L'adversaire de Bermane Stiverne échoue un test antidopage

Bermane Stiverne (notre photo) devait affronter Alexander Povetkin... (PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Bermane Stiverne (notre photo) devait affronter Alexander Povetkin pour le titre intérimaire du WBC, samedi soir à Moscou.

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
MOSCOU

Le boxeur russe Alexander Povetkin a échoué un test antidopage, forçant l'annulation du combat qui devait l'opposer au poids lourd canadien Bermane Stiverne samedi soir à Moscou.

Le président du Conseil mondial de la boxe (WBC) Mauricio Sulaiman a confirmé la nouvelle samedi. Sur Twitter, il a précisé que Povetkin avait subi un test positif à l'ostarine, une substance qui aide à augmenter la masse musculaire d'un athlète.

Les deux pugilistes devaient s'affronter pour le titre intérimaire du WBC.

Il s'agit d'un second test antidopage positif pour Povetkin cette année. En mai, peu de temps avant qu'il n'affronte Deontay Wilder, il avait échoué un autre test après la découverte de meldonium dans son système.

Dans ce cas particulier, le WBC avait accepté l'explication de Povetkin, qui avait déclaré qu'il avait cessé de consommer cette substance avant qu'elle ne soit interdite pour 2016.

L'ostarine est la même substance qui avait été décelée dans l'organisme du boxeur Lucian Bute plus tôt cette année.

Après des mois d'incertitude, Bute en est venu à une entente avec les dirigeants du WBC en novembre, et a accepté de verser une somme de 50 000 $ au « Clean Boxing Program » du WBC.

Il doit maintenant Eleider Alvarez le 24 février au Centre Vidéotron, à Québec, dans un combat éliminatoire final au titre WBC des mi-lourds détenu par Adonis Stevenson.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer