Domotique: surveillance parentale 2.0

La serrure OKIDOKEYS... (PHOTO ARCHIVES AFP)

Agrandir

La serrure OKIDOKEYS

PHOTO ARCHIVES AFP

La technologie a fait évoluer le rôle des parents, souvent en le rendant plus compliqué. Surveiller les activités de sa progéniture sur l'internet ou gérer le temps qu'elle peut y consacrer, par exemple, sont quelques-uns des nouveaux défis auxquels font face les parents. Heureusement, la technologie propose aussi des outils qui peuvent leur faciliter la tâche.

INTERNET: GÉRER L'HORAIRE

Les spécialistes des relations familiales ont depuis longtemps fait passer le message: l'ordinateur familial devrait être situé dans un endroit accessible et visible, afin de pouvoir avoir l'oeil sur ce qu'y font les enfants.

Mais dans la réalité, la popularité des terminaux mobiles, en particulier les tablettes et les lecteurs iPod, a beaucoup compliqué la supervision de l'accès à l'internet des enfants.

Interviennent alors des mesures technologiques. Plus précisément, le routeur sans fil, celui-là même qui distribue l'accès partout dans la maison, peut être mis à contribution.

La plupart des routeurs récents, y compris ceux offerts à leurs clients par Bell et Vidéotron, permettent de restreindre l'accès à l'internet d'un ou plusieurs appareils dans certaines plages horaires.

C'est une fonction qui peut être utile à l'heure des devoirs et leçons, afin d'éviter toutes sortes de distractions. Elle offre l'avantage d'être flexible, puisqu'on peut l'assigner à un ou des appareils précis, plutôt que de priver toute la maisonnée.

Dans la même veine, la plupart des modems récents permettent de restreindre l'accès à des sites précis. Cette fonction est toutefois plus facile à contourner pour un enfant un peu plus débrouillard.

DES EXEMPLES

BORNE UNIVERSELLE DE BELL

Obligatoire pour les nouveaux abonnés du service Bell Fibe, elle offre une interface web pour gérer individuellement les heures d'accès de chaque appareil de la maisonnée.

ROUTEUR WIFI DE NOUVELLE GÉNÉRATION DE VIDÉOTRON (EMG2926-Q10A)

L'appareil fourni par Vidéotron permet lui aussi de déterminer des heures d'accès et de bloquer certains contenus pour des appareils spécifiques.

LINKSYS WRT 1900AC

Cette marque bien connue dans le domaine offre quelques modèles disposant de telles fonctions, dont celui-ci. On peut même gérer les contrôles parentaux à distance, avec une application mobile.

AVOIR L'OEIL SUR LA MAISONNÉE

Autrefois réservées aux chambres fortes des banques et autres endroits « à risque », les caméras de surveillance se sont démocratisées. C'est si vrai que de plus en plus de produits ciblant particulièrement la sécurité de la famille font leur apparition.

Certaines caméras sont intégrées à des systèmes centraux faisant office de système d'alarme, d'autres incorporent dans leur boîtier des équipements supplémentaires comme la détection de mouvement.

Les applications qui y sont parfois associées sont elles aussi de plus en plus sophistiquées, permettant notamment de déclencher automatiquement un enregistrement « dans le nuage » quand survient un mouvement en votre absence.

Fait à noter, la reconnaissance faciale commence à être intégrée à certains modèles.

Il y a toutefois un compromis important à faire au moment d'installer une caméra reliée au web à l'intérieur de sa résidence : celui de toujours vivre avec le doute que quelqu'un, quelque part, puisse y avoir gagné accès.

DES EXEMPLES

WELCOME, DE NETATMO

Cette nouvelle caméra devrait être lancée au cours des prochaines semaines et se distingue justement par sa reconnaissance faciale. Cette fonction sert, par exemple, à vous indiquer que le plus jeune vient de rentrer de l'école, ou encore, à désactiver l'appareil quand c'est vous qui apparaissez à l'écran.

DROPCAM

Dans une mare de produits similaires, celui-ci se distingue par sa facilité d'utilisation.

LA SENTINELLE

Le fameux enfant avec la clé de la maison au cou est maintenant complètement dépassé.

Les serrures « intelligentes » ont commencé à se multiplier au cours des derniers mois. Généralement assez faciles à installer, celles-ci offrent différentes fonctionnalités liées à la sécurité, la facilité ou la gestion à distance.

Ces serrures emploient un téléphone intelligent ou des clés électroniques sans contact pour déverrouiller la porte lorsqu'un utilisateur reconnu se trouve à proximité. Il est ensuite généralement possible pour l'administrateur de la serrure - le ou les parents - d'être automatiquement alerté quand un utilisateur - un enfant - revient de l'école et déverouille la porte.

Ces serrures électroniques offrent aussi l'avantage de pouvoir facilement désactiver ou remplacer une clé perdue. Elles permettent aussi pour la plupart de créer des clés virtuelles à usage temporaire pour une gardienne, une femme de ménage ou un plombier, par exemple.

