Saut à skis: l'Allemagne met fin au règne de l'Autriche

L'équipe allemande de saut à skis formée d'Andreas... (Photo Michael Dalder, Reuters)

Agrandir

L'équipe allemande de saut à skis formée d'Andreas Wank (en haut à gauche), Marinus Kraus (en haut à droite), Andreas Wellinger (en bas à gauche) et Severin Freund a remporté la médaille d'or, lundi.

Photo Michael Dalder, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
Krasnaïa Poliana

L'Allemagne est passée en tête avec un dernier groupe à passer et elle a devancé l'Autriche afin de remporter le titre olympique de saut à skis par équipe au grand tremplin, lundi à Sotchi.

Cette victoire allemande a mis fin à une séquence incroyable de l'Autriche dans cette discipline. L'Autriche avait triomphé lors des deux Jeux olympiques précédents et n'avait pas perdu lors de la compétition par équipe sur grand tremplin depuis les Championnats mondiaux en 2005.

Représenté par Andreas Wank, Marinus Kraus, Andres Wellinger et Severin Freund, l'Allemagne a remporté une troisième médaille d'or dans cette épreuve. Le dernier saut de Freund a confirmé la victoire de l'Allemagne par 2,7 points.

L'équipe autrichienne était composée de Michael Hayboeck, Thomas Morgenstern, Thomas Diethart et Gregor Schlierenzauer.

Les Japonais Reruhi Shimizu, Taku Takeuchi, Daiki Ito et Noriaki Kasai ont obtenu le bronze.

Wank avait gagné l'argent avec l'équipe allemande en 2010 à Vancouver, alors que ses coéquipiers sont tous montés sur le podium pour une première fois.

L'équipe canadienne composée de Trevor Morrice, Dusty Korek, Matthew Rowley et Mackenzie Boyd-Clowes a terminé au 12e et dernier rang. Rowley a chuté à l'atterrissage, mais il semblait plus frustré que blessé alors qu'il quittait la piste.




publicité

la boite:2450047:box

publicité

publicité

la boite:2478966:box

publicité

publicité

image title
Fermer