L'Oeno Music Festival de Dijon revient pour une 2e édition

Côté vin et restauration, seront privilégiés «les produits... (PHOTO TIRÉE DE FACEBOOK)

Agrandir

Côté vin et restauration, seront privilégiés «les produits locaux et bio» avec une «forte probabilité qu'il y ait un peu plus de viticulteurs que l'an dernier», a précisé le directeur du festival, Pierre-Yves Romano.

PHOTO TIRÉE DE FACEBOOK

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
DIJON

L'Oeno Music Festival, qui allie musiques variées et culture du vin, connaîtra une deuxième édition les 10 et 11 juillet au Zénith de Dijon, ont annoncé lundi les organisateurs.

Des concerts sur deux scènes en plein air et une scène intérieure, ainsi qu'un village des vins avec une vingtaine de viticulteurs resteront le coeur du festival.

«Ce qui ne changera pas, c'est le côté intergénérationnel et la programmation musicale de qualité avec une dizaine de groupes locaux», a déclaré le directeur du festival, Pierre-Yves Romano, au cours d'une conférence de presse.

Côté vin et restauration, seront privilégiés «les produits locaux et bio» avec une «forte probabilité qu'il y ait un peu plus de viticulteurs que l'an dernier», a ajouté M. Romano.

«Ce qui changera, c'est qu'il y aura encore plus de déambulation» entre les différents espaces du festival, a-t-il poursuivi.

Pour sa première édition en 2014, les 27 concerts de l'Oeno Music Festival avaient attiré «plus de 10 000 personnes», selon les organisateurs.

«Dix mille personnes, c'était un véritable succès. Désormais, on fait partie de la carte des festivals d'été», s'est réjouie la directrice du Zénith de Dijon, Mylène Huard-Kerrad, soulignant qu'«utiliser l'infrastructure d'un Zénith» pour un festival avec des scènes extérieures et intérieure est «unique en France».

Vice-président UMP du conseil général de Côte-d'Or, Ludovic Rochette a considéré le festival comme un «projet de promotion du territoire».

Le président PS du conseil régional de Bourgogne, François Patriat a pour sa part relevé qu'au travers de cet événement «l'oenotourisme entrait dans la quatrième dimension», ajoutant qu'en 2015 «l'objectif ambitieux du festival était de doubler le nombre de spectateurs».

Six noms d'artistes «dans des styles variés», selon M. Romano, ont été annoncés. Seront notamment présents le saxophoniste américain de funk et soul Maceo Parker, la chanteuse brésilienne de «bossa muffin» Flavia Coelho ou encore le groupe français de rock Boulevard des airs.

«Quatorze autres noms seront annoncés dans les prochaines semaines», a dit le directeur du festival.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer