront que Lululemon propose des vêtements de course allumés. Ou encore Athleta.

Mais n'aimeriez-vous pas, vous, que des designers encore plus innovateurs, plus surprenants, comme Marie Saint Pierre, Denis Gagnon ou Philippe Dubuc, s'y mettent aussi ? Ou alors que les grandes griffes internationales comme Marc Jacobs, Acne Studios, Isabel Marant, Helmut Lang ou Céline proposent eux aussi des vêtements de course ?

Eux, ou des designers tout aussi créatifs qui sauraient nous surprendre à la ligne de départ ?

À suivre en 2015.

Les vêtements de sports au design attrayant, comme... (Photo fournie par Adidas) - image 2.0

Agrandir

Les vêtements de sports au design attrayant, comme les créations de Stella McCartney pour Adidas, sont encore difficiles à trouver malgré la popularité grandissante du jogging.

Photo fournie par Adidas

En mode jogging

Malgré leur nombre grandissant, les modeuses convaincues n'ont pas vraiment encore l'embarras du choix quand vient le temps de trouver des vêtements stylés pour aller courir. Tout de même, certaines marques de sport vont chercher des designers, et certains designers cherchent à faire sportif.

Nike

La marque Nike propose des vêtements qui ont souvent de la gueule, mais qui ne vont pas aussi loin, côté créativité, que ceux de designers comme Stella McCartney.

Denis Gagnon

Sacs, blousons et même shorts... Le designer de prêt-à-porter québécois Denis Gagnon s'est inspiré des vêtements de sport pour sa collection printemps-été. «Mais c'est vrai que les vrais vêtements de sport sont assez boring», dit-il.

Stellasport

La marque Adidas travaille depuis 10 ans avec la styliste britannique Stella McCartney et propose ainsi une des collections sport les plus audacieuses. Elle vient de lancer Stellasport, destinée aux jeunes adultes.

Solange Knowles pour Puma

La marque Puma a demandé à Solange Knowles (la soeur de Beyoncé) de piloter des lignes de chaussures de course qui sont tout sauf ennuyeuses.

Net-A-Porter

Le site d'achats en ligne Net-A-Porter, spécialiste des vêtements griffés cool, a lancé récemment une nouvelle section sport qui ratisse large pour aller chercher des vêtements de course allumés, comme ces gants de course de la marque allemande Falke.

Alexander Wang pour H&M

Le designer américain Alexander Wang a signé une collection capsule très inspirée du sport chez H&M l'automne dernier. Mais les vêtements très chouettes - j'en ai essayé quelques-uns - n'étaient pas tous parfaitement adaptés à de vraies activités sportives.

Alexander McQueen

Souvent, les designers se limitent à réinventer les chaussures. Ici, Alexander McQueen, qui a collaboré pour des runnings avec Adidas.

Theory

Super idée de la griffe Theory - anciennement pilotée par le styliste Olivier Theyskens - que de se lancer dans le vêtement sport avec Theory+. Malheureusement, on ne peut faire livrer les produits, en provenance des États-Unis, par l'internet.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer