Vertefeuille: vignoble urbain à La Prairie

Pierre Bachand et Lyne Montpetit ont transformé leur... (Photo David Boily, La Presse)

Agrandir

Pierre Bachand et Lyne Montpetit ont transformé leur terre, située à La Prairie, en domaine viticole.

Photo David Boily, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(LA PRAIRIE) Difficile d'imaginer qu'un vignoble soit situé à quelques minutes du fameux centre commercial DIX30, et plus difficile encore d'imaginer qu'il applique les règles de l'agriculture biologique. C'est pourtant le cas du Vignoble Vertefeuille, à La Prairie.

Difficile d'imaginer qu'un vignoble soit situé à quelques... (Photo David Boily, La Presse) - image 1.0

Agrandir

Photo David Boily, La Presse

Pierre Bachand a passé sa vie à 35 000 pieds d'altitude. À l'aube de la retraite, il a troqué les allées étroites des avions contre les rangées de vignes. Cet ancien agent de bord rêvait depuis longtemps de transformer sa terre située sur la Rive-Sud de Montréal en domaine viticole.

L'arrivée des cépages hybrides au Québec l'a convaincu de faire le saut en 2001.

«Ça fait 30 ans que je regarde ce qui se fait au Québec, raconte M. Bachand. Au début, la qualité des vins était médiocre. Maintenant, on a de meilleurs cépages.»

Pour démarrer le projet, M. Bachand et sa femme, Lyne Montpetit, ont laissé leurs terres en jachère pendant trois ans afin d'appliquer les règles de l'agriculture biologique. Pendant ce temps, ils ont suivi des cours de viticulture et testé différentes variétés.

Le couple a finalement planté 2500 vignes en face de sa maison en 2006. Il a choisi des cépages résistant au froid comme le maréchal foch et le frontenac, dont les arômes sont différents de ceux issus des variétés européennes comme le pinot noir ou le chardonnay.

«Pourquoi essayer d'imiter ce qui se fait à l'extérieur? demande le vigneron. Je ne veux pas faire un beaujolais ou un vin du Rhône. Mon vin, c'est un produit du terroir.»

Du vin, des animaux et un spa

Il n'y a pas que les vins du Vignoble Vertefeuille qui reflètent le terroir, la décoration aussi. L'architecture de la boutique s'inspire du style champêtre de la vieille grange qui était déjà sur le terrain.

Le couple possède aussi une fermette qui abrite des lapins, des canards, des dindes, des poulets et des cailles. Les animaux font le bonheur des enfants pendant que les parents dégustent.

Les visiteurs peuvent également profiter d'une baignoire à remous en plein air avant une dégustation de vins et fromages puisque le domaine possède maintenant un spa. Pendant que plusieurs vignerons québécois attendent l'aval de Québec pour distiller leurs déchets viticoles, M. Bachand, lui, prévoit d'utiliser les résidus de raisins pour créer des produits de beauté. Il espère lancer cette nouvelle production d'ici le printemps.

Comment s'y rendre

Il faut une vingtaine de minutes pour se rendre au Vignoble Vertefeuille depuis le centre-ville de Montréal. On emprunte l'autoroute 30 Ouest jusqu'à la sortie 62. On tourne à droite sur le chemin Saint-Jean. Des panneaux touristiques indiqueront ensuite de tourner à droite sur le chemin Saint-Raphaël, où se trouve le vignoble.

Difficile d'imaginer qu'un vignoble soit situé... (Photo David Boily, La Presse) - image 2.0

Agrandir

Photo David Boily, La Presse

À déguster

Bachi 2013, vin rouge

Élaboré avec l'oenologue Barbara Jiménez Herrero, cet assemblage de maréchal foch, de sabrevois et de frontenac explose de fruits rouges. Les arômes sont précis. La bouche est croquante et peu tannique. À ce prix, on l'adopte pour les repas pas compliqués ou à l'apéritif.

12% 14,75$

Ti-loup 2013, vin blanc

À base de vandal-cliche, de prairie star et de seyval blanc, c'est un blanc typique de chez nous: il possède des arômes d'agrumes et beaucoup d'acidité. On perçoit une certaine rondeur en milieu de bouche qui prolonge le plaisir et ajoute de la complexité. À savourer avec des fruits de mer. 12% 16,50$




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Une touche de Bourgogne à Saint-Armand

    Actualités

    Une touche de Bourgogne à Saint-Armand

    Le vignoble de Pigeon Hill passe presque inaperçu dans le paysage verdoyant de la frontière du Vermont. Les deux vins rouges qu'on y produit méritent... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer