• Accueil > 
  • Sports > 
  • Sotchi 2014 
  • > Les athlètes canadiens réagissent au rapport confirmant le dopage en Russie 

Les athlètes canadiens réagissent au rapport confirmant le dopage en Russie

Adam van Koeverden... (Photo Bernard Brault, archives La Presse)

Agrandir

Adam van Koeverden

Photo Bernard Brault, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Toronto

Le kayakiste Adam van Koeverden soutient que les résultats de l'enquête indépendante sur le dopage des athlètes russes sont très décevants, mais il a admis qu'il s'agissait aussi de quelque chose dont la communauté sportive se doutait depuis longtemps.

Van Koeverden a été un des nombreux athlètes canadiens à réagir aux résultats de l'enquête commandée par l'Agence mondiale antidopage présentés lundi, à Toronto.

L'enquête a trouvé des preuves de dopage généralisé des athlètes russes avec la complicité de l'État, incluant pendant les Jeux olympiques de Sotchi, en 2014.

Le marcheur Inaki Gomez a mentionné que l'enquête devait servir de leçon quand vient le temps d'accorder la présentation d'une compétition sportive majeure à la Russie.

Il a aussi rappelé que l'enquête représentait une occasion de nettoyer le sport.

L'équipe russe d'athlétisme a déjà été bannie des Jeux olympiques de Rio et le comité exécutif de l'Agence mondiale antidopage demande maintenant l'exclusion de l'ensemble des athlètes russes aux Jeux de Rio.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

la boite:2450047:box

publicité

publicité

la boite:2478966:box

publicité

image title
Fermer