DES EXEMPLES 

KEVO DE WEISER

Offert dans presque toutes les quincailleries, ce n'est pas le système le plus généreux en matière de fonctionnalités, mais il est très facile d'utilisation.

OKIDOKEYS

Potentiellement beaucoup plus flexible en matière de possibilités, mais aussi plus cher et plus capricieux.

AUGUST

Même genre de fonctions, mais une présentation un petit peu plus élégante.

VIGILANCE À DISTANCE

SURVEILLANCE AU POIGNET

L'angoisse de tous les parents, c'est évidemment de perdre leur enfant. Que ce soit à cause d'une distraction dans une foule, parce qu'il s'est perdu au retour de l'école ou qu'il est malheureusement tombé entre de mauvaises mains, l'image les hante tous.

C'est pourquoi on constate tranquillement une augmentation du nombre de produits destinés à apaiser ces craintes, principalement sous la forme de montres GPS dont les couleurs, les matériaux et la taille sont pensés en fonction des enfants.

La plupart permettent de localiser votre enfant en temps réel ou d'avoir un aperçu de ses déplacements en cours de journée. Certains ajoutent, par exemple, des alertes si l'enfant quitte une zone prédéterminée.

L'ennui, c'est que peu de ces produits sont pour l'instant vendus au Canada.

DES EXEMPLES

HEREO

Rencontrés au Consumer Electronics Show (CES) en janvier dernier, les fabricants de cette montre promettaient son lancement en avril dans plusieurs pays, dont le Canada. Ce semble être le plus attirant des produits pour l'instant.

LOK8U

Montre déjà offerte au Canada, si l'on se fie au site du fabricant. Pas spécialement conçue pour les enfants, mais peut être utile pour eux.

LE COPILOTE PRUDENT

De petits accessoires peuvent être branchés au port ODB2 présent dans la presque totalité des voitures, lequel leur procure électricité et une foule d'informations recueillies par les capteurs de l'auto.

Équipés de puces GPS et de radios, ils peuvent ensuite communiquer avec un téléphone intelligent pour enregistrer les déplacements de la voiture.

Il devient ainsi facile pour le parent d'un adolescent qui commence à emprunter la voiture familiale d'avoir l'oeil sur ses habitudes de conduite sans être assis sur le siège du passager.

DES EXEMPLES 

AUTOMATIC

Compatible avec les appareils iOS et Android, il est aussi présenté par l'entreprise comme un outil pour développer de saines habitudes de conduite, notamment en émettant un avertissement sonore lors d'accélérations ou de freinages trop brusques.

ZUBIE

Son application permet de voir où se trouvent toutes les voitures de la famille en un coup d'oeil.

À UTILISER AVEC PRUDENCE

Ce n'est pas parce qu'une technologie existe qu'il est nécessairement bon de s'en servir et la question se pose particulièrement pour les outils destinés aux parents. Peuvent-ils être utiles ou, au contraire, nuiront-ils à la relation avec les enfants ?

Les spécialistes de la famille interrogés à ce sujet ont un avis plutôt unanime: oui à ces gadgets, mais d'une certaine façon.

«Ces systèmes ne doivent pas se substituer à l'autorité parentale», prévient Nancy Doyon, spécialiste du coaching familial.

«Mais quand on a un jeune qui a des problématiques ou quand on a des inquiétudes, ça peut être des outils qui vont nous aider à faire de l'éducation auprès de nos jeunes. Tout dépend de l'attitude du parent qui utilise ces outils.»

«Quand c'est fait de façon respectueuse, en respectant l'intimité du jeune et sans être confrontant quand on l'aborde, ça peut être de bons outils. Mais ce sont des armes à double tranchant.»

Nancy Doyon
spécialiste du coaching familial

Son de cloche similaire chez Marie-Anne Sergerie, psychologue.

«Je les vois comme des outils qui peuvent aider à structurer, mais pas comme des solutions finales.»

AVERTIR LES ENFANTS

La clé, fait-on valoir, c'est d'abord d'avertir les enfants de la présence de systèmes qui permettront aux parents de les surveiller, peu importe leur forme.

« Quand on veut maintenir une bonne relation, c'est sûr qu'il faut en parler avant l'installation », indique Nathalie Parent, psychologue, auteure et chargée de cours à l'Université Laval.

Du lot, les outils qui permettent de limiter le temps d'accès à l'internet sont ceux qui semblent le plus avoir la cote auprès des professionnels.

« Ça peut être très aidant, d'après ce que j'ai vu dans ma pratique, fait valoir Mme Parent. Souvent les jeunes ne seront pas contents, mais c'est quand même très structurant. »

Mme Doyon partage cet avis.

« Oui, le premier rôle du parent c'est de faire l'encadrement, mais parfois il y a des obstacles, comme le fait que le jeune revient à la maison avant le parent. J'ai vu dans ma pratique un jeune de 14 ans qui était carrément accro aux jeux vidéo. Il manquait des cours et se levait la nuit pour jouer. À un moment donné, les parents ont besoin de dormir. Bloquer l'accès internet peut alors être une très bonne solution. »




la boite:4391933:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer