Tom Clancy's Rainbow Six Siege: l'heureux retour du jeu de tir tactique

Pour son dernier titre de la série Rainbow Six, Ubisoft Montréal... (Photo fournie par Ubisoft)

Agrandir

Photo fournie par Ubisoft

Kevin Massé
La Presse

Pour son dernier titre de la série Rainbow Six, Ubisoft Montréal tourne le dos à son habituelle campagne solo pour s'investir dans une expérience plus étoffée axée sur le multijoueur. Est-ce que la boîte montréalaise mise juste ?

UN MULTIJOUEUR À LA HAUTEUR

Difficile de ne pas penser à l'actualité en jouant à Rainbow Six : Siege. La série met de l'avant des groupes d'élite, contre-terroriste et terroriste, face à des situations d'urgence. Ubisoft ne tombe tout de même pas dans le mauvais goût et reste fixé sur un seul but : offrir un jeu de tir multijoueur hautement compétitif qui rivalisera avec les grands jeux vidéo du eSport tout en étant accessible à tous. Le jeu nous propose de jouer le rôle d'un des vingt agents d'élite. Des opérateurs qui auront un rôle complémentaire au sein de leur équipe puisqu'ils ont chacun leur spécialisation. Par exemple, l'un permet de capter les pulsions cardiaques des ennemis à travers les murs ou encore un autre peut manier un bouclier anti-balles. D'un côté, il y a les agents de l'escouade tactique et de l'autre les terroristes. Ces derniers doivent s'affronter dans le cadre de modes de jeux tels le contrôle de la zone, le désamorçage de bombes ou le sauvetage d'otages. Tout cela dans un des onze bâtiments proposés.

DISCUSSION, DESTRUCTION, DIVERSITÉ

Il faut savoir qu'une bonne partie des murs et planchers des bâtiments proposés dans Siege peuvent être détruits. Un joueur peut, par exemple, se créer un espace assez grand à travers les murs pour surprendre l'adversaire et être à la fois protégé. Il faut constamment être aux aguets. L'architecture de niveau étant au poil, autant horizontalement que verticalement, permet mille et une avenues. L'une des composantes importantes de ce Rainbow Six est la préparation tactique préalable au combat. En début de partie, les escouades ont la possibilité d'utiliser un petit drone terrestre pour repérer les lieux et ainsi établir un plan d'action. Les terroristes peuvent installer barricades, fils barbelé et autres pièges. Si l'on considère en plus les différentes spécialisations des opérateurs, nous avons droit à un mélange organique qui reflète bien l'esprit tactique et l'urgence de ces moments vécus par ces escouades surentraînées.

SEUL C'EST BIEN. À PLUSIEURS, C'EST MIEUX.

À long terme, il serait utopique de croire que Siege gardera notre intérêt si l'on y joue seul. Jouer en loup solitaire contre l'intelligence artificielle ou exécuter les 10 courtes missions scénarisées à fin de didacticiel reste amusant et risque d'interpeller les accrocs de trophées. Cela reste cependant négligeable. Le vrai plaisir de jouer à Rainbow Six : Siege est sans conteste son multijoueur allumé, nerveux et axé sur la complémentarité des opérateurs. Il est possible de monter une escouade d'un à cinq joueurs pour affronter une intelligence artificielle surprenante. Sinon, les plus valeureux s'affronteront, cinq contre cinq, dans des joutes où les mieux coordonnés et les gâchettes les plus talentueuses vaincront. Ce jeu est une bougie d'allumage pour la communication et le travail d'équipe. En ligne, en équipe avec des inconnus, c'est bien. Avec des amis, c'est tout simplement l'extase.

DOIT-ON Y JOUER ? OUI

Quelques équilibrages restent perfectibles. Certains modes sont entre autres plus faciles dans le rôle de défenseur que d'attaquant. Il y avait longtemps qu'un jeu de tir multijoueur m'avait captivé autant. Les deux derniers étant Destiny et Left 4 Dead. Avec Rainbow Six : Siege, Ubisoft Montréal crée un alliage parfait entre l'urgence exigée par le thème, la tactique et le travail d'équipe. Le moteur graphique, permettant la destruction d'une grande partie des murs, ainsi que la vingtaine de spécialisations de nos opérateurs font qu'aucune joute ne ressemble à l'autre. Ajoutez à cela une ambiance sonore de qualité et nous avons l'un des meilleurs jeux de tir tactiques sur le marché.

Note : Nous avons testé le jeu sur PC et PS4. Les deux versions ont démontré une très bonne stabilité. Elles sont visuellement belles sans être ce à quoi l'on peut s'attendre des jeux actuels. La destruction de murs et la fluidité nécessaire ont un prix. Sans grande surprise, l'expérience visuelle sera de meilleure qualité sur PC, mais en conclusion l'ambiance surpasse le tout.

Concepteurs : Ubisoft Montréal

Éditeur : Ubisoft 

Plateforme : PC, PS4 et Xbox ONE

Cote : M (17+) 

En français 

4 étoiles sur 5




la boite:4391933:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer