Un gros test dès le départ pour les Carabins

Le quart-arrière des Carabins Gabriel Cousineau (4) dirigera... (Photo Robert Skinner, La Presse)

Agrandir

Le quart-arrière des Carabins Gabriel Cousineau (4) dirigera une attaque améliorée, estime l'entraîneur-chef Danny Maciocia.

Photo Robert Skinner, La Presse

Le Rouge et Or de l'Université Laval amorce la nouvelle saison de football universitaire dans sa position habituelle: au premier rang du classement national et favori pour enlever une neuvième Coupe Vanier, le 29 novembre, à... Montréal.

C'est en effet dans la métropole, au stade Percival-Molson, que sera présenté le 50e match de championnat du Sport universitaire canadien (SIC), et les formations des universités montréalaises entendent bien avoir un mot à dire, à commencer bien sûr par les Carabins de l'UdeM. L'équipe de l'entraîneur-chef Danny Maciocia, finaliste provinciale la saison dernière, entreprendra justement sa saison demain à Québec, un gros test s'il en est.

«Si c'était moi qui décidais, on jouerait contre le Rouge et Or toutes les semaines, a lancé Maciocia, hier, en point de presse. La rivalité entre les deux équipes est très intense et nous savons que chacun de nos matchs est intéressant.»

Les Carabins sont les derniers à avoir battu le Rouge et Or sur son terrain, mais il faut remonter près de 10 ans en arrière - le 19 septembre 2004 - et depuis, les Québécois revendiquent 65 victoires d'affilée à domicile.

«Je suis très heureux de la position où nous sommes en ce début de saison, a souligné Maciocia. Notre défense, deuxième au pays l'an dernier (derrière Laval), sera encore parmi les meilleures, mais je crois que les gens vont découvrir une attaque améliorée.

«Après avoir alterné deux quarts-arrières l'an dernier, nous y allons avec Gabriel Cousineau cette année. Il a très bien fait pendant le camp d'entraînement et il est en bonne forme pour diriger notre attaque. L'objectif est de bien distribuer le ballon entre tous nos joueurs-clés.»

Les Carabins devront composer avec les départs de plusieurs éléments importants, le garde offensif David Foucault et le secondeur Antoine Pruneau notamment, qui sont maintenant chez les professionnels.

«Leur absence va se faire sentir, mais je crois que nous avons les joueurs prêts à prendre la relève», a estimé le maraudeur Anthony Coady, l'un des meneurs de la défense. «Je suis arrivé ici la même année que Danny (Maciocia), en 2010, avec plusieurs autres joueurs et nous en sommes maintenant à notre quatrième année, prêts à relever de plus gros défis.»

Vaincre Laval à Québec en est justement un très gros, même si le Rouge et Or enverra dans la mêlée une recrue au poste de quart-arrière, Hugo Richard. «Ce serait la meilleure façon de lancer la saison, a souligné Coady. L'objectif est toujours de remporter tous nos matchs et nous sommes souvent venus près de le faire à Québec.

«Quant au quart, nous ne pouvons nous laisser déranger par un seul joueur. L'objectif est de stopper leur attaque, pas seulement lui. En 2010, j'ai joué en finale du Bol d'or avec le Vieux Montréal et le quart partant de Vanier n'était pas là. Son remplaçant a lancé quatre passes de touché en première demie. J'ai retenu la leçon...»

Pas seulement une lutte à deux

On l'espère chaque année, mais la saison qui s'amorce pourrait bien voir les quatre autres formations de la conférence québécoise s'immiscer dans la lutte pour les premiers rangs. Maciocia a répété hier que chaque équipe avait fait des progrès depuis la saison dernière.

«Le Vert et Or de Sherbrooke nous a souvent causé des ennuis, ici au CEPSUM, et il faudra se méfier d'eux encore cette année. Plusieurs joueurs-clés de leur défense, blessés l'an dernier, sont de retour, et ils ont fait des changements chez leurs entraîneurs.

«Deux de nos anciens entraîneurs, Alain Mainguy (ligne offensive) et Ronald Hilaire (coordonnateur défensif), sont maintenant avec les Redmen et je ne doute pas qu'ils auront une défense très solide, a poursuivi Maciocia. Il y a toutefois des interrogations au poste de quart-arrière et ils auront de la difficulté à remplacer le bloqueur offensif étoile Laurent Duvernay-Tardif, qui poursuit sa carrière dans la NFL.

«Concordia, qui est maintenant dirigé par Mickey Donovan, est allé battre Queen's en match présaison et on sait tous quel genre de formation présente chaque année Bishop's.»

Les Carabins recevront justement les Gaiters, vendredi soir prochain, pour leur premier match local de la saison. Chaque équipe disputera un total de huit matchs au cours de la saison «régulière», qui prendra fin le 1er novembre.

Ce sera alors au tour du Rouge et Or de venir affronter ses grands rivaux montréalais au CEPSUM. Un match pour le championnat?

---

Cette semaine

DEMAIN

  • 13h: Bishop's à Concordia
  • 16h: McGill à Sherbrooke
  • 19h: Montréal à Laval

Le classement canadien

RangÉquipePoints
1Laval
300
2Calgary
260
3Western
250
4Montréal
164
5McMaster
144
6Manitoba
140
7UBC
80
8Guelph
60
9Queen's
56
10Saskatchewan56



À découvrir sur LaPresse.ca

  • Rouge et Or: le compteur à zéro

    Football

    Rouge et Or: le compteur à zéro

    Ne parlez pas à Glen Constantin de la séquence de 65 victoires consécutives de sa troupe à domicile! Tout ce qui intéresse l'entraîneur-chef du Rouge... »

  • Les armes des adversaires du Rouge et Or

    Football

    Les armes des adversaires du Rouge et Or

    Le Rouge et Or part à la conquête d'une troisième Coupe Vanier consécutive, un exploit jamais réalisé. Le chemin sera long et passe d'abord par un... »

Rondelle Libre >

123302:liste;4317250:box; 300_billet-brunet.tpl:file;
la boite:1600166:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer