• Accueil > 
  • Vins 
  • > Vers une protection des Bordeaux en Chine 

Vers une protection des Bordeaux en Chine

La Chine a lancé une procédure de reconnaissance de l'indication géographique... (Photo archives AFP)

Agrandir

Photo archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
Paris

La Chine a lancé une procédure de reconnaissance de l'indication géographique «Bordeaux», a annoncé lundi le ministère français de l'Agriculture, une protection pour les bouteilles françaises victimes de contrefaçon à l'étranger.

Cette annonce a été faite dans le cadre d'une visite à Pékin du ministre français de l'Agriculture, Stéphane Le Foll.

Fin avril, les deux pays avait déjà signé une «déclaration d'intention» s'engageant à lutter contre la contrefaçon de vins et spiritueux français exportés.

Cette reconnaissance doit permettre également de garantir la qualité des produits pour les consommateurs chinois, parfois exposés à de fausses étiquettes en particulier de vins de Bordeaux ou de cognac.

Par ailleurs, le groupe de travail franco-chinois sur l'encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) ou vache folle doit se réunir en juin «afin d'accélérer la levée de l'embargo sur la viande bovine» française en Chine, annonce également le ministère.

L'an dernier, le Japon avait décidé de lever cet embargo, pris au début des années 2000, au plus fort de la crise de la vache folle en Europe.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer