Brassins festifs

Quelques bières sauvages: Bière de driveway de L'espace public, Glutenberg... (PHOTO ÉDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE)

Agrandir

Quelques bières sauvages: Bière de driveway de L'espace public, Glutenberg de neige de Brasseurs sans gluten et Saison au miel de MABRASSERIE.

PHOTO ÉDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Cette année, surprenez vos invités en les conviant à un repas de Noël mettant à l'honneur les microbrasseries québécoises. Quels brassins déguster avec les mignardises à l'apéro, avec l'entrée, en accord avec le plat principal et au dessert? Quelques suggestions selon différents profils gustatifs.

LES SAUVAGES

Ales sauvages, acides et sures, bières brassées avec des levures brettanomyces («brett») et des bactéries lactobacilles. Ces brassins, qui connaissent un fort engouement au Québec, sont idéaux pour l'apéro grâce à leur côté rafraîchissant et bien sec. Servez-les avec des bouchées de tartare de saumon accompagnées d'une tombée de céleri rave et pommes.

Vive le miel!

Cette saison couleur or de MABRASSERIE constitue une belle introduction à l'univers des levures brettanomyces. Celles-ci dévoilent leurs arômes tout en douceur, accompagnés de saveurs fruitées, miellées et d'une faible amertume (24 IBU).

Saison au miel, MABRASSERIE, 6,7 %

Prix payé: 7,99 $, 500 ml

Citronnée à souhait

Marier les saveurs rôties d'un stout au côté acidulé d'une bière conçue avec des bactéries lactobacilles, voilà une idée originale. Le résultat? Une ale noire aux parfums torréfiés et aux saveurs incroyablement citronnées, sèche et pas du tout amère.

Bière de driveway, Brasserie et distillerie Oshlag pour L'espace public, 5 %

Prix payé: 6,75 $, 500 ml

Tomber dans les pommes

Maturée en fûts de chêne, cette création unique sans gluten, brassée avec moût de pommes, millet, sarrasin et levures sauvages, ravira les amateurs du fruit rouge avec ses arômes de compote de pommes et ses saveurs boisées et doucement acidulées.

Glutenberg de neige, Brasseurs sans gluten, 5,3 %

Prix payé: 10,99 $, 750 ml

Quelques bières houblonnées: IPA de Microbrasserie Charlevoix, Palabre Trans IPA... (PHOTO ÉDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

Quelques bières houblonnées: IPA de Microbrasserie Charlevoix, Palabre Trans IPA de Microbrasserie À l'abri de la tempête et Brown ale américaine de Pit Caribou.

PHOTO ÉDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE

LES HOUBLONNÉES

Les Québécois raffolent du houblon! India pale ale (IPA), pale ale, IPA belge ou américaine, IPA blanche, brune ou noire... Les déclinaisons sont nombreuses. Les bières de cette famille sont à la fois délicieusement houblonnées, fruitées et plus ou moins amères, selon le houblon utilisé et la technique de houblonnage. Elles se marieront à merveille avec un velouté de carottes au cari, gingembre et lait de coco.

L'équilibre du houblon

Spécialiste des bières belges, Microbrasserie Charlevoix sait aussi travailler le houblon. Cette IPA d'inspiration belge à la mousse spectaculaire est une ode aux agrumes et fruits tropicaux avec une amertume bien équilibrée et un agréable côté juteux.

IPA, Microbrasserie Charlevoix, 6 %

Prix payé: 4,99 $, 500 ml

Transgresser les genres

Fraîchement débarquée des Îles, cette india pale lager, style peu brassé au Québec, a bénéficié de l'ajout de blé, ce qui lui confère une couleur jaune pâle et des saveurs délicatement citronnées. Ses arômes de fruits exotiques sont également charmants.

Palabre Trans IPA, Microbrasserie À l'abri de la tempête, 6,8 %

Prix payé: 4,99 $, 341 ml

Pour amateurs d'amertume

Cette brown ale américaine ne fait pas dans la dentelle avec ses 90 IBU. Le nez surprend avec des notes dominantes de tabac, et celles plus discrètes de noisettes grillées. La bouche est une bombe de houblon, complétée par une agréable touche torréfiée.

Brown ale américaine, Pit Caribou, 7 %

Prix payé: 6,49 $, 500 ml

Quelques bières chaleureuses: Ralph Merry de Microbrasserie La Memphré, New... (PHOTO ÉDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE) - image 3.0

Agrandir

Quelques bières chaleureuses: Ralph Merry de Microbrasserie La Memphré, New Lang Syne de Beau's et Lune de miel d'Unibroue.

PHOTO ÉDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE

LES CHALEUREUSES

Qu'elles arborent une robe blonde, brune ou noire, les bières fortement alcoolisées sont légion. En version double, triple ou quadruple, de la scotch ale au stout impérial en passant par le barleywine, ces brassins réconfortants feront sensation avec une carbonnade flamande, mijoté traditionnel belge.

Chaleur miellée

Toute dernière saisonnière d'Unibroue, Lune de miel est fabriquée avec du miel québécois. Impossible de le nier lorsqu'on la hume tant l'odeur est manifeste. En bouche, le miel apporte une touche sucrée bien dosée, complétée par des notes épicées.

Lune de miel, Unibroue, 8 %

Prix payé: 9,99 $, 750 ml

L'apport du vin blanc

L'Ontarienne Beau's nous offre cette superbe bouteille contenant une triple refermentée en barils de Pinot gris. Résultat? Un nez très frais avec des notes de fruits tropicaux et vin blanc, une bouche subtilement amère (33 IBU) et fruitée et un corps à l'effervescence vive.

New Lang Syne, Beau's, 9 %

Prix payé: 16 $, 750 ml

Un côté bourbon

Aimez-vous les scotchs ales? Si oui, celle-ci se révèle drôlement intéressante. Vieillie en barriques de bourbon, la Ralph Merry enivre avec ses parfums rôtis, caramélisés et barriqués. Toute en rondeur et maltée, elle marie savamment saveurs amères et sucrées.

Ralph Merry, Microbrasserie La Memphré, 10,5 %

Prix payé: 8,99 $, 500 ml

Quelques bières fruitées: La fière-pet de La Voie maltée, Ribes... (PHOTO ÉDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE) - image 4.0

Agrandir

Quelques bières fruitées: La fière-pet de La Voie maltée, Ribes Nigrum (cassis) de Brasserie Auval Brewing Co. et La Strawberry Fields de Microbrasserie Le Naufrageur.

PHOTO ÉDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, LA PRESSE

LES FRUITÉES

Généralement faciles à boire et appréciées de tous, les bières fruitées obtiennent leur caractère grâce à l'ajout de fruits entiers, écorces, pulpe ou jus. Ou encore lors du brassage grâce aux houblons, levures et malts engendrant de tels arômes et saveurs. Pour un accord parfait, mariez vos brassins à dominance fruitée avec un dessert chocolaté, comme un gâteau au chocolat noir et canneberges.

Délicatement fruitée

Facile à boire, cette blanche aux cerises de couleur rougeâtre laisse échapper de jolis effluves fruités et acidulés. La bouche est toute simple, doucement fruitée et à peine acidulée, bien sèche et peu amère (10 IBU).

La fière-pet, La microbrasserie du Saguenay pour La Voie maltée, 4,9 %

Prix payé: 5,39 $, 473 ml

Mettre en valeur la fraise

La fraise est l'un des fruits les plus difficiles à mettre en valeur dans une bière. Cette berliner weisse réussit l'exploit, tant dans ses arômes rappelant la purée que dans ses saveurs tanniques. Une fine acidité complète le tout.

La Strawberry Fields, Microbrasserie Le Naufrageur, 4 %

Prix payé: 4,99 $, 500 ml

La grande classe

Créée par l'assemblage de différentes bières ensuite refermentées avec du cassis, le tout vieilli en barils de chêne, la Ribes Nigrum dévoile des arômes enivrants de levures sauvages et fruits rouges. La bouche est subtilement acidulée, tannique et bien sèche. Un régal.

Ribes Nigrum (cassis), Brasserie Auval Brewing Co., 5,7 %

Prix payé: 12,99 $, 750 ml




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer