Bar et mix: un classique qui a de la classe

À base de champagne et de gin, le French 75... (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE)

Agrandir

À base de champagne et de gin, le French 75 aurait vu le jour dans les années 20, quelque part entre Paris et Londres.

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Nous croyons que le dimanche est une journée idéale pour parfaire vos connaissances en matière de mixologie. Cette semaine, le French 75.

Nous croyons que le dimanche est une journée... (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE) - image 1.0

Agrandir

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

Geneviève Beaulieu,  Bartender au Wunderbar (dans l'hôtel W)

Bien qu'elle vienne de terminer sa maîtrise en création littéraire, Geneviève Beaulieu n'a pas l'intention d'arrêter de travailler comme bartender. « J'aime la créativité du monde des cocktails. La mixologie, c'est comme la cuisine. Je me réveille parfois la nuit avec des idées de recettes. » Au Wunderbar depuis quatre ans, elle a également travaillé au Burgundy Lion. Drahos Chytry (Bishop & Bagg), son mentor, lui a inculqué sa passion du « parfait classique ». Amatrice à la fois de gin et de champagne, elle a trouvé dans le French 75 le meilleur des deux mondes.

French 75

Son nom ferait référence au canon de 75, modèle 1897, une pièce d'artillerie de campagne de l'armée française utilisée pendant la Première Guerre mondiale. Ce cocktail aurait été inventé à l'American Bar à Paris, vers 1925, bien que Harry MacElhone, le prétendu auteur de la recette, attribue lui-même sa création à M. McGarry, du Buck's Club, à Londres. Allez savoir!

MATÉRIEL

Un shaker et son tamis, un jigger (mesure), une flûte à champagne

INGRÉDIENTS

1 once de gin (certaines recettes en réclament 1 1/2, voire 2)

1/2 once de jus de citron

1/2 once de sirop simple*

1 trait d'Angostura

4 onces de champagne

1 zeste de citron

PRÉPARATION

1. Verser le gin, le citron, le sirop simple et l'Angostura dans un shaker. Remplir de glace. Bien agiter pendant 10-15 secondes.

2. Filtrer dans une flûte, allonger au champagne et garnir d'un gros zeste de citron.

* On obtient un sirop simple en faisant dissoudre sur le feu une part de sucre dans une part d'eau. Se conserve au réfrigérateur pendant plusieurs semaines.

GIN TANQUERAY

C'est le gin que Geneviève préfère utiliser dans son French 75. « J'aime son caractère. Il n'est pas très "herbal", comme le Hendricks, mais il est puissant et ne se perd pas dans les bulles. » Certains historiens affirment que le cocktail devrait se préparer avec du cognac et non du gin, rendant la chose encore plus raffinée. C'est ainsi qu'on le prépare au bar French 75 à La Nouvelle-Orléans. À vous de décider.

Code SAQ: 00002691, 25,95 $

ANGOSTURA

Bien qu'il ne fasse pas partie de la recette classique, l'Angostura lie bien les parfums du French 75. Geneviève aime ajouter un amer à ses sours, une catégorie de cocktails qui contiennent toujours un alcool de base, un peu de sucre et du jus de citron ou de lime.

Code SAQ: 12442383, 45,50 $

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer