Denny Morrison remplace son coéquipier et remporte l'argent

Le patineur canadien Denny Morrison (photo) doit une... (Photo Matt Dunham, AP)

Agrandir

Le patineur canadien Denny Morrison (photo) doit une fière chandelle à son coéquipier Gilmore Junio, qui a généreusement accepté de lui céder sa place dans l'épreuve du 1000 mètres. Morrison l'a récompensé en décrochant sa première médaille olympique dans une épreuve individuelle, mercredi.

Photo Matt Dunham, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Sotchi

À ses troisièmes Jeux olympiques, le patineur de vitesse Denny Morrison était en quête de sa première médaille olympique individuelle. Grâce à la générosité de son coéquipier Gilmore Junio qui lui a cédé sa place, le Britanno-Colombien a réalisé son objectif, mercredi, en s'assurant la médaille d'argent du 1000 mètres aux Jeux de Sotchi.

Le Britanno-Colombien de 28 ans a inscrit un chrono d'une minute 8,43 secondes, quatre centièmes de seconde derrière le vainqueur, le Néerlandais Stefan Groothuis.

> Consultez la fiche de Denny Morrison

Michel Mulder, un autre membre de la puissante équipe néerlandaise, s'est assuré la médaille de bronze. Les Pays-Bas ont ainsi poursuivi leur domination à l'anneau de vitesse de l'aréna d'Adler en raflant une quatrième médaille d'or et une 10e médaille sur une possibilité de 15 au fil des cinq épreuves disputées jusqu'ici aux jeux. Leurs patineurs peuvent maintenant espérer abaisser le record de 13 médailles de l'Allemagne de l'Est aux Jeux de Calgary en 1988.

La performance de Morrison a permis au Canada de remporter sa première médaille en patinage de vitesse longue piste à ces jeux. Ravi de son résultat, il a tenu à remercier toute l'équipe et, plus spécialement, son coéquipier Junio.

«Ç'a été vraiment une saison difficile, a reconnu Morrison. J'ai été incommodé par une blessure. Je veux remercier toute l'équipe pour leur soutien. Surtout Junio. Il m'a cédé sa place et je n'aurais jamais gagné cette médaille sans lui.

«Après ce qu'il a fait, cette médaille a encore plus de valeur. Ce qu'il a fait en cédant sa place est sans précédent. Je pense à couper ma médaille en deux car il le mérite.»

Morrison a réussi deux quatrièmes places au 1000 mètres sur le circuit de la Coupe du monde cette saison. Il avait fini 13e aux Jeux de Vancouver en 2010.

Vincent de Haitre, d'Ottawa, s'est classé 20e à ses premiers Jeux olympiques, tandis que William Dutton, de Regina, a fini 26e et le Montréalais Muncef Ouardi a pris le 32e rang.

* * *

Classement du 1000 m messieurs 

1. Stefan Groothuis (NED) 1:08.39

2. Denny Morrison (CAN) 1:08.43

3. Michel Mulder (NED) 1:08.74

4. Nico Ihle (GER) 1:08.86

5. Samuel Schwarz (GER) 1:08.89

6. Koen Verweij (NED) 1:09.09

7. Denis Kuzin (KAZ) 1:09.10

8. Shani Davis (USA) 1:09.12

9. Brian Hansen (USA) 1:09.21

10. Mark Tuitert (NED) 1:09.29

11. Haavard Lorentzen (NOR) 1:09.33

12. Mo Tae Bum (KOR) 1:09.37

13. Roman Krech (KAZ) 1:09.63

14. Zbigniew Brodka (POL) 1:09.66

15. Joey Mantia (USA) 1:09.72

16. Konrad Niedzwiedzki (POL) 1:09.76

17. Denis Yuskov (RUS) 1:09.81

18. Aleksey Yesin (RUS) 1:09.93

19. Haavard Boekko (NOR) 1:09.98

20. Vincent De Haitre (CAN) 1:10.040

21. Lee Kyou Hyuk (KOR) 1:10.049

22. Daniel Greig (AUS) 1:10.13

23. Bart Rene M Swings (BEL) 1:10.14

24. Haralds Silovs (LAT) 1:10.29

25. Mirko Nenzi (ITA) 1:10.32

26. William Dutton (CAN) 1:10.61

27. Dmitry Lobkov (RUS) 1:10.65

28. Jonathan Garcia (USA) 1:10.74

29. Benjamin Mace (FRA) 1:10.80

30. Kim Taeyun (KOR) 1:10.81

31. Espen Hvammen (NOR) 1:11.01

32. Muncef Ouardi (CAN) 1:11.07

33. Fyodor Mezentsev (KAZ) 1:11.08

34. Tian Guojun (CHN) 1:11.17

35. Taro Kondo (JPN) 1:11.44

36. Daichi Yamanaka (JPN) 1:11.93

37. Tommi Pulli (FIN) 1:12.16

38. David Andersson (SWE) 1:12.40

39. Igor Bogolubsky (RUS) 1:12.85

40. Ching-Yang Sung (TPE) 1:13.79




publicité

la boite:2450047:box

publicité

publicité

la boite:2478966:box

publicité

publicité

image title
Fermer