Badou Jack et James DeGale ne peuvent faire de vainqueur

James DeGale (à droite) assène une droite à... (PHOTO FRANK FRANKLIN II, AP)

Agrandir

James DeGale (à droite) assène une droite à Badou Jack, samedi à New York.

PHOTO FRANK FRANKLIN II, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
NEW YORK

Le Suédois d'origine gambienne Badou Jack et le Britannique James DeGale n'ont pas pu être départagés à l'issue de leur combat où ils remettaient en jeu respectivement leur titre WBC et IBF des super-moyens, samedi à New York.

À l'issue du combat, deux juges ont rendu une carte de 113 à 113 et le troisième une carte de 114 à 112 en faveur de DeGale et le combat s'est soldé par un nul.

DeGale, champion olympique en 2008, a débuté idéalement le combat en envoyant son adversaire au tapis dès la première reprise.

Le Britannique a dominé les trois rounds suivants, avant que Jack ne réagisse dans la 5e reprise et ne le mette en danger par une série d'uppercuts.

Touché à un oeil et à la bouche, DeGale a toutefois repris l'ascendant, malgré une nouvelle alerte au 12e round, et semblait se diriger vers la victoire. Mais Jack a arraché le nul grâce à son sursaut dans la dernière reprise où il a bien failli faire la décision.

Sans surprise, les deux boxeurs estimaient avoir chacun mérité la victoire.

« J'ai beaucoup de respect pour lui, mais j'ai gagné ce combat, j'ai réussi les coups les plus nets », a insisté DeGale qui affiche désormais à son palmarès 23 victoires, un nul et une défaite.

« Il s'est beaucoup défilé sur le ring, il m'a envoyé au tapis mais je me suis aussitôt relevé, j'ai mieux fini que lui », lui a répondu Jack qui a concédé son deuxième nul de suite (20 victoires, une défaite et trois nuls).

Son promoteur, l'ancienne terreur des rings Floyd Mayweather, resté invaincu en 49 combats entre 1996 et 2015, a estimé que Jack avait été volé : « Je ne comprends pas ce que les juges ont vu », a-t-il lâché.

Jack et DeGale devraient se retrouver, mais selon Mayweather, ce deuxième duel pourrait avoir lieu dans la catégorie supérieure, les mi-lourds.

Au programme de cette soirée, figurait également le Portoricain Jose Pedraza qui a concédé sa première défaite et perdu son titre IBF des super-plumes face à l'Américain Gervonta Davis, auteur de sa 16e victoire avant la limite en 17 combats.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer