Guide Jouets 2013: du meilleur au pire

  • Sceau d'excellence: Lego Friends Café (Photo fournie par Protégez-vous)

    Plein écran

    Sceau d'excellence: Lego Friends Café

    Photo fournie par Protégez-vous

  • 1 / 6
  • Sceau d'excellence: Réponds-moi en images! (Photo fournie par Protégez-vous)

    Plein écran

    Sceau d'excellence: Réponds-moi en images!

    Photo fournie par Protégez-vous

  • 2 / 6
  • Sceau d'excellence: Chicane dans la cabane (Photo fournie par Protégez-vous)

    Plein écran

    Sceau d'excellence: Chicane dans la cabane

    Photo fournie par Protégez-vous

  • 3 / 6
  • Prix poubelle: The Bat/The Batman/Planeur (Photo fournie par Protégez-vous)

    Plein écran

    Prix poubelle: The Bat/The Batman/Planeur

    Photo fournie par Protégez-vous

  • 4 / 6
  • Prix poubelle: Lalaloopsy/Silly hair (Photo fournie par Protégez-vous)

    Plein écran

    Prix poubelle: Lalaloopsy/Silly hair

    Photo fournie par Protégez-vous

  • 5 / 6
  • Prix poubelle: Angry Birds/Sur glace (Photo fournie par Protégez-vous)

    Plein écran

    Prix poubelle: Angry Birds/Sur glace

    Photo fournie par Protégez-vous

  • 6 / 6

Partager

La Presse

Protégez-vous lance aujourd'hui son très attendu Guide annuel Jouets 2013. Pour réaliser ce 29e palmarès, Option consommateurs a testé, cette fois, pas moins de 292 jeux et jouets avec l'aide de 225 enfants. Chaque jouet a été évalué par au moins sept familles et soumis à des conditions normales d'utilisation pendant deux semaines. Les jeunes testeurs et leurs parents devaient évaluer les jouets selon 13 critères, dont l'intérêt suscité, la sécurité, la clarté du mode d'emploi et la durabilité. Parmi les 212 nouveautés évaluées, 53% des jeux ont charmé les jeunes testeurs. Option consommateurs a noté cette année une augmentation des jeux de stratégie ainsi qu'une offre plus riche pour les plus grands. Protégez-vous a décerné un sceau d'excellence à cinq jeux qui se sont démarqués et six prix poubelle à d'autres qu'il ne faut surtout pas se procurer. En voici quelques exemples.

SCEAUX D'EXCELLENCE

LEGO/FRIENDS/LE CAFÉ

Lego avait déjà tenté deux fois de rejoindre la clientèle des petites filles, mais sans succès. Cette fois, le pari est gagné. Le jeu de construction de 222 pièces, qui permet d'assembler un café et une terrasse, a tout pour plaire aux fillettes. Que ce soit le rose qui est omniprésent, les deux figurines féminines conçues de façon réaliste ou les détails des petites pièces en forme de minuscules cupcakes, d'ustensiles et de minimalaxeur. Celles qui ont testé le jeu ont adoré créer des scénarios de la vie courante. Les pièces sont solides et durables, fidèles à la qualité des produits Lego. Le mode d'emploi est aussi facile à suivre. Beaucoup plus clair et simple que de construire un meuble Ikea!

LEGO, 6 à 12 ans, 40$

Réponds-moi en images!

Avec ses jolies images variées, le jeu permet à l'enfant d'améliorer son vocabulaire. C'est l'activité idéale pour les tout-petits et leurs parents. L'adulte anime la partie en posant des questions à son enfant à propos d'images qui se transforment en chemin. Le but: faire courir un petit chien d'une maison à une autre sur ce chemin. Les parents décident de la longueur des parties. Pratique lorsqu'on veut jouer juste avant d'aller au lit.

TACTIC, 3 à 6 ans, 15$

Chicane dans la cabane

Ce jeu de société a séduit autant les enfants que les parents pour son dynamisme et son humour. Les parties sont courtes et animées, soit de 15 à 20 minutes. Le but du jeu et les règles sont simples à comprendre: chaque joueur a deux pions-personnages secrets et doit éliminer tous les autres pions-personnages en se déplaçant dans la maison, et ce, en essayant de sauver ses propres pions-personnages. C'est un format parfait pour emporter en voyage. Un bon rapport qualité-prix.

FLATLINED GAMES, 8 ans et plus, 20$

PRIX POUBELLE

The Bat&Batman/Planeur

«C'est bruyant, désagréable, inutile et trop cher», affirme Danielle Charbonneau, coordonnatrice du dossier Jouets chez Option consommateurs. Le jouet est de si piètre qualité qu'il ne permet pas de faire ce pour quoi il a été conçu, soit de mettre la figurine de Batman dans une rampe de lancement, d'appuyer sur un bouton et de le projeter. Même scénario pour les deux lance-missiles qui parviennent rarement à éjecter les projectiles. Résultat: les enfants sont déçus et se désintéressent rapidement du jouet. De plus, le planeur en plastique émet deux bruits d'explosion forts et agaçants.

MATTEL, 4 à 7 ans, 45$

Lalaloopsy/Silly Hair

Tout un défi pour un enfant de 3 à 6 ans de tenir cette poupée dans ses mains. La tête est lourde et bascule constamment. Le seul but du jouet, soit de coiffer les cheveux en plastique de la poupée qui se tordent dans tous les sens, devient donc difficile à atteindre. Bien qu'elle soit mignonne, la poupée coûte cher pour les activités limitées qu'elle offre. La poupée a suscité peu d'intérêt chez les jeunes testeurs.

ENTERTAINMENT, 3 à 6 ans, 46$

Angry Birds/Sur glace

C'est un dérivé du jeu vidéo du même nom offert sur de multiples plateformes. Dans cette version jeu de société, les joueurs doivent construire à tour de rôle des châteaux et les détruire avec une catapulte pour marquer des points. Le problème, c'est que les châteaux sont difficiles à construire et que la catapulte ne réussit pas à propulser de façon efficace les oiseaux de caoutchouc. Même les familles qui adorent le jeu vidéo n'ont joué au plus que quelques parties. «Souvent, on a l'impression que les jeux ne sont pas testés avant d'être mis en marché», déplore Danielle Charbonneau, coordonnatrice du dossier Jouets chez Option consommateurs. «Quelques petites modifications suffiraient pourtant à rendre les jeux intéressants.»

MATTEL, 5 à 9 ans, 25$

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600172:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer