Quand le bassin du plongeon verdit mystérieusement

Le bassin olympique du plongeon, dont l'eau a mystérieusement tourné au vert... (PHOTO AP)

Agrandir

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Rio de Janeiro

Le bassin olympique du plongeon, dont l'eau a mystérieusement tourné au vert dans la nuit de lundi à mardi, laissait perplexe les organisateurs des Jeux de Rio, qui enquêtaient pour en découvrir la cause.

Le contraste était saisissant au moment de l'épreuve de plongeon synchronisé à 10 m dames mardi, entre l'eau verte dans laquelle atterrissaient les plongeuses et celle bleue claire du bassin de water-polo voisin.

«Des analyses de l'eau du bassin de plongeon du Centre aquatique Maria Lenk ont été menées et il a été établi qu'elle ne présentait pas le moindre risque pour la santé des sportifs», a déclaré le responsable des relations avec les médias de l'enceinte, Simon Langford.

«Nous menons l'enquête pour déterminer quelle en est la cause», a-t-il précisé, ajoutant que «la compétition s'était déroulée avec succès».

Le plongeur britannique Tom Daley, médaillé de bronze du plongeon synchronisé à 10 m lundi, a tweeté en fin d'après-midi une photo faisant clairement apparaître la différence de couleur entre l'eau des deux bassins, assortie du commentaire : «Hum... Que s'est-il passé?»

Mardi, les plongeuses en compétition ont toutefois nié tout impact éventuel sur leurs performances. «C'est assez habituel pour une piscine extérieure, donc ce n'est pas vraiment un sujet pour nous», a estimé la Malaisienne Pandelela Rinong, médaillée d'argent aux côtés de Cheong Jun Hoong.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer