UFC 183: Silva s'impose contre Diaz

Anderson Silva, à gauche, a été celui qui a... (Photo L.E. Baskow, AP)

Agrandir

Anderson Silva, à gauche, a été celui qui a porté les coups les plus dangereux dans ce combat contre Nick Diaz.

Photo L.E. Baskow, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
LAS VEGAS

Anderson Silva a gagné par décision unanime contre Nick Diaz en finale de l'UFC 183, samedi, lors de son retour dans l'octogone après 13 mois d'absence en raison d'une fracture à la jambe gauche.

Silva (34-6) a été celui qui a porté les coups les plus dangereux contre Diaz, qui semblait plus préoccupé à narguer son adversaire. Silva a donc contrôlé un combat étrange au MGM Grand Garden, là même où il s'était fracturé la jambe en assenant un coup au champion des poids moyens Chris Weidman en décembre 2013.

Après des mois de rééducation, Silva, 39 ans, n'avait plus les allures du champion dominant qui a conservé la ceinture des 185 livres pendant sept ans. Il a tout de même évité les ennuis contre Diaz (27-10-1), qui n'a pas été en mesure de passer de la parole aux actes.

Dans un combat qui a parfois eu des allures de spectacle d'art contemporain, Diaz a nargué Silva avec des gestes élaborés dès la première minute, le défiant de l'attaquer.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer