Chelsea se contente d'un match nul face à Swansea

Les joueurs de Swansea célèbrent le penalty transformé par... (PHOTO IAN KINGTON, AFP)

Agrandir

Les joueurs de Swansea célèbrent le penalty transformé par Bafétimbi Gomis (à genoux).

PHOTO IAN KINGTON, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LONDRES

Chelsea a mal débuté la défense de son titre de champion d'Angleterre en concédant le nul contre Swansea (2-2) au lendemain de la prolongation de contrat de Jose Mourinho, tandis que Manchester United l'a emporté sans convaincre (1-0) face à Tottenham, samedi lors de la première journée.

Les Blues et leurs adversaires gallois ont offert aux quelque 41 000 spectateurs de Stamford Bridge un beau spectacle et son lot d'émotions, avec trois buts inscrits en moins de dix minutes en première période, et l'exclusion du gardien Thibaut Courtois juste avant l'heure de jeu pour avoir accroché Bafétimbi Gomis dans la surface.

Vingt-quatre heures après l'annonce par le club londonien de la prolongation de quatre ans du contrat de son entraîneur portugais, jusqu'en 2019, Chelsea espérait lancer sa saison sur des bases habituelles pour son entraîneur, qui avait jusque-là toujours gagné son premier match de championnat.

En ouvrant le score sur coup franc par Oscar (23), les hommes de Mourinho semblaient en marche pour perpétuer cette tradition, perturbée un instant par le premier but en Premier League d'André Ayew, qui égalisait pour sa nouvelle équipe six minutes plus tard. Mais les Londoniens repassaient devant au tableau d'affichage dans la foulée, après un centre de Willian détourné dans ses propres buts par le défenseur argentin Federico Fernandez (30e). Jusqu'à l'exclusion de Courtois, sanctionnée par un penalty transformé par Gomis (55), qui empêchait les Blues d'empocher leurs trois premiers points de la saison.

«L'équipe a très, très bien joué en première période. En seconde, on a pris un penalty, un carton rouge et un but en une minute. Je dirais que nous étions la meilleure équipe avec onze joueurs, et quand nous nous sommes retrouvés à dix, nous avons lutté», a estimé Mourinho.

La défense de fer qui avait permis à Chelsea de remporter le titre la saison passée (32 buts encaissés en 38 matchs), s'est même trouvée à la peine face aux talents concertés des hommes de Garry Monk, qui ont eu l'occasion d'alourdir le score mais se sont heurtés à un très bon Asmir Begovic, remplaçant de Courtois.

«Nous avons été excellents pendant 90 minutes, s'est félicité Monk. J'ai dit aux joueurs : ''si vous croyez dans ce que vous faites, nous pouvons jouer dans un stade comme celui-ci, nous créer des occasions et gagner''.»

Memphis Depay (7) et Wayne Rooney festoient après... (PHOTO OLI SCARFF, AFP) - image 2.0

Agrandir

Memphis Depay (7) et Wayne Rooney festoient après que Kyle Walker air marqué contre son gardien.

PHOTO OLI SCARFF, AFP

Victoire décevante de United

Du côté d'Old Trafford, Manchester United, quatrième de l'exercice 2014/2015, a entamé la saison de la reconquête en douceur: Louis Van Gaal et ses joueurs se sont certes offert une première victoire aux dépens de Tottenham, mais ils ont eu besoin d'un but contre son camp de Kyle Walker (22) pour s'imposer.

Les Red Devils, qui auront l'occasion de retrouver la Ligue des champions après une année d'absence en Europe, face à Bruges en barrages, semblent avoir cruellement besoin de ce nouvel attaquant mystère que Van Gaal attend avec impatience pour clore son recrutement. Car déjà pointé du doigt tout au long de la saison dernière, le secteur offensif n'a toujours pas convaincu (neuf tirs, un cadré), bien que l'équipe ait dominé la seconde période et fait courir ses adversaires.

L'entraîneur néerlandais a toutefois pu voir à l'oeuvre certaines des recrues du club en lançant dans le grand bain Bastian Schweinsteiger, Morgan Schneiderlin, Memphis Depay, Sergio Romero et Matteo Darmian.

C'est le défenseur italien Darmian, en provenance du Torino, qui a tiré son épingle du jeu en faisant beaucoup de bien à une défense encore en travaux, avec ses interventions sûres et son apport offensif.

Arsenal va lui faire son entrée dimanche face à West Ham et Liverpool se déplacera à Stoke tandis que Manchester City, vice-champion, lancera sa saison lundi à West Bromwich, et doit retrouver Chelsea dès le 16 août.

Ils auront l'occasion de régler leurs automatismes dès vendredi 14 août pour la seconde journée du championnat en se déplaçant à Aston Villa.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer