• Accueil > 
  • Sports > 
  • Soccer 
  • > Andrés Romero espère être prêt pour le début de la saison 

Andrés Romero espère être prêt pour le début de la saison

Andrés Romero n'a pas participé à un match régulier... (Photo André Pichette, archives La Presse)

Agrandir

Andrés Romero n'a pas participé à un match régulier depuis qu'il s'est déchiré un ligament du genou droit le 14 octobre 2015.

Photo André Pichette, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Bill Beacon
La Presse Canadienne

Retrouver Andrés Romero après qu'il eut raté une saison complète est comme avoir ajouté un nouveau joueur pour l'Impact de Montréal.

Le milieu de terrain argentin est bien à l'aise dans le bleu-blanc-noir de l'Impact, lui qui est avec l'équipe depuis quatre ans et qui a remporté le trophée Giuseppe-Saputo en tant que joueur par excellence de l'équipe en 2014.

> Charles Dubé: Un regard sur la défense de l'Impact pour 2017

«Je ne suis pas encore à 100%, mais je me sens très bien et je suis très heureux d'être ici avec mes coéquipiers, a déclaré Romero mardi, après un entraînement de 90 minutes sur la surface artificielle du Stade olympique. C'était difficile. C'était ma première blessure de ce genre et j'espère que ce sera ma dernière. Mais c'est maintenant chose du passé.»

Âgé de 27 ans, Romero n'a pas participé à un match régulier depuis qu'il s'est déchiré un ligament du genou droit dans un match au Colorado le 14 octobre 2015. Sa convalescence devait durer de six à neuf mois, mais l'équipe a annoncé en août dernier qu'il allait rater le reste de la campagne 2016.

Il ressent encore des courbatures quand il se lève le matin, mais il peut s'entraîner à plein régime et il espère être prêt pour l'ouverture de la saison, le 4 mars à San Jose.

«Il participe à chaque entraînement, il travaille fort et il a bien fait lors des tests, a mentionné l'entraîneur Mauro Biello. Nous sommes très heureux de sa progression.

«C'est normal de ne pas retrouver immédiatement son rythme quand vous n'avez pas joué pendant plus d'un an, alors nous voulons être patients. Mais nous voulons aussi l'impliquer dans le groupe parce que nous savons qu'il peut aider l'équipe quand il est à 100 pour cent.»

La question est maintenant de savoir quel rôle il aura. Pendant son absence, l'Impact a atteint ses plus hauts sommets depuis ses débuts en MLS en 2012.

L'Impact a atteint le deuxième tour éliminatoire en 2015 avant de perdre contre le Crew de Columbus. L'équipe a fait encore mieux en 2016, en atteignant la finale de l'Est avant de perdre en prolongation contre le Toronto FC.

En fin de saison 2016, Biello a trouvé une combinaison gagnante avec Ignacio Piatti sur le flanc gauche, Dominic Oduro sur la droite et le nouveau venu Matteo Mancosu dans l'axe.

Romero, un milieu de terrain offensif, pourrait devoir lutter pour son temps de jeu. Biello est toutefois confiant de voir Romero obtenir sa part de minutes sur le terrain.

«Nous savons qu'il peut jouer sur les deux ailes et qu'il aime revenir dans l'axe quand il joue à l'extérieur, a expliqué Biello, ajoutant que Romero pourrait aussi jouer comme milieu de terrain central dans un 4-3-3. Il a les habiletés pour vous battre sur le drible ou faire une passe décisive.»

Romero avait été acquis par l'Impact en 2013 par le biais d'un prêt du club brésilien Tombense FC. Il est demeuré relativement discret jusqu'au premier match de l'histoire de l'équipe en éliminatoires, un revers de 3-0 à Houston, quand il avait amorcé une mêlée et écopé un carton rouge. Il avait laissé une meilleure impression la saison suivante, quand il avait inscrit six buts.

Il a ajouté quatre buts en 2015, plus deux autres en Ligue des Champions de la CONCACAF, avant de tomber au combat. Il espère maintenant rejoindre ses compatriotes argentins Ignacio Piatti, Hernan Bernardello et Victor Cabrera sur le terrain.

«L'équipe a connu une excellente saison l'an dernier, a rappelé Romero. Je suis heureux parce que c'était mérité. J'espère vivre la même chose cette année.»

L'Impact s'entraîne au Stade olympique avant de prendre la direction de St. Petersburg, en Floride, la semaine prochaine pour un tournoi préparatoire. L'arrière latéral Ambroise Oyongo, qui a été de la formation partante lors des six matchs du Cameroun dans sa marche vers le titre à la Coupe d'Afrique des nations, devrait rejoindre ses coéquipiers en Floride.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Impact: Nick DePuy en mode découverte

    Soccer

    Impact: Nick DePuy en mode découverte

    Commençons par les questions extra-sportives d'usage. Oui, Nick DePuy a eu un peu de temps pour découvrir Montréal qu'il apprécie déjà en dépit du... »

  • Quand Hassoun Camara rencontre Tom Brady

    Soccer

    Quand Hassoun Camara rencontre Tom Brady

    Hassoun Camara s'éloigne des journalistes montréalais, déçu de ne pas avoir eu de questions sur le Super Bowl et sur le joueur par excellence du... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer